Comment s'habiller à 40 ans ? 3 clés pour vous sentir bien dans vos vêtements

Comment s’habiller à 40 ans ? 3 clés pour se sentir bien dans ces vêtements

Synonyme de changements dans le corps d’une femme, l’approche de la quarantaine s’accompagne bien souvent de son lot de croyances liées à l’âge et au style vestimentaire. La peur de choisir des vêtements en décalage avec son âge sème fréquemment le doute chez de nombreuses quadragénaires. Mais que deviennent vos envies et vos attentes dans tout ça ? Comme toujours, revenir à soi me semble être la solution pour répondre à ces interrogations. Je vous propose donc 3 clés pour vous aider à savoir comment s’habiller à 40 ans et rayonner dans vêtements.

1- Interrogez vos croyances sur le corps et le style vestimentaire

Après 40 ans, il est vrai que le corps change plus vite. Même si, bien sûr, tout cela dépend de votre mode de vie, de votre santé et de votre histoire. Mais de manière générale, la morphologie évolue. Certaines rondeurs apparaissent parfois au niveau des hanches ou du ventre. Ou, au contraire, vous perdez du poids. Le visage se modifie également laissant voir plus de rides d’expression. Tous ces changements sont naturels et constituent les traces de votre histoire et de votre expérience passée. 

Toutefois, ce cap peut s’avérer difficile à passer, car de fausses croyances font leur apparition. L’idée que le capital beauté diminue avec l’âge a la vie dure.
Le style vestimentaire est alors également sujet à de nombreuses idées reçues répandues entre autres par la presse féminine : 

  • « Il ne faut surtout pas porter de jupe courte à 40 ans » ;
  • « Vous devez cacher vos formes et camoufler votre silhouette  » ;
  • « Optez pour des tenues aux formes et aux couleurs qui reflètent le sérieux et la sobriété » ;
  • etc.

Cela vous dit quelque chose ? Vous conviendrez qu’il est difficile de s’affirmer lorsque l’on est envahie par de telles croyances. 

Je vous propose alors de noter toutes vos pensées concernant le corps et la manière de s’habiller à 40 ans. Quelles sont les phrases qui vous viennent l’esprit à ce sujet ? 

En prendre conscience vous aidera à mettre le doigt sur vos propres barrières, et les limites imposées par les codes sociaux. C’est le premier pas pour s’en libérer et prendre confiance en soi

2 – Définir ce que signifie pour vous s’habiller après 40 ans 

La quarantaine est aussi, pour beaucoup, un temps de remise en question. Il peut s’agir de construire de nouveaux projets professionnels ou familiaux, ou encore de lâcher prise sur d’autres aspects comme le désir d’enfants par exemple. En effet, à ce stade de votre vie vous commencez sûrement à avoir une certaine expérience et à acquérir plus de maturité. 

C’est donc une formidable opportunité d’apprendre à se connaître et trouver son propre style vestimentaire. 

Je vous invite alors à vous interroger sur la perception que vous avez de vous-même

  • Où en êtes-vous avec votre féminité ? Êtes-vous bien dans votre corps ou avez-vous des complexes qui vous empêchent de vous habiller tel que vous le souhaiteriez ?
  • Avez-vous confiance en vous ou aimeriez-vous adopter un style de vêtements plus affirmé en adéquation avec votre nature profonde ?
  • Quel est votre mode de vie actuellement ? Quel style vestimentaire vous semble aligner sur ce dernier ? Est-il plutôt décontracté, sportif, habillé, glamour, etc.

Ensuite, interrogez-vous sur ce que vous attendez des habits en général. Selon vous, quelles sont leurs fonctions ? Prenez le temps de définir ce qui est important pour vous. Voici quelques exemples de réflexion possibles :

  • Voulez-vous être sexy ? Si c’est le cas, qu’est-ce cela veut dire pour vous ? Est-ce le fait de porter un décolleté, une robe courte, des vêtements qui épousent votre silhouette ou simplement des habits qui reflètent votre personnalité ?
  • Quelle importance revêt le confort dans le choix de vos habits ? Commencez par le définir. Êtes-vous à l’aise dans un chemisier qui vous structure ou une robe en jersey qui vous laisse libre de vos mouvements ?
    Le jean est-il pour vous le summum du confort ou préférez-vous des pantalons aux tissus plus souples, comme le chino ou le velours par exemple ?
  • Qu’est-ce la féminité ou que signifie le fait de s’habiller avec élégance selon vous ? À quel genre de vêtements cela fait référence ?

S’habiller en fonction de son âge consiste avant tout à bien cerner vos ressentis à ce moment précis de votre existence. 

3 – Apprenez à vous connaître pour vous constituer une garde-robe à votre image 

Ensuite, je vous propose de jeter un œil à votre dressing. Votre garde-robe est-elle alignée sur vous ressentis et l’image que vous avez de vous-même ?

Dans un premier temps, avant de tenter de définir précisément comment s’habiller à 40 ans en termes de style, réfléchissez plutôt à la manière dont les habits que vous portez sont en accord avec vos goûts, vos envies, vos attentes, mais aussi votre corps.

Observez-le, afin de pouvoir en décrypter les messages. Posez-vous les questions suivantes : 

  • Quelles sont ses lignes dominantes de  votre corps ? Si la silhouette à 40 ans se modifie, sa structure générale reste la même. C’est cette architecture qui détermine les coupes qui vous valorisent.
    Observez alors la forme de votre poitrine, de vos hanches ou encore de votre visage ? Vos traits sont-ils dominés par la douceur et la rondeur, par la structure de vos articulations ou par votre buste élancé ?
    À partir de ces critères, vous aurez les bases pour définir les coupes de vos vêtements ainsi que leur tomber. Testez et comparez des jupes courtes et longues, des blouses amples et des chemisiers structurés en popeline, etc.
  • Quels sont les reflets de vos yeux, de votre teint et de vos cheveux ? Quelles teintes vous illuminent ? Le choix des couleurs ne dépend pas non plus de votre âge, mais de la lumière qu’elles renvoient de vous. En effet, certaines couleurs sobres que l’on peut être tentée de porter après 40 ans peuvent avoir tendance à vieillir.
  • Quelles matières vous conviennent le mieux ? Testez les différentes textures et faites des comparaisons. Quels sont les textiles qui vous sont le plus confortable ? 

Ces critères, associés à vos goûts et à votre personnalité, vous permettront de poser les bases pour trouver votre propre style et vous révéler à travers les vêtements que vous portez.

Je vous suggère à ce stade de faire un premier tri dans votre penderie en mettant de côté les habits qui ne vous correspondent plus. Cela vous permettra d’y voir plus clair. Pour vous y aider, je vous offre un guide du tri que j’ai conçu en m’inspirant de la méthode Marie Kondo. N’hésitez pas à le télécharger !

 

En résumé, comment s’habiller à 40 ans ?

Vous l’aurez compris, les éléments qui vont déterminer comment choisir vos vêtements sont : 

  • le regard que vous portez sur vous-même ;
  • votre rapport aux vêtements et au corps ;
  • vos attentes et votre mode de vie ; 
  • l’observation de votre corps pour vous aider à trouver les vêtements qui vous vont.

Pour finir, je soulignerai l’importance de la qualité de vos vêtements. Et oui, car passé 40 ans, on est plus exigeante. Tournez-vous plutôt vers des habits bien coupés aux belles matières qui valoriseront votre corps et votre féminité.

 

Envie d’apprendre à connaître le langage de votre corps pour trouver les bons vêtements ? Venez découvrir le programme en ligne.
Et vous, comment vous sentez-vous à l’approche de la quarantaine ? Pour celles qui ont déjà franchi cette étape, comment avez-vous abordé ce virage ?

La marque personnelle | Se démarquer en restant soi-même

La marque personnelle | Se démarquer en restant soi-même

La marque personnelle ou l’image de marque est le reflet de votre entreprise. Lorsque l’on incarne ce que l’on vend, il est essentiel de construire un branding personnel cohérent et aligné. Comment se distinguer ? Pourquoi et de quelles façons les vêtements que vous portez contribuent à diffuser une marque personnelle positive et sincère ? Je vous donne les clés pour vendre sa marque tout en restant soi-même.

L’image de marque ou l’art d’incarner sa marque 

Pour construire une image de marque qui s’accorde à vos valeurs et à votre personnalité, vous devez bien sûr identifier ce qui vous anime et ce que vous souhaitez transmettre, mais pas seulement. La vision que vous avez de vous-même est également déterminante pour représenter votre entreprise de manière positive. 

En effet, contrairement à une idée reçue, construire un personnal branding n’a rien de superficiel. Il ne s’agit pas de tricher ou de jouer un rôle, mais bien d’incarner votre marque. Si vous êtes en décalage avec les valeurs que vous souhaitez véhiculer, vos potentiels clients le percevront.

Croire en ce que l’on fait et affirmer une identité forte est primordial pour se démarquer, a fortiori à l’ère des réseaux sociaux. La marque personnelle a ainsi pour objectif de développer sa notoriété tout en donnant à voir ce qui constitue l’ADN de la marque, et ce par le biais de votre identité visuelle et de votre stratégie de communication.

C’est pourquoi avoir un branding cohérent et mémorisable commence par une vision de soi positive. Et, comme on le verra plus tard, le vêtement joue un rôle essentiel dans ce processus.

Bien se connaître et être au clair avec ce que vous souhaitez transmettre est alors indispensable. Je vous invite à écouter vos ressentis et à vous poser les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui vous anime dans votre activité ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer ? 
  • Quels sont les valeurs et les aspects de votre personnalité que vous voulez partager et révéler ? 
  • Qu’est-ce qui fait la singularité et l’identité de votre entreprise ?
  • Comment vous sentez-vous lorsque vous vous rendez à des événements professionnels ? Avez-vous l’impression de jouer un rôle et de manquer de confiance en vous ou êtes-vous comme un poisson dans l’eau ? 

Si vous percevez un décalage entre votre identité de marque et vous-même, essayez de mettre le doigt sur cette incohérence. Est-ce que cela provient de votre stratégie de communication, de votre manière d’être ou encore de vos vêtements ? Bref… Prenez le temps d’y réfléchir.

 

La marque personnelle : être cohérente grâce aux vêtements

L’importance des vêtements dans la construction de l’identité de marque

À l’instar de l’image de marque qui fait le lien entre votre entreprise et le public, le vêtement se révèle être un pont qui relie votre nature profonde et le monde extérieur. Or, pour votre audience, votre personne est inévitablement associée à ce que vous vendez.

Ainsi, une garde-robe qui vous convient parfaitement reflète votre état d’esprit et vous permet de gagner en confiance. Votre communication n’en est que plus transparente et crédible.

Par contre si vous êtes uniquement habillée pour la circonstance, il est probable que vous ayez le sentiment de jouer un rôle et que vous vous sentiez mal à l’aise. 

Vos interlocuteurs le ressentent inconsciemment. L’avis que l’on porte sur quelqu’un se définit à 70 % dans les premières secondes. Vous comprenez alors la nécessité de développer une image de soi positive et alignée pour la crédibilité de la marque que vous promouvez.

Comment choisir les bons vêtements pour diffuser une image de marque positive ?

Ce sont bien souvent les mêmes erreurs vestimentaires que font les entrepreneurs lorsqu’ils se rendent à un événement professionnel. Voici mes conseils pour les éviter.

1 – Choisir des couleurs qui vous mettent en valeur

Le noir est très plébiscité dans le monde entrepreneurial, car il revêt une connotation de sérieux et de neutralité. Pourtant, contrairement à ce que l’on peut croire, les personnes valorisées par cette couleur sont rares. Elle a, au contraire, tendance à vieillir ou à durcir les traits.

Je constate également parfois la tendance inverse, à savoir le fait de porter des tenues très colorées pour se démarquer ou afficher son originalité. Or, les teintes vives et à profusion ne vont pas tout le monde.

Pour affirmer votre identité, je vous conseille d’adopter des vêtements qui s’harmonisent avec votre lumière corporelle. Vous pouvez, par exemple, opter pour le bleu qui symbolise le sérieux et la confiance et qui se décline dans plusieurs nuances.

J’ai d’ailleurs dédié tout un article à la signification des couleurs. N’hésitez pas à le consulter pour vous aider à choisir vos vêtements selon les circonstances.

Par ailleurs, connaître votre palette de couleurs pourra, par la suite, vous être très utile dans la définition de l’identité visuelle de la marque. C’est une bonne base pour concevoir la charte graphique de votre site internet, votre logo et votre carte de visite en étant accordée à votre personnalité et à vote énergie.

2 – Portez des vêtements confortables

Une autre erreur récurrente consiste à porter des tenues strictes comme le tailleur ou le costume. Il est naturel de vouloir construire une image personnelle qui inspire confiance. Mais ce style de vêtements est-il en adéquation avec ce que vous êtes vraiment ?

Encore une fois, il vous suffit d’interroger vos ressentis et vos émotions :

  • Comment vous sentez-vous lorsque vous portez des tenues aux matières rigides et aux coupes strictes ? Avez-vous le sentiment d’être à votre place ou au contraire, de renvoyer une image un peu sévère qui ne correspond pas à votre manière d’être ?
  • Est-ce le type de tenue que vous portez sans problème au quotidien ?

Lorsque vous vous adressez à vos clients ou quand vous assistez à des rencontres professionnelles, opter pour des vêtements que vous aimez porter dans la vie de tous les jours vous aidera à vous sentir en confiance. Être soi-même est aussi une manière d’être reconnaissable parmi vos concurrents.

Avoir une marque personnelle unique ne consiste pas forcément à chercher l’originalité à tout prix. Au contraire, c’est en accordant votre identité de marque à vos valeurs et à votre personnalité que vous pourrez vous démarquer et avoir votre propre signature. Ce processus est évolutif, alors prenez le temps de le peaufiner. Ne cherchez pas à atteindre la perfection, soyez vrai !

 

Vous aimeriez avoir les clés pour écouter votre corps et choisir les vêtements qui vous correspondent vraiment ? Téléchargez dès maintenant votre guide offert.

 

La mode éthique | Comment modifier nos habitudes ?

La mode éthique | Comment modifier ses habitudes ?

7 200 litres, c’est la quantité d’eau nécessaire pour fabriquer un jean. En quelques décennies, le prêt-à-porter s’est démocratisé devenant l’une des industries les plus polluantes au monde. Rejet de déchets toxiques dans l’eau, fortes émissions de CO², ses conséquences pour l’environnement sont alarmantes. Or, en Occident, acheter toujours plus de vêtements pour des prix bas est aujourd’hui profondément ancré dans les mœurs. Pourtant, il est urgent de changer nos habitudes pour limiter les effets néfastes de la consommation de masse sur la planète. Alors, comment consommer de manière éco-responsable ? Que faut-il savoir pour adopter la mode éthique ?

1 – Privilégiez une consommation éco-responsable : acheter moins, mais acheter mieux

Pourquoi savoir choisir ses vêtements est essentiel pour consommer durable ?

Acheter des vêtements représente un budget important. Cependant, il est humain de vouloir se faire plaisir. Après tout, nous sommes sans arrêt sollicitées par les magazines de mode, la publicité ainsi que les médias. Ils nous incitent à consommer toujours plus en jouant sur nos émotions et nos frustrations.
Il est vous est heureusement possible de vous émanciper de cette société de consommation. Cela passe par une prise de conscience et une remise en question de votre rapport au vêtement.

Prenez un instant pour y réfléchir. Actuellement, parmi les tenues que vous possédez, combien portez-vous quotidiennement en vous sentant parfaitement à l’aise ? Et combien de pièces finissent au fond du placard sans avoir peu, ou pas du tout, été portées ?

Et si vous n’achetiez que des habits qui vous correspondent réellement ? Imaginez ne posséder que des tenues confortables et qui vous mettent en valeur. Votre garde-robe serait peut-être moins remplie, mais vous vous lasseriez moins vite de vos vêtements.  De plus, en dépensant moins, vous pourriez privilégier la qualité et choisir des produits durables, le tout en réduisant votre empreinte carbone. 

Comment mieux consommer et bien choisir ses habits ?

Tout cela est bien joli me direz-vous, mais comment faire pour choisir les bons vêtements sans céder aux sirènes de la mode ?

Tout d’abord, avant d’acheter une nouvelle tenue, interrogez-vous sur son utilité. Est-elle pour une occasion particulière ? En avez-vous réellement besoin ou cédez-vous à une pulsion ? 

En vous posant ces questions, je ne porte aucun jugement et ne cherche en aucune façon à vous culpabiliser. Il arrive à tout le monde de céder à la tentation. Mon objectif est de vous aider à conscientiser votre rapport au vêtement pour que vous puissiez modifier vos habitudes.

Ensuite, je vous invite à faire le point sur votre garde-robe. Sélectionnez les vêtements que vous pourriez porter quotidiennement en étant parfaitement à l’aise, c’est-à-dire ceux qui vous subliment tout en étant confortables. Prenez le temps de les observer et, pourquoi pas, de les essayer. Demandez-vous :

  • Quelles sont les matières qui vous sont le plus agréable ? Préférez-vous les textiles fluides, enveloppants, rigides ou plutôt aériens ? 
  • Êtes-vous mise en valeur par des coupes qui épousent vos formes, vous allongent ou encore vous structurent ? 
  • Quelles couleurs vous donnent bonne mine ou au contraire vous procurent un air fatigué ou sévère ?

Vous aurez déjà une base solide pour déterminer les critères des vêtements qui vous conviennent. Pour en savoir plus, vous pouvez également consulter mes articles qui vous donnent les clés pour trouver les matières, formes et couleurs de vos vêtements.

Pour aller plus loin et apprendre à choisir les bons vêtements, rejoignez le programme en ligne et apprenez à déchiffrer le langage de votre corps.

2 – Opter pour la mode éthique accessible : la seconde main

Plus qu’une tendance, le vêtement d’occasion est devenu une réelle façon de consommer de manière éthique. Popularisée notamment grâce aux applications en ligne comme Le Bon Coin ou Vinted, la seconde main est aujourd’hui monnaie courante. En témoigne également le succès toujours croissant des friperies et autres vide-dressings.

Il faut dire que si la mode d’occasion séduit autant, c’est parce qu’elle possède de nombreux avantages : 

  • faire des économies ; 
  • réduire son impact écologique ;
  • acheter des vêtements de marque à moindres coûts ;
  • dégoter des trouvailles (ça arrive, avec un peu de chance !).

De plus, vous pouvez vous aussi vendre vos anciens vêtements. Ainsi, non seulement vous gagnez un peu d’argent, mais surtout, vous leur donnez une seconde vie et limitez considérablement vos déchets textiles. N’oublions pas que 600 000 tonnes de déchets textiles sont jetées chaque année.

3 – Privilégiez des vêtements de marques éco-responsables : la slow-fashion

Actuellement, certaines grandes enseignes de prêt-à-porter sortent une nouvelle collection toutes les 3 semaines. Devant cette frénésie vestimentaire, autant dire que la qualité n’est pas vraiment une priorité.

Par opposition à cette « fast-fashion », la  « slow-fashion » ou « slow-ware » est une mode durable qui réunit des critères éthiques et environnementaux : 

  • le choix des matières premières ; 
  • les conditions de travail ;  
  • les méthodes de production et de fabrication des vêtements.

Vous l’aurez compris, l’accent est mis avant tout sur la qualité et la résistance des produits.  

Ces conditions de fabrication sont réglementées sous le label SloWeAre. Les marques de slow-fashion sont engagées à privilégier une mode éthique et à lutter contre l’obsolescence programmée plébiscitée par la grande distribution.

Le vêtement n’est alors plus un bien de consommation classique, mais un investissement sur le long terme et un gage d’engagement environnemental. 

4 – Choisissez des textiles durables

La production de vêtements en matières recyclées est bénéfique pour l’environnement, car la consommation d’énergie qu’elle engendre est beaucoup plus faible que pour les méthodes de fabrication classiques. 

Les tissus recyclés de même que les textiles écologiques séduisent d’ailleurs de plus en plus de marques, y compris les grandes enseignes de l’habillement.

De nombreuses certifications, telles que les labels Écocert, Oeko Tex ou encore Écolabel vous garantissent des habits dont la fabrication répond à des chartes de production éco-responsables. 

Ainsi, les matières textiles à privilégier pour une consommation éthique et durable sont bien évidemment les tissus naturels comme le lin, le chanvre et le coton bio. La laine mérinos ou encore l’alpaga lorsqu’ils sont produits en France sont également à favoriser. Préférez le lyocel qui est 100 % bio-dégradables à la viscose par exemple. Enfin pour les matières synthétiques, choisissez des fibres recyclées.

Et bien sûr, assurez de réduire votre empreinte carbone en optant pour des matières et une fabrication locales.

Face à l’impact écologique de l’industrie de l’habillement, il est urgent que nous remettions en cause notre manière de consommer. Adopter la mode éthique est donc devenu une priorité.  Vous voulez donner une nouvelle vie aux habits que vous ne portez pas et limiter vos déchets ? Téléchargez le guide offert pour vous aider à faire du tri dans votre garde-robe.

Pour aller plus loin :
Le Monde : CO2, eau, microplastique : la mode est l’une des industries les plus polluantes du monde
L’Express : Zara habille le monde en trois semaines maximum
planettaddict.com : Textile écologique : Guide des matières

 

La signification des couleurs : Ce qu'elles disent de vous

La signification des couleurs : Ce qu’elles disent de vous

 

La symbolique des couleurs occupe depuis toujours une grande place dans l’art et le sacré des différentes cultures à travers le monde. La signification psychologique des couleurs est, par ailleurs, un domaine qui fascine et suscite l’intérêt des chercheurs. En effet, dans la nature, les couleurs des plantes et des animaux jouent un rôle primordial. Les messages transmis par les couleurs relèvent de l’inconscient, mais sont pour autant bien réels. C’est pourquoi les couleurs des vêtements ne sont pas anodines. En connaître la signification constitue un véritable atout pour diffuser une énergie spécifique au monde extérieur. Pourquoi choisir les couleurs en fonction de leur symbolique ? Quelle est la signification des couleurs que vous portez ? Découvrez ce que les couleurs disent de vous.

La symbolique des couleurs : la connaître pour bien choisir ses vêtements 

Les habits constituent un pont entre de ce que vous êtes à l’intérieur et le monde extérieur. Leurs couleurs prolongent votre énergie pour la révéler. Ainsi, les couleurs de vos vêtements parlent de vous, ou plutôt pour vous. En effet, à l’instar du langage non verbal, elles transmettent des informations sur votre humeur ou vos intentions. 

Connaître la signification des couleurs est alors un véritable atout pour bien choisir ses vêtements, car ces dernières constituent un outil de communication qui vous permet d’envoyer des messages inconscients à vos interlocuteurs. 

Rendez-vous professionnel, dîner en amoureux ou sortie entre amis, vous pouvez alors choisir vos couleurs selon la circonstance. 

Avant de savoir quelles couleurs porter en fonction de leur symbolique, il est essentiel de bien connaître son rayonnement. Pour cela, je vous invite à lire ou relire l’article dans lequel je vous explique comment bien choisir les couleurs de ses vêtements

Si votre palette de couleurs ne contient pas la teinte qui reflète votre énergie du moment, vous pouvez alors l’exprimer d’une autre façon. J’y reviendrai un peu plus loin.

La signification des couleurs : que disent-elles de vous ?

  • la signification des nudes : il s’agit de la couleur chair ou « seconde peau ». Elle correspond à la gamme des beiges et des marrons. Ces teintes évoquent l’intimité et l’accessibilité et invitent à la confidence, comme si vous posiez les armes pour mettre l’autre en confiance. Ainsi, les nudes sont en adéquation avec la pratique de certains métiers, tels que thérapeute ou coach. Couleurs de l’intime, elles peuvent être également associées à la couleur rouge pour un rendez-vous amoureux, afin d’inciter votre partenaire à se livrer ;
    Symbolique des nudes
  • la signification du bleu : le bleu est une couleur très riche aux multiples nuances. On l’associe généralement à la crédibilité, la confiance en soi, l’action inspirée et la communication. Il peut également être rattaché aux rêves et à la contemplation comme le bleu nuit ou à la méditation pour le bleu ciel.
    Porter du bleu pour un entretien d’embauche, un rendez-vous professionnel, un salon ou une conférence inspire la confiance et constitue un gage de sérieux ;
    Signification du bleu
  • la signification du rouge : elle symbolise l’éros et le glamour. Elle est par excellence la couleur de la passion. Elle est aussi associée aux notions de sécurité, de concret et d’ancrage et stimule la concentration ;
    Symbolique du rouge
  • la signification du jaune : cette couleur reflète l’estime de soi, le succès, la reconnaissance. Selon ses nuances, elle peut aussi être synonyme de lâcher-prise, de choix et d’indépendance.
    Le jaune est une couleur de la vie de tous les jours, parfaits pour les rapports sociaux du quotidien (dîner entre amis, sorties, etc.) ;
    Symbolique du jaune
  • la signification de l’orange : c’est une couleur dynamique associée à la créativité, au plaisir, au mouvement et à la spontanéité. Attention toutefois, cette couleur ne va pas à tout le monde ;
    Signification de l'orange
  • la signification du vert : la symbolique de la couleur verte touche à la famille, l’amour, les amis, à l’altruisme. Il peut aussi être associé à la tendresse, la douceur, la nouveauté .
    Le vert est donc la couleur des relations sereines et apaisées. Elle peut être portée lors de moments de partage avec vos proches par exemple ;
    Symbolique du vert
  • la signification du rose : il symbolise la douceur ainsi que la réparation des blessures infantiles. C’est aussi la couleur de l’enfance, du réconfort et de la vulnérabilité.
    Son énergie invite au cocooning et à l’introspection. À vous de voir comment ces énergies résonnent en vous ;
    Signification du rose
  • la signification du violet : le violet renvoie à la discipline, à la spiritualité et à la notion d’autodidacte.
    Le mauve stimule l’intuition, l’imagination et symbolise l’originalité ;
    Symbolique du violet
  • la signification du blanc : le blanc symbolise la pureté, la paix et l’absence de préjugés.
    Il évoque un retour à l’essentiel, au corps. Il apporte une énergie de renouveau pour prendre un nouveau départ, par exemple ;
    Signification du blanc
  • la signification du noir : cette couleur renvoie à la mort, à la transformation. Quelque chose se meurt pour donner naissance à autre chose.
    S’habiller en noir est également synonyme de sobriété, de sérieux et d’élégance. Mais attention, le noir ne va pas à tout le monde !
    Symbolique du noir

La symbolique des couleurs : l’expression des énergies

Les énergies des couleurs ont une symbolique très forte dans toutes les cultures. En Inde, elles sont associées aux chakras. Les Chinois les rattachent aux cinq éléments dans la religion taoïste. En Occident, les couleurs et leurs significations psychologiques intéressent les chercheurs et les spécialistes en communication

La symbolique des couleurs est aussi très présente dans l’art sacré, la peinture, le cinéma ou la littérature. Enfin, on sait aujourd’hui qu’elles jouent un rôle essentiel dans la nature. Les couleurs des animaux et des plantes constituent des signaux qui facilitent la communication et contribuent à la survie des espèces, en signalant un danger par exemple.

Chaque couleur possède en effet sa propre énergie. Ainsi, une teinte dont la symbolique et l’énergie sont en adéquation avec votre essence vous permet de vous sentir unifiée et de révéler votre nature profonde. 

Il convient toutefois de bien distinguer les couleurs qui correspondent à votre rayonnement et celles que vous aimez. Les couleurs de vos vêtements doivent être en harmonie avec votre carnation pour vous unifier. Elles sont associées à la lumière que diffuse votre peau, vos cheveux et vos yeux. Cette dernière ne change pas et reste stable tout au long de votre vie.

Les couleurs qui vous attirent sont, au contraire, l’expression d’un besoin énergétique ponctuel. Elles peuvent varier en fonction de votre humeur ou de votre état d’esprit. Si la couleur qui vous plait à un instant T n’existe pas dans votre palette de couleurs, vous pouvez toujours vous en nourrir à travers la peinture, la décoration, ou la création d’un book.

 

Pour aller plus loin et vous aider à vous découvrir à travers la symbolique des couleurs, j’ai créé L’Oracle des Couleurs. 52 cartes qui vous aident au quotidien à aligner votre énergie, votre esprit et votre corps grâce aux couleurs et à leur signification. Faites le test et vous découvrirez quelle couleur inspire votre journée.

 

Comment faire du shopping en étant efficace ?

Comment faire du shopping en étant efficace ?

 

Ne vous est-il jamais arrivé d’acheter un vêtement pour finalement l’oublier au fond du placard sans jamais, ou presque, l’avoir porté ? Ou avez-vous déjà passé votre journée à faire les magasins pour, au bout du compte, rentrer chez vous les mains vides ? Bien préparer son shopping permet d’éviter ces pièges dans lesquels il nous est arrivé à tous de tomber. Comment faire du shopping efficacement ? Je vous livre mes 4 conseils pour vous aider à économiser votre temps et votre argent dans les boutiques de vêtements.

1 – Savoir choisir les bons vêtements avant même de faire les magasins

Savoir choisir ses vêtements est probablement l’astuce la plus importante pour faire du shopping efficacement. C’est, en effet, de cette dernière que découleront les autres points.
Faire du shopping | Savoir choisir ses vêtements

Deux questions me paraissent essentielles avant de se lancer dans une journée shopping : 

  • Quels styles de vêtements je recherche ? S’agit-il de tenues pour sortir, travailler, faire du cocooning, être décontractée ou pour une occasion particulière comme un mariage ou un dîner en amoureux ?
    Cibler ce que vous cherchez et pour quel usage vous permettra par la suite de gagner du temps et d’éviter de vous éparpiller.
  • Quels vêtements me vont vraiment ? Quelles couleurs me donnent bonne mine ? Dans quelles matières je me sens bien ? Quelles coupes de vêtements mettent en valeur ma silhouette ?
    Savoir exactement quels types vêtements vous vont vous aidera à vous focaliser uniquement sur ces critères. Vous éviterez alors de perdre du temps dans la cabine d’essayage avec une multitude de tenues qui ne vous correspondent pas.
    Et surtout, vous ne prendrez pas le risque de choisir des habits qui finalement ne vous conviennent pas et risquent de finir au fond du placard. Enfin, vous ne vous laisserez plus envouter par la charmante vendeuse, pleine de bons conseils et de compliments.

2 – Faire du shopping sans céder aux coups de cœur et aux effets de mode 

Il est tout à fait légitime de vouloir choisir un vêtement pour lequel vous avez eu un coup de cœur. Certaines couleurs, en effet, peuvent vous attirer plus que d’autres. Il se peut également que vous ayez repéré un modèle dans un magazine ou dans une boutique qui vous a tapé dans l’œil. Attention toutefois, car le coup de foudre pour un vêtement, c’est comme le coup de foudre en amour. S’il n’est pas fait pour vous, il ne dure pas. 

Faire du shopping sans céder aux coups de cœurs et aux effets de mode

En effet, un attrait pour une couleur peut être très ponctuel. Elle répond ainsi à un besoin énergétique du moment. Pour autant, cela ne veut pas dire qu’elle est en harmonie avec votre carnation.

Par ailleurs, vous pouvez également être tentée de céder à la tentation parce « c’est la mode » et en rentrant chez vous, vous demander ce qu’il vous a pris de choisir ce modèle.

Lors de vos essayages, ne vous laissez pas emballer. Demandez-vous :

  • Cette couleur me convient-elle vraiment ou me donne-t-elle l’air fatigué ou les traits tirés ?
  • Est-ce que ce type de coupe est adapté à ma morphologie ? Ou bien ai-je l’air tassée ou guindée ?
  • Suis-je confortable dans cette tenue ? Puis-je bouger sans me sentir gênée dans mes mouvements ?

3 – Sélectionner les bons magasins pour être efficace

Il s’agit encore d’une astuce qui vous fera gagner un temps considérable. C’est une des raisons pour lesquelles savoir choisir ses vêtements constitue un atout incontestable pour faire du shopping efficacement. 

En effet, après avoir déterminé quels vêtements vous vont, vous pourrez repérer sur internet les boutiques qui proposent des modèles qui vous correspondent et qui, bien sûr, sont en adéquation avec vos goûts.

Repérez ainsi les vêtements proposés dans les boutiques que vous ciblez. Sont-ils réalisés dans des matières que vous appréciez ? Les couleurs phares de leurs collections sont-elles celles qui vous vont ? 

Bref, vérifiez les détails qui vous semblent importants, comme le style de vêtements proposés ou l’éthique de la marque par exemple. 

Vous éviterez alors de vous rendre dans des boutiques qui ne vous correspondent pas, même si la devanture vous semble à première vue plutôt attirante.

4 – Faire des repérages sur Internet

De la même manière que vous aurez repéré vos boutiques par avance, vous pourrez ensuite effectuer des repérages pour sélectionner quels vêtements vous souhaitez essayer. Vous gagnerez, encore une fois, un temps fou et ferez probablement des économies en évitant de céder au coup de cœur. 

Faire du shopping : repérez sur internet les vêtements qui vous vont

Les boutiques de vêtements en ligne vous permettent d’affiner vos recherches en entrant des critères précis : tailles, coupes, matières, couleurs, etc. Vous pouvez alors repérer facilement les modèles qui vous correspondent. 

Par ailleurs, il est aujourd’hui très souvent possible de commander un article en ligne et de l’essayer sur place. Cela vous évite notamment la déception d’une rupture de stock en boutique.

 

Vous l’aurez compris, savoir choisir ses vêtements est un véritable atout pour faire les magasins tout en étant efficace. Éviter les mauvais achats et bien consommer revient parfois à savoir gérer sa frustration. Vous pouvez certes avoir l’impression de ne rien trouver et avoir envie d’acheter quand-même, mais dites-vous bien que ces économies pourraient servir à la fois à faire du bien à la planète en consommant moins, et aussi à votre porte-monnaie.
Pour aller directement à l’essentiel, découvrez le guide offert pour ne plus vous tromper dans le choix de vos couleurs. Et n’hésitez pas, en commentaires, à nous partager vos astuces shopping !

 

 

Refaire sa garde-robe avec un petit budget

 

Vous avez envie d’insuffler de la nouveauté dans votre dressing, mais vous disposez d’un budget limité ? Acheter des vêtements neufs et de qualité peut en effet s’avérer un investissement financier important. Toutefois, renouveler sa garde-robe en limitant ses dépenses est possible. Bien sûr, savoir choisir les bons vêtements est essentiel pour ne pas se tromper et opter pour des habits que l’on portera avec plaisir sur la durée, mais pas seulement. Découvrez 4 astuces pour refaire sa garde-robe en alliant petits prix et consommation responsable

Astuce n°1 – acheter ses vêtements d’occasion pour refaire sa garde-robe

Il y a encore quelques années, acheter des vêtements de seconde main était une manière de consommer plutôt marginale. Écologiquement responsable et économique, porter des vêtements d’occasion est aujourd’hui monnaie courante et constitue un véritable mode de consommation.

Outre les friperies et autres vide-dressings qui ont actuellement le vent en poupe grâce, notamment, à la tendance vintage, des solutions en ligne sont de plus en plus nombreuses pour trouver des vêtements d’occasion.

Des applications comme Vinted ou Once Again permettent de trouver des vêtements de marques et de refaire sa garde-robe à des prix intéressants. Les paiements sont sécurisés et ces sites de vente en ligne proposent souvent un mode de règlement classique (carte bancaire, Paypal) ou un système de porte-monnaie virtuel permettant de ne pas dépasser le budget que l’on s’était fixé.

Si vous recherchez des vêtements de grandes marques à des prix plus accessibles, vous pouvez également vous tourner vers des boutiques en ligne tels que Videdressing ou Vestiaire Collective. Ces derniers reposent sur le même principe que les précédents. Ils proposent toutefois des vêtements et accessoires de luxe.

Vous pouvez également vendre vos vêtements sur ces sites, pensez-y lorsque vous ferez votre tri de garde-robe !

Astuce n° 2 – louer ses vêtements : porter de la qualité à petits prix

Toujours dans un esprit de respect de l’environnement et de consommation responsable, la location de vêtement est une solution originale et intéressante.

Vous ne voulez pas investir dans une tenue hors de prix que vous ne porterez qu’au mariage de votre cousine ? Plus besoin d’acheter des vêtements pour une occasion unique. C’est aussi un bon moyen de varier ses tenues quand on souhaite apporter de la nouveauté à sa garde-robe.
Vous pouvez désormais vous faire plaisir en louant des habits au moindre prix pour une durée limitée. 

Vous avez le choix parmi les nombreux sites de location de vêtements : 

  • Panoply, par exemple propose de louer des pièces de marques griffées ;
  • Le Closet est un site de location avec des prestations plus abordables. Il fonctionne selon un système d’abonnement mensuel. Vous recevez tous les mois une box avec votre sélection ;
  • Les Cahotières est un site collaboratif qui repose sur un principe original de partage de garde-robe.

Astuce n°3 – customiser ses habits pour renouveler sa garde-robe

Peut-être avez-vous dans votre garde-robe des vêtements que vous aimez, mais que vous ne portez pas souvent. Parfois leur coupe ou leur couleur ne vous vont pas comme vous le souhaiteriez. Ou vous vous êtes tout simplement lassée de ces pièces de votre dressing. Peut-être leur manque-t-il un petit plus pour que vous puissiez les porter au quotidien. Refaire sa garde-robe peut aussi consister à lui apporter quelques modifications, il est toujours possible de retoucher et de customiser ses habits :

  • utiliser des teintures : les teintures en machine permettent de changer très facilement la couleur de ses vêtements. Vous devez toutefois prendre en compte la couleur de base. Il vous sera en effet impossible d’obtenir une couleur rouge sur un vêtement bleu par exemple, car l’association de ces deux teintes donne du violet ;
  • réajuster la coupe des vêtements : modifier un décolleté, cintrer un vêtement à la taille, ou tout simplement raccourcir un ourlet, il existe plusieurs moyens de modifier un vêtement. N’hésitez pas à contacter un couturier ou à solliciter vos talents de couturière si vous en avez ;
  • customiser : ajouter un peu de dentelle, du ruban, des perles, peu importe. Un petit détail fait souvent toute la différence. Et surtout amusez-vous et n’oubliez pas de prendre du plaisir. Après tout c’est la femme que vous êtes que vous honorez !

 

Astuce n°4 : accessoiriser ses tenues pour insuffler de la nouveauté 

Les accessoires sont un excellent moyen d’apporter un peu de nouveauté à sa garde-robe. Les écharpes, par exemple, permettent de jouer sur les couleurs, les matières, les tombés. Elles peuvent en effet donner du contraste à une tenue, de la légèreté ou de l’originalité.

Porter des écharpes

Photo : forgottentribes.fr

Vous pouvez également investir dans une ceinture à porter avec plusieurs de vos tenues. Sur une robe par exemple, elle marque la silhouette et apporte de la couleur et du mouvement.

Porter une ceinture pour accessoiriser sa tenue

Photo : modebuy.com

Enfin, les bijoux fantaisie permettent de personnaliser et de donner une touche d’originalité à vos vêtements.

Bijoux fantaisie

Photo : thetrendystore.com

 

Il est possible de refaire sa garde-robe avec un budget modeste. Et si acheter des vêtements doit rester un plaisir, consommer responsable doit aujourd’hui être également une priorité. Et vous, quelles sont vos astuces pour acheter des vêtements sans vous ruiner ? 

 

Choisir les matières de ses vêtements : le guide

Choisir les matières de ses vêtements | Le guide

 

Vous possédez sûrement dans votre garde-robe un vêtement dans lequel vous vous sentez tellement bien que vous pourriez le porter à longueur de temps. Et s’il en était de même pour tous vos habits ? Lorsque l’on ne se sent pas bien dans ses vêtements, nos mouvements sont moins fluides et moins naturels. On se sent trop serrée, on a l’impression de ne rien porter ou au contraire d’étouffer. Cet inconfort nous faire perdre confiance et influe sur notre humeur. En prolongeant les mouvements, les tissus qui nous correspondent aident à gagner en assurance et à se sentir plus féminine. Bien choisir les matières de ses vêtements est donc essentiel pour se constituer une garde-robe qui vous ressemble. Elles sont déterminées par notre énergie ainsi que par notre manière de bouger. Coton, viscose, jersey, mohair ou jean, découvrez comment trouver les bons types de tissus pour vos vêtements.

Les mouvements du corps : les connaître pour trouver les bonnes matières 

Nous avons toutes une façon de bouger et d’occuper l’espace qui nous est propre. Elle est le reflet de notre personnalité et de notre monde émotionnel. Pour qu’un vêtement soit parfaitement confortable et vous permette de vous sentir confiante, il doit respecter et prolonger vos mouvements comme une seconde peau.
En effet, tout comme les quatre éléments, votre corps possède une énergie et une dynamique qui lui est propre. C’est en observant ces dernières que vous parviendrez à définir les matières qui vous correspondent. Aussi, je vous invite à questionner vos ressentis.

Êtes-vous, à l’instar de la terre, plutôt posée et ancrée avec des gestes mesurés ? Aimez-vous vous sentir enveloppée dans des matières douces et moelleuses ?
Je vous suggère alors de tester des textiles simples et naturels, tels que le jersey de coton, le molleton, la laine angora ou le mohair, les jeans souples et légers ou encore la maille de coton.

Ensemble en molleton

Ensemble en molleton
Photo : shop.ohmypattern.com

Avez-vous une manière de bouger plutôt lente fluide et sensuelle, des gestes souples et continus qui rappellent le flux de l’eau ? Choisissez des matières légères qui épousent vos formes.
Les viscoses aux tombés fluides suivent vos mouvements comme une seconde peau, de même que certains jerseys stretch. Les mailles doivent être douces et légères, tel le cachemire.

Robe fluide en modal

Robe fluide en modal
Photo : beliza-swimwear.com

Vous êtes quelqu’un de vif, toujours en mouvement avec une démarche emplie de légèreté tout comme l’air ? Je vous invite à essayer des habits légers, aériens et doux, tels que le voile de coton, les mailles légères et ajourées comme le mohair, etc.

Robe aérienne en voile de coton

Robe aérienne en voile de coton
Photo : maison123.com

Enfin, votre façon d’occuper l’espace possède peut-être des caractéristiques qui évoquent le feu. Vous êtes une personne très active avec une démarche vive et puissante ? Vos gestes sont directs et précis ? Tournez-vous vers des textiles structurés avec du maintien qui contiennent vos mouvements.
La popeline de coton est idéale, de même que le jean bru
t, la soie sauvage, etc. Les coupes de vêtements ajustées et structurées prolongent le caractère dynamique de vos mouvements.

Chemisier en popeline de coton

Chemisier en popeline de coton
Photo : maisonstandards.com

Je vous invite à essayer différentes familles de tissus et de les comparer dans le mouvement afin de prendre pleinement conscience des matières qui vous prolongent le plus. 

L’écoute des ressentis pour choisir les matières de ses vêtements 

Les bons textiles pour des vêtements confortables 

Trouver quels types de tissus porter implique de faire appel à ses ressentis. Ce sont votre sens du toucher et la conscience de votre manière de bouger qui seront les meilleurs indicateurs. C’est en effet la matière du vêtement qui va déterminer si celui-ci est confortable ou non. C’est alors à vous de définir ce que le confort veut dire pour vous. En effet, certaines se sentiront bien dans des tissus enveloppants et moelleux, alors que d’autres ont besoin de légèreté pour être à l’aise. 

Mettre des mots sur vos ressentis vous aide à en prendre conscience et à choisir les matières de ses vêtements avec plus de discernement. Je vous propose maintenant de vous interroger sur votre rapport aux vêtements et de passer à la pratique en testant différentes matières.

Les habitudes vestimentaires : un indicateur pour trouver les bons tissus

Votre garde-robe contient sûrement des habits dans lesquels vous vous sentez parfaitement à l’aise. Vous pourriez les porter nuit et jour sans vous sentir gênée. D’autres, au contraire, vous sont désagréables. Il vous tarde de les retirer pour enfiler quelque chose de plus confortable. 

Dans un premier temps, demandez-vous quels types de vêtements vous aimez porter lorsque vous êtes chez vous et que vous n’avez aucune contrainte extérieure. Sont-ils les mêmes que ceux que vous mettez au quotidien pour travailler ou sortir ? Si la réponse est oui, il y a de fortes chances pour que vous ayez trouvé les matières de vêtements qui vous correspondent.

Dans le cas contraire, pensez aux habits dans lesquels vous vous sentez parfaitement bien. Quelles sont leur matière, leur épaisseur, leur élasticité ? Êtes-vous plutôt pull en mohair, sweatshirt en molleton ou bien polaire en acrylique ? Aimez-vous porter un legging près du corps, un pantalon de jogging en coton ou êtes-vous une inconditionnelle du jean ?
Cela vous donnera une première idée des matières qui vous conviennent et vous pourrez déjà réaliser un premier tri.

L’écoute des sensations : la clé pour bien choisir ses matières de vêtements 

Je vous propose de continuer votre exploration des différents textiles en sélectionnant dans votre garde-robe des habits aux tissus et aux touchers différents. Choisissez des matières épaisses, légères, douces, rêches, enveloppantes, stretch, rigides, etc. 

Testez ces vêtements sur vous en prenant pleinement conscience de vos sensations. Ressentez les effets du contact du tissu sur votre peau. Vous pouvez fermer les yeux pour vous y aider. Le mieux est de comparer les matières entre elles. 

  • Vous sentez-vous bien dans des tuniques légères en voile de coton ou avez-vous besoin de ressentir le poids du vêtement pour être bien ? 
  • Vous sentez-vous sécurisée par la douceur enveloppante du jersey ou un chemisier en popeline de coton ajusté vous convient-il ? 
  • Quelles matières semblent prolonger votre corps en suivant et soutenant vos mouvements ?
  • Quels tissus ont un contact agréable et doux ? Lesquels sont plutôt rêches ou vous grattent ?

 

Vous l’aurez compris, trouver les bonnes matières est essentiel, car déterminent le confort tactile et l’aisance d’un vêtement. Et le rôle d’un vêtement n’est-il pas d’accompagner notre corps comme une seconde peau ? Vous souhaitez en savoir plus pour apprendre à bien choisir vos vêtements ? Rendez-vous dans le groupe Facebook S’Habiller Vrai avec les 4 éléments.

 

Comment choisir les coupes de ses vêtements ?

Comment choisir les coupes de ses vêtements ?

 

On a souvent tendance à vouloir choisir des coupes de vêtements qui cachent les formes et dissimulent ce que nous considérons comme des défauts. On cherche ainsi à ressembler à un modèle qui nous est imposé par la société. En se basant sur des normes extérieures dans nos choix vestimentaires, on se coupe de la réalité et des besoins de notre corps. Savoir comment s’habiller en respectant notre essence consiste à apprendre à écouter son corps et revenir à ses ressentis. En effet, c’est en soulignant sa silhouette et en valorisant ce qui en fait la singularité que l’on parvient à révéler sa féminité. Choisir la coupe de ses vêtements en fonction de sa morphologie et, plus précisément, de son architecture corporelle permet de créer une harmonie, une continuité entre soi et sa tenue. Ainsi, je vous propose de vous aider à comprendre comment trouver, parmi les différentes coupes de vêtements, celles qui sauront mettre en valeur votre silhouette et exprimer le mieux la femme que vous êtes. Vous pourrez enfin vous créer une garde-robe à l’image de votre corps.

Pourquoi un vêtement bien coupé pour votre silhouette fait-il toute la différence ?

Lorsqu’il s’agit de vous aider à choisir les bonnes coupes de vêtements, les magazines de mode et les médias spécialisés vous donnent le plus souvent des conseils qui visent à vous faire paraître différente de ce que vous êtes réellement. 

Si vous êtes ronde, on vous suggère de porter des vêtements amples pour camoufler les défauts. Vous êtes petite ? Il vous est recommandé de choisir des tenues qui allongent la silhouette et de porter des talons. 

Bref… La presse spécialisée se base sur un modèle de femme souvent très standardisé auquel nous devrions toutes ressembler. Nous portons ainsi des habits qui ne correspondent pas forcément à la forme de notre corps. Nous cherchons, au contraire, à la dissimuler en nous basant sur des critères totalement extérieurs à nos envies et nos besoins. Avec l’habitude, une majorité de personnes choisissent les vêtements de cette façon et ne pensent pas forcément à la remettre en question. 

Ceci à pour conséquence de nous pousser à acheter des habits dans lesquelles nous ne nous sentons pas parfaitement à l’aise et qui, par ailleurs, déforment notre silhouette. 

Une autre technique consiste à comparer la forme du corps à celle de chiffres et de lettres. Vous avez certainement entendu parler des morphologies en O, en A, en H ou encore en 8. Le problème ici provient du fait que votre silhouette évolue au fil du temps. Les changements qui rythment le corps d’une femme tout au long de sa vie peuvent modifier la forme de ses hanches, de sa taille ou encore de sa poitrine. 

Pourtant, notre corps possède des lignes dominantes qui le structurent. Celles-ci restent inchangées malgré les grossesses, les prises ou les pertes de poids. C’est en choisissant des vêtements en partant de cette architecture que vous pourrez choisir parmi les différentes coupes de vêtement existantes.

En respectant les formes et les courbes de notre corps, le vêtement en devient alors le prolongement, révélant ses singularités et par là même, votre féminité. Votre garde-robe devient ainsi une représentation fidèle de vous-même.

Observer son corps pour déterminer sa silhouette

Si vous me lisez depuis quelque temps, vous savez que je défends l’idée que bien s’habiller passe inévitablement par la connaissance de soi et l’observation du corps. C’est effectivement en apprenant à le connaître qu’il vous sera possible de trouver les vêtements bien taillés pour vous.

Pour commencer, regardez votre corps en détail dans le miroir. Essayez de définir ses contours, ses formes. Quels adjectifs emploieriez-vous pour les qualifier ? Diriez-vous qu’il est filiforme, anguleux, délicat, rond, allongé, grand, articulé, tout en volupté, etc.  

Êtes-vous plutôt grande avec un buste allongé ? Avez-vous une taille marquée, des hanches ou une poitrine présentes ? Votre corps est-il plutôt fait de courbes ou alors anguleux, dessiné par vos articulations ? 

Noter tous les mots qui vous viennent à l’esprit pour définir les formes de votre corps.
Ensuite, je vous invite à expérimenter. Sélectionnez différentes coupes de vêtements dans votre garde-robe : 

  • habits aux coupes structurées ;

    Robe chemise, coupe structurée

    Robe chemise, coupe structurée
    Photo : etam.com

  • vêtements qui allongent la silhouette ;

    Combinaison, silhouette filiforme

    Combinaison, silhouette filiforme
    Photo : galerieslafayette.com

  • coupes qui suivent les courbes du corps.

    Robe coupe près du corps

    Robe coupe près du corps
    Photo : bonprix.com

Comment vous sentez-vous dans ces différentes tenues ? Quelles impressions vous renvoie le miroir ? Dans quelles formes percevez-vous une disharmonie avec la forme de votre corps ? Exprimez vos ressentis : vous sentez-vous tassée, déguisée, coupée, serrée ou guindée, etc.
À l’opposé, dans quelles coupes de vêtements vous sentez-vous unifiée, allongée, à votre place, élancée, féminine, sexy, etc.

Bref, à vous de trouver les mots qui expriment le mieux vos sensations et vos impressions visuelles.

Choisir entre les différentes coupes de vêtements en fonction de sa morphologie

Mon objectif n’est pas de vous dire quels habits porter en fonction de votre morphologie, mais de vous guider. Je souhaite vous apporter suffisamment d’éléments pour que vous puissiez trouver les bonnes coupes de vêtement qui révèlent votre féminité.

Néanmoins, il me semble utile de vous donner quelques indications qui vous aideront à choisir parmi les différentes coupes. Pour cela, je vous invite à vous connecter à vos ressentis. Si vous avez des difficultés à définir exactement l’architecture de votre corps, ce n’est pas grave. Prenez le temps d’observer et de comparer plusieurs formes de vêtements.

Vous avez constaté que votre silhouette est plutôt longiligne et valorisée par des habits qui l’étirent et prolongent ses lignes ? Alors, je vous suggère de vous tourner vers des coupes de vêtements qui prolongent le corps : robes et jupes longues, pantalons taille haute, etc.

Robe longue, silhouette longiligne

Robe longue, silhouette filiforme   Photo : laredoute.fr

Votre corps est plutôt voluptueux et dominé par la forme du cercle ? Je vous invite à essayer des coupes de vêtements qui soulignent vos formes. Cela permet d’accentuer cette impression de rondeurs et de volupté. Vous pouvez par exemple porter des cols ronds, des coupes près du corps, des manches trois quarts et des pantalons ou leggings qui descendent au mollet, afin de souligner les pleins. De larges décolletés arrondis pour valoriser votre poitrine ou des bas qui soulignent les hanches expriment votre féminité.

Coupe près du corps

Coupe près du corps
Photo : street-one.com

Enfin, si ce sont les articulations qui dominent globalement votre silhouette, vous pourrez opter pour des coupes plus structurées et des formes géométriques : vêtements asymétriques, cache-cœur, cols en V. Vous pouvez aussi jouer sur les contrastes de couleurs par exemple pour souligner cette caractéristique.

Robe cache-cœur structurée

Robe cache-cœur structurée
Photo : shop.mango.com

N’oubliez pas que, pour faire le bon choix parmi les différentes coupes de vêtement, le plus important est de prendre en compte vos ressentis et vos envies. Demandez-vous ce que vous attendez exactement du vêtement : être sexy, décontractée, sophistiquée ou casual. Le but du jeu est d’adapter la coupe de vos vêtements en jouant notamment sur les décolletés et les longueurs. À vous de jouer ! 

 

Vous souhaitez vous constituer une garde-robe à l’image de votre corps et qui révèle votre nature profonde ? Je vous propose de commencer à faire de la place dans votre dressing en téléchargeant le guide cadeau pour bien trier vos vêtements.

 

Les couleurs des vêtements : lesquelles me vont ?

Comment choisir les couleurs de ses vêtements ?

 

Les couleurs des vêtements sont essentielles pour bien s’habiller et se constituer une garde-robe qui vous correspond. Les nuances qui ne vous vont pas peuvent réellement vous donner mauvaise mine, alors que les bonnes couleurs vous font rayonner et expriment qui vous êtes. Vous êtes nombreuses à vous demander : « quelle couleur me va le mieux au teint ? », « quelles couleurs de vêtements convient aux peaux blanches ou aux peaux mates ? ». Connaître ses couleurs passe avant tout par l’observation de sa carnation. Elles sont déterminées par votre rayonnement, c’est-à-dire la lumière qui se révèle à travers le prisme de votre peau. Oui, oui ! Nous avons chacune et chacun une lumière particulière que nous émettons. Pourquoi porter les bonnes couleurs de vêtements impacte votre vie ? Comment les choisir ? Et enfin, comment différencier une couleur qui vous plaît d’une couleur qui vous va ? Je vous dis tout ! 

Pourquoi porter les bonnes couleurs de vêtements est essentiel ?

La couleur est un élément déterminant dans les choix vestimentaires, au même titre que les coupes ou les matières. Une tenue de la bonne couleur vous donne bonne mine et souligne votre visage. Une teinte qui ne vous convient pas peut, au contraire, vous donner l’air fatigué ou ternir votre teint.  

Vous avez certainement eu l’occasion d’observer que certaines nuances vous donnent l’impression d’avoir les traits tirés, un air sévère, un teint grisé, jauni ou rougi. 

Une couleur qui vous correspond va, quant à elle, vous unifier en créant une harmonie entre le vêtement et votre visage. Elle vous procure un effet « bonne mine » naturel et votre visage semble plus détendu. Vous gagnez alors en confiance et vous sentez plus à l’aise dans vos habits. Sans comjpter que les autres risquent de le remarquer et de vous complimenter.

Révéler votre lumière n’est pas le seul avantage à connaître ses couleurs. Si vous savez quelles tonalités vous vont, choisir vos vêtements devient beaucoup plus simple et aussi plus sûr. Ne vous est-il jamais arrivé d’acheter une tenue sur un coup de cœur et de vous apercevoir que, finalement, sa couleur ne vous met pas en valeur ?

Par ailleurs, une fois que vous avez déterminé votre palette de couleurs, vous pouvez vous constituer une garde-robe dont les nuances s’accordent entre elles, puisqu’elles possèdent toutes la même lumière, la vôtre.

J’insiste toujours sur le fait que ce n’est pas uniquement le type de peau à prendre en compte seul, mais l’ensemble de la lumière qui se dégage à la fois de la peau, des yeux et de vos cheveux. Même lorsque vos cheveux changent de couleur ou que votre peau fonce et s’éclaircit, la synthèse de votre lumière reste la même. C’est en cela que porter vos couleurs impacte votre vie : elles révèlent votre centre, votre personnalité profonde. Ainsi lorsque vous portez VOS couleurs, vous attirez à vous des événements et des relations qui sont en résonance avec vos talents et vos motivations profondes.

Comment trouver mes couleurs en fonction de mon type de peau ?

Déterminez votre rayonnement

Trouver les bonnes couleurs de vêtements demande d’observer attentivement votre rayonnement. C’est-à-dire la lumière qui se dégage de votre peau, vos yeux et vos cheveux. Je vous invite à les observer et à les détailler.

  • Commencez par votre peau. Quelle est sa couleur dominante ? Quels sous-tons la composent ? Quels adjectifs de couleur utiliseriez-vous si vous deviez la décrire ? Quelles teintes choisiriez-vous si vous deviez la peindre ?
  • Quelle est la couleur de vos cheveux ? Ont-ils des reflets ?
  • De quelles couleurs sont vos yeux ? Et votre regard ? Est-il rêveur, pétillant, accueillant ou émissif ?

Pour confirmer vos impressions, je vous invite à aller plus loin grâce à mon guide offert 3 clés pour ne plus vous tromper dans le choix de vos couleurs.

Définissez les contrastes de votre rayonnement

Enfin, observez les contrastes de votre visage et ceux qui existent entre votre peau, vos yeux et vos cheveux. Sont-ils marqués, ou au contraire, légers, créant une unité ? Peut-être sont-ils tendres ou profonds ? 

Afin de vous aider à le savoir, testez différentes tonalités sur votre peau.
Si vous êtes de carnation dorée, êtes-vous mise en valeur par des couleurs profondes telles que le brique, le kaki ou l’orange foncé ? Vous possédez alors certainement un rayonnement automne qui rappelle la profondeur et la chaleur de la lumière à cette saison.

Carnation dorée automne

Carnation dorée automne
Photo : inesdelafrssange.fr


Si ces couleurs vous « écrasent », vous assombrissent, vous pouvez tester des couleurs chaudes aériennes et lumineuses comme le corail, le turquoise ou encore le vert tendre. Si ces teintes vous subliment, alors, votre rayonnement est peut-être celui du printemps doux et lumineux.

Carnation dorée printemps

Carnation dorée printemps
Photo : harpersbazaar.com

Votre carnation est argentée et vous êtes sublimée par des couleurs contrastées, présentes et fortes telles que le noir, le blanc, le bleu roi, le violet ? Votre rayonnement correspond alors à la luminosité franche de l’hiver qui accentue les contrastes.

les-couleurs-des-vetements

Carnation argentée hiver
Photo : etam.com


Si ces couleurs sont trop présentes pour vous et que les tonalités moyennes et légères vous unifient comme le bleu ciel, le jaune citron ou le rose poudré, il est vraisemblable que vous possédiez un rayonnement été qui se caractérise par une grande douceur et peu de contrastes.

Carnation argentée été

Carnation argentée été
Photo : ekyog.com

Quelle différence y a-t-il entre une couleur qui me plait et une couleur qui me va ?

Vous l’aurez compris, les couleurs de vos vêtements sont déterminées par votre corps et plus précisément par votre lumière. Pourtant, il est fréquent de choisir des couleurs qui vous attirent en fonction de ses goûts ou de son humeur du moment. Or, il arrive très souvent que les couleurs qui vous plaisent ne vous aillent pas. 

En effet, votre rayonnement reste le même toute votre vie. Été comme hiver, bronzé ou pâle, il ne change pas. Il est l’expression de votre lumière qui reste stable au gré des changements. Au contraire, vos goûts, vos humeurs, votre énergie, votre dynamisme sont très changeants. Si une couleur vous attire à un moment donné, c’est parce qu’elle répond à un besoin énergétique ponctuel. Cela ne veut pas dire qu’elle vous va. Vous pouvez alors laisser s’exprimer vos goûts ou votre énergie du moment dans la décoration par exemple ou en peignant les couleurs qui vous attirent à ce moment-là.

Toutefois, pratiquement toutes les couleurs possèdent des nuances dans chaque palette. Ainsi, si vous êtes de carnation dorée et que vous souhaitez porter du bleu, vous pouvez opter pour des teintes bleu canard, bleu pétrole, turquoise ou bleu lavande si ce sont les couleurs plus légères qui vous vont. 

Couleur automne, bleu canard

Bleu canard – Carnation dorée Photo : anthropologie.com

 

Vert - Carnation hiver

Vert – Carnation dorée
Photo : goldenthroats.fandom.com

Vous pouvez aussi bien sûr adapter vos couleurs à votre vie quotidienne et aux diverses occasions qui se présentent. En effet, vous ne porterez pas forcément les mêmes couleurs pour un entretien d’embauche, une sortie entre amies ou un rendez-vous amoureux. Heureusement, vous disposez de toute votre palette de couleurs pour vous adapter aux circonstances.

 

Connaître vos couleurs est essentiel pour bien choisir vos vêtements, amplifier votre présence et accomplir votre destinée à partir de votre centre. Envie d’apprendre à bien vous habiller tout en respectant votre vraie nature ? Téléchargez le guide offert pour ne plus vous tromper dans le choix de vos couleurs.

 

S'habiller quand on est ronde : Comment changer de regard ?

S’habiller quand on est ronde : Comment changer de regard ?

 

Comment m’habiller selon ma morphologie ? Quelles couleurs porter pour paraître plus mince ? S’habiller quand on est ronde est, pour beaucoup, sources de doutes et d’interrogations. Il faut dire que la presse féminine et les magazines de mode relaient l’idée que, pour être jolie et féminine, il faut dissimuler ses rondeurs, comme s’il y avait quelque chose à cacher. L’image et l’estime de soi sont alors mises à mal. Comment s’habiller quand on est ronde et retrouver confiance en soi ? Se reconnecter à son corps permet de changer de regard et d’entamer une réconciliation avec ce dernier. 

Vos couleurs n’ont pas pour vocation de vous rendre plus mince, mais de vous révéler ! 

Voilà une erreur très souvent relayée dans les magazines de mode : s’habiller en noir pour paraître plus mince. Si le noir vous va, il vous mettra en valeur, comme toute autre couleur qui s’accorde avec votre carnation. Mais contrairement à une autre idée reçue, le noir ne va pas à tout le monde, loin de là ! Quand il ne convient pas, il a même tendance à durcir les traits ou à griser le teint. Vous avez déjà des kilos en trop, alors pourquoi en rajouter avec une mine d’enterrement ?

Je vous invite à observer votre corps, et plus particulièrement les différentes couleurs présentes sur votre peau. Vous verrez que les couleurs qui s’harmonisent réellement avec votre teint sont déjà présentes sur votre peau. Il se crée alors une unité entre votre visage et vos vêtements, révélant ainsi votre présence et votre rayonnement, au-delà de vos rondeurs.

Détaillez les nuances de votre peau, ses tons et ses reflets. Testez différentes couleurs sur votre visage et observez. Quelles sont les tonalités qui vous donnent bonne mine ? Et quelles sont celles qui vous grisent ou vous jaunissent le teint ? Quelles nuances vous font paraître fatiguée ou sévère et lesquelles vous font paraitre accessible ? Vous êtes bien plus qu’une femme ronde. Vous êtes une femme qui mérite de rayonner qui elle est !

S'habiller quand on est ronde 1

Photos : hm.com

Derrière vos formes rondes, se cache l’architecture fondatrice de votre corps

Vous pensez que votre corps est rond ? Détrompez-vous. Mon expérience d’accompagnante m’a démontré que de nombreuses femmes rondes ont des difficultés à « voir » leur corps. Elles pensent bien souvent que celui-ci n’a pas réellement de forme et le dissimulent sous des habits amples et sans coupe.

Or, votre corps ne se résume pas à une notion de surpoids et de rondeurs. Il possède une structure qui lui est propre et qui sous-tend votre morphologie. Elle définit votre place dans le monde et reflète votre essence. Je suis toujours très touchée de voir à quel point découvrir les lignes directrices de son corps aide à se réconcilier avec celui-ci et à reprendre confiance en soi.

Ce cheminement passe par un retour à soi. Il implique une observation attentive des lignes de son corps :
Détaillez d’abord votre visage, sa forme, la finesse de ses traits et leur douceur.
Quels sont les contours de votre corps ? Quelles formes utiliseriez-vous pour dessiner votre buste, vos jambes, vos bras. Avez-vous des hanches qui ressortent ? Ou des articulations qui prédominent en formant les lignes directrices de votre corps ? 

S’habiller quand on est ronde implique de se connecter à sa structure corporelle. Cela vous permet de vous réapproprier votre corps avant tout. Porter des vêtements qui lui correspondent vraiment n’est que le reflet de cette réconciliation. Les bons habits soutiennent les lignes de force de votre corps en respectant vos formes et votre essence profonde. 

 

Quelles coupes de vêtements porter quand on est ronde ?

Photo : hm.com

Coupes vêtements rondes

Photo : bonprix.fr

Ainsi, vous pouvez par exemple avoir une morphologie dominée par les articulations et être mise en valeur par des tenues structurées qui soutiennent cette architecture. Il se peut également que votre silhouette soit dessinée par des lignes plus douces qui sera révélée par des coupes de vêtements arrondies.

J’ai pu voir en effet des femmes rondes avec des architectures corporelles très différentes. Je vous invite donc à explorer la vôtre pour la découvrir et poser un autre regard sur votre corps.

Vos textiles d’habits ne sont pas des cache-misère mais de la magie pour vous mettre en valeur

Dans ma pratique, je me suis également aperçue que de nombreuses femmes rondes font l’amalgame entre le poids du corps et le poids des vêtements. Elles choisissent alors des habits aux matières lourdes, épaisses ou bouffantes, car elles assimilent leur corps à quelque chose de lourd à cacher.  

Or, le choix de la matière d’un vêtement est en lien avec votre façon de bouger et de ressentir ainsi que votre personnalité. Pour se sentir bien dans un vêtement, celui-ci doit accompagner le rythme de vos mouvements, votre manière d’occuper l’espace. 

Quelles matières choisir quand on est ronde ?

Photo : kiabi.com

Quelles matières choisir quand on est ronde ?

Photo : lililatigresse.com

Certaines personnes sont très dynamiques avec des gestes précis et ont besoin de maintien et de structure pour accompagner leurs mouvements. D’autres, pleines de vivacité, bougent avec légèreté et se sentent très inconfortables dans des habits lourds aux textures épaisses. Il se peut aussi que vos mouvements soient empreints de grâce, de fluidité et de lenteur ou bien que vous soyez quelqu’un de posée et d’ancrée. 

Dans tous les cas, choisir vos matières consiste à vous connecter à votre énergie, votre corps et votre manière de vous mouvoir. Cela demande aussi d’écouter vos ressentis physiques, car c’est en essayant les tissus que vous savez si celui-ci vous est agréable ou non.

Vous pouvez ainsi tester différentes matières aux textures, épaisseurs et élasticités différentes en vous connectant à vos ressentis, à ce qui résonne en vous et surtout observez ce qui vous révèle le plus dans le miroir. Vous serez étonnée de voir qu’il y a un type de matière qui vous avantage plus que d’autres.

Changez de regard sur votre corps et renouez avec votre féminité

Le plus important reste encore à considérer : vos envies et la perception que vous avez de la féminité. Dans une société et une époque où être ronde est dévalorisé, il est tout à fait compréhensible d’avoir une image négative de soi-même et de manquer d’estime de soi. Cela me choque grandement ! Car chaque femme, chaque corps mérite d’être honoré. Vous êtes les héroïnes de notre époque, celles qui allez faire basculer les critères des canons de beauté.

Mon but est que vous réussissiez à vous voir différemment, car chaque corps a sa légitimité et sa raison d’être. J’ai vu des femmes se transformer en changeant de regard sur elles-mêmes. Quand bien même elles continuent à s’habiller dans de grandes tailles, mais avec plus de plaisir et de conscience. 

Si vous lisez cet article, c’est sûrement que vous pressentez qu’il existe une autre manière de percevoir son corps et de l’habiller. Car, en effet, aucune femme ne ressemble à une autre. Vos rondeurs ne vous définissent pas. Votre corps est multiple. Il est constitué de ses propres couleurs, de sa structure et de son énergie. Et vous possédez bien sûr une personnalité, une sensibilité et des goûts qui n’appartiennent qu’à vous.

Je vous invite à vous questionner sur ce que signifie « être féminine » pour vous. Est-ce être sexy, sportive, ambitieuse, intellectuelle, artiste, spirituelle, décontractée, sophistiquée, maternelle, fonceuse, savante ou tout cela à la fois ? Avez-vous des modèles de femmes qui vous inspirent ? Imprégnez-vous de leurs valeurs et de leurs forces, car si elles vous impactent tant, c’est qu’elles sont déjà en vous ! 

 

S’Habiller Vrai quand on est ronde n’est pas un obstacle à l’expression de vos envies et de vos aspirations. C’est en découvrant qui vous êtes vraiment que vous parviendrez à les définir et à exprimer votre nature profonde. S’Habiller Vrai est un accompagnement ouvert à toutes les femmes qui veulent rayonner qui elles sont et s’accomplir, quels que soient votre couleur de peau, votre âge ou votre morphologie. N’hésitez pas à m’écrire si vous ressentez le besoin d’être accompagnée. Je suis là pour vous aider, je l’ai déjà fait pour des femmes comme vous !