Reprendre confiance en soi grâce aux vêtements

Mes conseils pour reprendre confiance en soi grâce aux vêtements

« Je suis moche », « je suis nulle », « je n’y arriverai pas ». Vous avez peut-être déjà entendu cela quelque part ? Si c’est le cas, c’est sûrement que, comme la majorité des Françaises, vous manquez de confiance en vous. Ce discours intérieur en est symptomatique. Et si je vous disais qu’il est possible de reprendre confiance en soi grâce aux vêtements ? Se sentir confortable et féminine aide à s’affirmer et exprimer sa vraie nature. En effet, confiance en soi et vêtements vont souvent de pair. Avez-vous remarqué comme les femmes bien dans leurs habits dégagent une confiance naturelle ? Elles rayonnent et portent leurs vêtements comme une seconde peau. Pourtant, elles ne sont pas différentes de vous. Elles possèdent leurs qualités et leurs défauts, mais elles se connaissent et ont conscience de leur valeur. Mais alors, comment faire pour se connaître et gagner en confiance grâce à vos vêtements ? Je vous livre ici mes conseils.

Se détacher des croyances limitantes sur la féminité pour renforcer l’estime de soi

Tout d’abord, replaçons les choses dans leur contexte. Si nombre de femmes manquent de confiance en elles et ont une image de soi fragile, c’est en partie dû aux stéréotypes féminins mis en avant par les médias et par la société de manière générale.

Se libérer du stéréotype de la femme parfaite

De la princesse Disney à la star hollywoodienne, on vous impose depuis votre plus tendre enfance une image de la femme ultra-standardisée. Celle-ci se veut jeune, grande, svelte aux traits fins et aux cheveux parfaits. Cependant, quand on sait que les Françaises mesurent en moyenne 1,65 m et que la taille de vêtement la plus couramment portée est le 40, on s’aperçoit qu’on est bien loin des 1.80 m et du 34-36 des mannequins.

Depuis quelques années, est également apparu un nouveau stéréotype : celui de la wonder woman toujours belle et bien habillée qui gère famille, travail et vie sociale comme s’il s’agissait d’une simple formalité.

Ainsi, on fait passer l’exception pour la norme et on nie les différences et particularités de chacune. Pas étonnant que la majorité des femmes ne se sentent pas alignées avec leur image. D’ailleurs, nombreuses sont celles qui dépensent leur énergie à atteindre un idéal quasi inaccessible. Ajoutons à cela l’influence des réseaux sociaux qui poussent à se comparer et participent à renforcer les complexes. Et oui, les temps sont durs pour l’estime de soi !

Dans ce contexte, il est plus qu’essentiel de se reconnecter à soi et de prendre conscience de ses spécificités. Qu’elles soient physiques, intellectuelles ou psychologiques, vous avez vos propres forces et vos qualités. Revenir à sa vraie nature est indispensable pour les identifier et les mettre en lumière. Reconnaître sa valeur et découvrir la femme que l’on est au plus profond de soi permet de se libérer des stéréotypes et de cesser de se comparer.

Réapprendre à faire des choix en conscience pour s’affirmer

Il est probable que, du fait de votre éducation et de votre culture, vous ayez intégré la croyance inconsciente qu’une femme doit plaire et être coquette. Et que, pour être acceptée socialement, il est fortement recommandé de s’habiller selon des critères de mode totalement étranger à ce que vous êtes réellement. 

Résultats, vous optez pour des vêtements à la mode, mais qui souvent ne vous correspondent pas. Vous savez, ce petit haut ultra tendance du plus bel effet sur le modèle et qui, sur vous, ressemble à une blouse d’hôpital. Ou encore, cette robe que vous aviez choisie pour le mariage de votre cousine qui, certes, vous va plutôt bien, mais dans laquelle vous vous sentez déguisée. Comment être à l’aise et confiante lorsqu’on porte des vêtements qui semblent faits pour quelqu’un d’autre ?

S’habiller pour soi et se réapproprier ses choix de vêtements en partant de son corps et non de l’extérieur est une chose qui s’apprend. C’est un cheminement vers la connaissance de soi qui permet au bout du compte de s’affirmer et d’oser enfin révéler sa nature profonde.

Passer à l’action : le premier pas pour reprendre confiance en soi grâce aux vêtements

La confiance en soi est directement liée à la capacité d’agir. Pour gagner en assurance, il est essentiel de poser des actions concrètes, car changer signifie modifier certains comportements.

Reprendre confiance en soi grâce aux vêtements implique de se détacher de ce que l’on vous a répété depuis toujours et d’adopter une nouvelle posture pour établir un rapport plus sain au corps et aux habits.

En effet, il est nécessaire de revenir à plus de conscience pour faire des choix vestimentaires qui vous appartiennent vraiment et non plus de laisser le monde extérieur choisir pour vous. De cette façon vous pourrez enfin décider d’être celle que vous voulez et vous affirmer. 

Vous l’aurez compris, apprendre à déterminer quels vêtements sont réellement alignés avec votre être intérieur ne permet pas seulement de vous constituer une garde-robe qui vous va. Cela sert aussi, et surtout, à vous connaître et vous respecter.

Choisir des vêtements au service de son corps pour gagner en confiance

Au lieu d’apprendre à identifier et valoriser nos qualités, nous avons la plupart du temps développé la croyance qu’il fallait à tout prix cacher nos défauts. En agissant ainsi, nous nous focalisons sur ces derniers alors que nous pourrions nous consacrer à renforcer nos points forts.

Par ailleurs, nous adaptons nos choix de vêtements aux situations auxquelles nous sommes confrontées : rendez-vous professionnels, mariage, etc. 

Or, les vêtements peuvent être une porte ouverte sur l’affirmation de soi à condition de désapprendre et de se défaire de ces croyances limitantes. Pour cela, changer de perspective est nécessaire. Il est beaucoup plus efficace de dépenser son énergie à renforcer ses atouts plutôt que de camoufler ses défauts. Pour ce faire, une bonne connaissance de soi est essentielle.

Aussi, je vous invite à observer votre corps, le (re)découvrir. Demandez-vous quelles sont sa lumière, sa façon de bouger, son architecture, les lignes qui le constituent. Ce sont ces critères qui vous permettront de déterminer quels vêtements vous correspondent et sont au service de votre corps. Vous verrez que, très souvent, bien se connaître permet de changer de regard et de se rendre compte que ce que l’on percevait au départ comme un point faible est en réalité un atout. 

S’affirmer et exprimer sa nature profonde à travers les vêtements

Votre manière de vous habiller reflète votre état intérieur. Ainsi, il y a de fortes chances pour qu’une femme qui sait quels vêtements lui vont se connaisse parfaitement. En effet, les habits constituent un pont entre votre nature profonde et le monde extérieur. S’habiller pour soi sans se soucier du regard des autres et des normes imposées amène naturellement à exprimer qui l’on est réellement et à prendre sa place en s’assumant pleinement. 

Porter les bons vêtements permet de se sentir belle tout en étant confortable. Les mouvements sont plus naturels, le teint est mis en valeur et les tissus sont comme une seconde peau. On se sent à l’aise et on ose enfin montrer qui l’on est. La confiance en soi est alors retrouvée.

De plus, lorsque vous avez déterminé quels vêtements vous conviennent, vous pouvez les adapter à n’importe quelle situation et vous sentir confiante en toute circonstance.

 

Prête à passer à l’action et faire un premier pas vers la confiance en soi ? Commencez à faire de la place dans votre armoire et téléchargez gratuitement mon  guide pour trier votre garde-robe

 

Comment s'habiller pour un rendez-vous professionnel ?

Comment s’habiller pour un rendez-vous professionnel ?

On me demande souvent comment s’habiller pour un rendez-vous professionnel tout en accordant ses vêtements à sa nature profonde. Car, si certaines femmes portent le tailleur noir comme une seconde peau, beaucoup se sentent déguisées, mal à l’aise dans cette tenue. Il est alors difficile d’avoir pleinement confiance en soi et d’exprimer tout son potentiel. Pourtant, s’habiller pour un rendez-vous professionnel tout en étant soi-même est possible. Et si au lieu de choisir vos habits en fonction de codes vestimentaires extérieurs, vous accordiez votre tenue à votre être intérieur ? 

Choisir ses vêtements en se reconnectant à soi

Lorsqu’il s’agit de s’habiller dans un contexte professionnel, le premier réflexe consiste la plupart du temps à choisir sa tenue en fonction des codes du monde du travail, quitte à nier sa propre nature. Après tout, depuis notre tendre enfance, nous avons appris qu’il fallait plaire aux autres et respecter les normes sociales. Résultat, notre choix se porte le plus souvent sur des habits qui, certes, « font professionnels », mais qui au fond, ne nous correspondent pas. Difficile dans ce cas de se sentir confiante. Or, s’il est une situation où la confiance en soi est primordiale, c’est bien un entretien professionnel. 

Alors, au lieu de choisir votre tenue en fonction de critères extérieurs, je vous invite à revenir à votre corps. Observez-le, apprenez à le connaître.
Quelle est la couleur de votre peau, ses nuances, sa lumière ? Quelles couleurs mettent en valeur votre teint ? Sont-elles chaudes, froides, soutenues ou pastels. N’hésitez pas à tester en essayant des vêtements et des tissus de différentes teintes.
Pour déterminer les matières qui vous conviennent, prenez conscience de votre façon de bouger ? Est-elle plutôt lente ou rapide ? Ressentez-vous le besoin d’être « tenue » par vos vêtements ou de bénéficier d’une liberté totale de mouvement ? Vous saurez ainsi quels types de tissus sont faits pour vous (rigides, fluides, extensibles, etc.).
Enfin, observez la structure de votre corps, sa carrure. Quelles sont ses lignes directrices et ses courbes ? Des vêtements très structurés aux lignes droites conviendront à certaines, tandis que d’autres seront mises en valeur dans des vêtements qui épousent leurs formes.

En vous connectant à votre corps et à ses besoins, vous pourrez choisir les vêtements, chaussures et accessoires qui seront le prolongement de votre nature profonde. 

Savoir comment s’habiller pour un rendez-vous professionnel en partant de son corps

Vous avez certainement remarqué que, lorsque vous portez des vêtements dans lesquels vous vous sentez parfaitement à l’aise, vous êtes plus sûre de vous. Et ça se voit. Vous avez plus d’aisance dans vos mouvements, votre teint rayonne et votre posture change. 

Bien sûr, votre tenue ne sera pas la même si vous devez négocier un contrat avec un gros client ou si vous vous rendez à une soirée entre amis. Par ailleurs, il est évident que les exigences vestimentaires pour travailler dans une banque ou dans un milieu artistique diffèrent. Mais, une fois que vous aurez trouvé le style de vêtements qui vous correspond, il vous sera tout à fait possible de le décliner selon les circonstances, même très formelles comme un rendez-vous d’affaires.

En vous basant sur la symbolique des couleurs, vous pourrez choisir celles qui expriment le mieux votre personnalité. Le bleu, par exemple, évoque l’assurance et la confiance en soi, tandis que le rouge symbolise la passion et la puissance. Chaque couleur se décline en une multitude de nuances. Le nuancier PDF S’Habiller Vrai est mis gratuitement à votre disposition pour vous aider à trouver la déclinaison de couleurs qui s’harmonise le mieux à votre type de carnation. 

De la même manière, vous pourrez choisir des styles de vêtements qui conviennent au dress code du monde du travail en partant de votre essence et de votre corps. Ainsi, vous pourrez notamment jouer sur les longueurs ou les matières. Si, par exemple, le très classique chemisier en popeline est trop rigide pour vous, vous pourrez alors opter pour un haut plus fluide. Avec un peu d’expérience, savoir comment s’habiller pour un rendez-vous professionnel sera naturel et instinctif.

Exprimer son potentiel grâce à ses vêtements

Ce qui vit au plus profond de vous se manifeste à l’extérieur. Plus vos vêtements seront représentatifs de votre être intérieur, plus vous vous sentirez alignée et confiante. Ainsi, le vêtement est une porte d’entrée sur l’affirmation de soi.
Par ailleurs, nous percevons inconsciemment chez l’autre quantité d’informations sur ce qui vit en lui. Micro-expressions, postures, ces signes en disent long sur ses ressentis et sa personnalité. Ainsi, votre futur employeur ou collaborateur perçoit ses signes de manière intuitive. 

Être bien dans ses vêtements alors qu’on vit une situation stressante aide à se sentir confiante. Si vous êtes vous-même, sans déguisement, vous dégagez du charisme et pouvez exprimer pleinement votre potentiel. Vous vous sentez alignée et en accord avec vous-même. Votre langage corporel est alors plus fluide et naturel et vous vous exprimez avec plus d’aisance.

 

Choisir vos vêtements pour un rendez-professionnel en partant de ce que vous êtes réellement vous permettra de gagner en confiance et d’exprimer tout votre potentiel. Si, vous aussi, vous voulez faire partie de la communauté S’Habiller Vrai et rejoindre un groupe de femmes inspirées qui souhaitent que leur garde-robe reflète qui elles sont vraiment, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook.

 

Déconfinement et vêtements

Déconfinement et vêtements : et si on commençait à S’Habiller Vrai ?

Et si le déconfinement était l’occasion de modifier votre rapport aux vêtements ? On le sait, nous risquons de vivre encore quelque temps une période incertaine plus ou moins anxiogène. Le vêtement possède alors plus que jamais une valeur symbolique : il rassure, il réconforte. Ce n’est pas un hasard si, pendant le confinement, vous êtes nombreuses à avoir troqué talons et tenues de travail pour des habits confortables et pratiques. Se sentir bien dans ses vêtements n’est cependant pas réservé à la sphère privée. S’Habiller Vrai, c’est simplement être élégante dans des habits qui nous correspondent. Cette période si particulière est ainsi l’opportunité d’établir un rapport plus sain aux vêtements et revenir à l’essentiel en matière de choix vestimentaires : le corps. 

Le déconfinement : l’occasion d’un bilan vestimentaire 

Le confinement à proprement parler se termine. L’occasion vous est offerte de faire le bilan de cette période si particulière qui a conduit la grande majorité d’entre nous à revoir ses priorités, y compris en matière d’habillement. 

Pendant deux mois, coupées de toute vie sociale et des exigences vestimentaires qui en résultent, nous avons pris l’habitude de nous habiller sans nous soucier du regard des autres ou des conventions sociales. Et même si vous ne faites pas partie de celles qui ont adopté le pyjama ou le jogging comme tenues officielles de confinement, il y a de grandes chances que vous ayez préféré le confort à la sophistication. 

Vous avez sûrement constaté que, choisir sa tenue le matin sans pression sociale, nous amène à nous tourner instinctivement vers des vêtements dans lesquels on se sent bien. C’est simplement dû au fait que nous faisons alors passer notre bien-être avant le regard des autres et les codes sociaux. Nous choisissons nos habits en partant de notre corps et de ses ressentis et nous préoccupons beaucoup moins du rôle social que nous allons endosser pendant la journée. 

Mais comment choisir consciemment des vêtements faits pour vous ? Et si, dans un premier temps, vous faisiez un petit bilan vestimentaire de cette période si spéciale en vous posant les questions suivantes :

  • Pendant le confinement, me suis-je habillée comme à mon habitude ou ai-je revêtu des habits totalement différents dans lesquels je me sens bien…pour une fois ?
  • Quel type de vêtements avez-vous instinctivement portés ? Quelles en sont les matières, les textures, les formes ?
  • Êtes-vous ravie ou exaspérée à l’idée de devoir retrouver vos vêtements habituels ?

Vous l’aurez compris, il s’agit ici de prendre un peu de recul pour réfléchir à vos habitudes vestimentaires. Peut-être vous sentez-vous parfaitement bien dans vos habits du quotidien. Mais il est aussi possible, qu’en y réfléchissant, vous vous aperceviez que ceux-ci répondent uniquement à des exigences sociales ou tout simplement à des habitudes et ne sont pas en adéquation avec votre nature profonde.

S’habiller Vrai après le confinement : écouter son corps pour mieux s’habiller

Lorsque je parle de « mieux s’habiller », je n’émets évidemment aucun jugement de valeur. Il s’agit simplement d’apprendre à écouter et comprendre son corps pour choisir des vêtements au plus près de ses besoins. 

En effet, votre manière de bouger, le contact du tissu sur votre peau ou encore votre teint n’appartiennent qu’à vous et sont autant de critères à prendre en compte pour S’Habiller Vrai et être en accord avec votre être intérieur. Vous pouvez ensuite décliner votre style suivant les situations sociales, mais vous serez à l’aise en toute circonstance, car vous serez partie de vous et de votre corps pour répondre à une situation extérieure et non l’inverse.

Comme je l’ai dit plus haut, dans une situation anxiogène telle que celle que nous vivons, se sentir bien dans ses vêtements est essentiel. Dans la situation actuelle, on peut facilement se sentir jugée, observée. Après tout, nous avons été isolés pendant plusieurs semaines, ce qui n’est pas anodin.

Mais bien que vous ne possédiez aucun contrôle sur la situation extérieure, vous avez toutefois une emprise sur la manière dont vous vous sentez face à cela. Revenir à son corps par la méditation par exemple, vous permet de prendre conscience de votre réalité et d’agir en conséquence. De la même manière, les habits contribuent à votre bien-être et à votre confiance en vous. Ils constituent une sorte de protection, d’enveloppe rassurante. Ils font en quelque sorte le lien entre votre être intérieur et le monde extérieur et social. 

Déconfinement et vêtements : l’opportunité de changer de regard

La crise du Covid-19 a été l’occasion pour nombre d’entre nous d’un retour vers soi et vers ce qui nous est essentiel. Elle a permis de faire une pause, de prendre le temps pour réévaluer nos priorités et revenir à des valeurs essentielles. Nous avons moins consommé et nous sommes attachées à des choses qui nous tiennent à cœur.

Cependant, un des risques du déconfinement est de se ruer dans les magasins. Sans oublier que la quarantaine a débuté à la fin de l’hiver et nous voilà déjà en plein milieu du printemps. Il est tout naturel de vouloir renouveler sa garde-robe pour la saison.

Mais n’est-il pas aussi l’occasion de modifier notre regard sur le vêtement, de ne plus seulement le voir comme un bien de consommation ou un accessoire de mode qui répond à un besoin de paraître et de plaire ? Revenir à soi et choisir ses vêtements en conscience permet de percevoir l’habillement autrement, de consommer plus intelligemment. Qui n’a jamais acheté un vêtement sur un coup de tête pour le laisser échouer au fond de l’armoire ? S’habiller en étant alignée avec sa nature profonde permet de choisir les vêtements avec plus de discernement. 

 

Le déconfinement peut être l’opportunité d’établir un rapport plus sain aux vêtements et de se constituer une garde-robe qui vous corresponde réellement. Et si vous commenciez dès maintenant en faisant de la place dans votre penderie ? N’hésitez pas à téléchargez gratuitement le guide pour trier intelligemment vos vêtements. Vous repartirez sur de bonnes bases pour changer de regard sur vos habits. 

Les 10 conseils de Marie Kondo pour donner de l’énergie à votre garde-robe

Aussi superficiel que cela puisse paraître, le vêtement m’a permis de faire

Evitez ces 3 erreurs qui ruinent votre porte-monnaie pendant les soldes !

Ça y est ! Nous y sommes : les sooooooldes ! C’est le moment où jamais de renouveler votre garde-robe avec l’approche de la nouvelle saison.

Qui parmi vous s’est déjà retrouvé à donner des vêtements tous neufs, avec leur étiquette, jamais portés, achetés juste parce que ça « valait le coup » au vu du prix défiant toute concurrence ? Qui parmi vous s’est déjà retrouvé à errer dans les soldes pour dénicher la bonne affaire sans avoir identifié ses réels besoins ? Qui parmi vous s’est déjà rendu compte honteuse, d’avoir dépensé plus d’argent que d’habitude pendant les soldes pour un résultat frustrant et décourageant ?

En gaspillant votre argent, vous gaspillez aussi votre énergie, votre temps, votre confiance en vous-même : c’est votre propre valeur que vous bradez. Canalisez toute cette énergie et tout cet argent dans l’axe qui fait jaillir votre puissance : apprenez à comprendre votre corps et à ne lui donner que les vêtements qui le font vibrer.

Pour remédier à cette malédicition, voici les 3 erreurs les plus fréquentes qui ruinent votre porte-monnaie durant les soldes. Afin de NE PLUS LES FAIRE 😉

Première erreur : prendre la couleur qui vous va le moins, car c’est celle qui reste par défaut, vous met dans le rouge

Je me souviens encore de mes premières années à Paris, quand j’étais jeune et que je n’avais pas un grand budget pour m’acheter des vêtements. Les soldes étaient le moment où jamais pour m’acheter de nouvelles pièces. J’arrivais dans mes boutiques préférées : souvent il y avait le modèle que je préférais dans la couleur qui ne m’allait pas et le modèle qui m’allait le moins dans la couleur qui me va le mieux. Alors je prenais la coupe qui m’avantageais même si la couleur me contrariait. Et…ça restait dans mon armoire parce que je ne me sentais pas moi-même dans cette couleur. Le jour où j’ai découvert les couleurs qui m’allaient j’ai compris pourquoi il y avait une pile d’habits que je ne mettais jamais. J’ai calculé le prix de ces habits pour me rendre compte de ce que ça représentait : 1800€ de fringues achetées les 4 dernières années avant le tri pour…RIEN 🙁 ! Ça vous parle ? Malheureusement nous sommes nombreuses à faire ce genre de compromis sans trop nous en rendre compte. Le problème c’est que ces compromis se reflètent dans nos choix de vie et de relation au quotidien.

Aujourd’hui je n’achète plus de vêtement s’il n’y a pas la couleur, mais aussi la matière et la coupe qui me vont. Je fais aussi de plus en plus attention à l’éthique dans laquelle le vêtement a été fabriqué. Ce qui réduit encore plus mes achats ! Résultat des courses : je dépense beaucoup moins d’argent inutilement, mon compte bancaire respire mieux et je vois la vie…en rose 😉 !

Deuxième erreur : acheter en quantité avant d’avoir fait la place, vous laisse à découvert sans rien à vous mettre

Une erreur très fréquente que j’observe chez nombreuses personnes autour de moi c’est de ne pas trier sa garde-robe avant de faire les soldes. On se lance dans des achats sans prendre le temps de regarder ce qu’on a déjà. Au final on rentre chez soi, en rangeant les nouveaux achats on se rend compte qu’on avait déjà ce qu’on vient d’acheter ! Vous êtes satisfaite durant 24h d’avoir fait chauffer la carte bleue. Malheureusement très vite, vous réalisez que ça ne résout pas vos problèmes d’habillement et en plus vous réalisez que vous êtes à découvert : corps et compte bancaire ! Certaines personnes passent leur temps à acheter les mêmes habits tout le temps sans que ce ne soit un choix satisfaisant. Véridique !

Il y a aussi celles qui accumulent car ça pourrait servir un jour. Malheureusement tout s’entasse, les vêtements sont tellement coincés les uns sur les autres que : 1. Vous ne voyez plus ce que vous avez et donc difficile de trouver quelque chose à se mettre / 2. Ils s’abiment, se froissent, prennent des faux plis et se défraichissent… Hum, pas terrible.

Le tri de votre garde-robe AVANT d’acheter du nouveau vous permet de faire circuler l’abondance plutôt que de coincer votre énergie dans l’accumulation stérile. Un nouvel habit arrive en même temps que de nouvelles expériences dans la vie. Si vous ne prenez pas le temps de remercier l’ancien, comment voulez-vous pouvoir accueillir le nouveau ? Je vous explique pas à pas comment trier votre garde-robe dans mon guide gratuit « 5 clés pour habiter votre tenue idéale » à télécharger ici à droite. Testez et dites-moi qu’est-ce que ça change de faire le vide avant d’accueillir la nouveauté ?

Troisième erreur : acheter à bas prix ce dont vous n’avez pas besoin coûte très cher

C’est l’erreur que j’ai faite le plus en ce qui me concerne. En me disant très souvent « vu le prix, ça ne vaut pas le coup de se priver ». En général quand je disais cette phrase, l’achat s’avérait être totalement inutile par la suite. Il y a quelques années j’ai suivi la formation de Nathalie Cariou sur la gestion de l’abondance et de l’argent. J’ai été très marquée par ce conseil en or que j’applique depuis systématiquement : pour faire des économies plus facilement et arrêter d’avoir un comportement de consommateur compulsif, demandez-vous toujours si vous seriez prêts à acheter cette robe si elle coutait 10 fois plus cher que le prix affiché. Si la réponse est non, c’est que ça ne vaut pas le coup de l’acheter à 19,90€ au lieu de 190,95€ puisque ce n’est pas quelque chose auquel vous tenez. Dans mon spectacle « Pourquoi les anges s’habillent en blanc? » je dis que le problème n’est pas d’être frustré de ne pas trouver ce qu’on cherche. Le vrai problème c’est que l’on passe notre temps à acheter ce dont on n’a pas besoin ! Et ça nous coûte très très cher.

Dites-moi en commentaire ce que cet article change pour vous et quel est le budget que vous estimez avoir économisé grâce à cette lecture ? N’hésitez surtout pas à partager pour l’écologie de vos jolis corps et de votre porte-monnaie.

Youmna Tarazi

Comment assembler une garde-robe qui vous ressemble quelles que soient les occasions ?

Comment avoir des tenues adaptées pour le travail, pour les vacances et pour les occasions particulières de la vie, mariage, conférence, enterrement… Tout en étant vous-mêmes ?

Lorsque vous allez travailler, portez-vous un style spécifique pour aller bosser ? Quand vous rentrez chez vous les arrachez-vous pour retrouver le confort dans votre tenue préférée confortable qui vous donne 15 ans de moins ?

Beaucoup de femmes parmi nous enfilent « un déguisement » pour se rendre crédibles et respectées au travail. Mais n’est-ce pas justement une bonne manière de démasquer son manque de confiance en soi ? Lorsque nous ressentons le besoin de nous changer pour passer d’un rôle à l’autre, nous avons le sentiment de nous trahir et de jouer un peu la comédie. Cela nous donne une impression de malaise dans nos relations et un goût de tricherie. Que pensera mon amie, mon patron, mon client, ma tante s’ils me voyaient dans cet autre registre de vêtements que d’habitude ?

Ne rêveriez-vous pas d’une garde-robe unifiée ou vous n’aurez plus rien à perdre et plus rien à cacher de vous-même ? Imaginez-vous détendue d’être à l’endroit de vous-même où tout est naturel et facile. Cela grâce à vos différentes tenues qui vous ressemblent quelles que soient les occasions. Comment vous sentirez-vous d’être bien dans vos pompes même lorsque vous êtes prise au dépourvu ou que vous rencontrez quelqu’un par hasard ? Comment vous sentir libre d’être vous-même en portant ce qui vous ressemble sans être excentrique ou provocatrice ? Waoouw ! C’est possible ?

OUI !!!! C’est même déconcertant de bon sens !

Observez votre corps et prolongez ses énergies par les vêtements !

Pour porter des vêtements qui vous vont en toute occasion sans vous sentir déguisée ou dans l’imposture, il suffit de vous relier à votre être profond et d’en faire la lecture. Votre corps en est la manifestation. Observez les énergies de votre corps : sa lumière, sa densité, son architecture. En prolongeant ces énergies par le vêtement vous vous rendrez compte que c’est tout ce que vous adorez ! Parce que ces vêtements vous apporteront du confort ET mettront en valeur votre charme naturel. Ces vêtements qui prolongent les énergies de votre corps permettent aux énergies de circuler librement sans accroc et cela se voit ! Vous est-il déjà arrivé d’être attirée dans la rue par une personne qui dégage une présence captivante ? C’est de cela qu’il s’agit : unifier le vêtement avec vos énergies personnelles afin d’amplifier votre présence et de la rendre impactante.

A partir du moment où vous avez réussi à identifier ces énergies, vous pouvez aussi bien les appliquer à une tenue un peu plus formelle pour le travail, plus détendue pour les amis, plus pratique pour jardiner, plus élégante pour le mariage de votre cousine, plus sobre et foncée pour un enterrement. Vous composez votre propre symphonie : une garde-robe qui joue des variations sur votre thème d’incarnation : votre corps.

Souvent, vous avez irrésistiblement envie de changer de profil pour varier, parce que c’est monotone d’avoir « les mêmes habits »: mais vouloir puiser dans des énergies qui ne sont pas en vous, vous épuisera.

La réalité est que vous avez toujours le même corps ! Car c’est de cela qu’il s’agit : les énergies spécifiques de VOTRE corps. Pas celui de votre mère, de votre compagnon, de Julia Roberts ou de votre collègue de travail qui vous rend jalouse. Non ! Votre corps. Lorsque vous l’habillerez couleur, matières et coupes de vous-mêmes vous ferez des envieuses. Parce qu’il se dégagera de vous un charisme qui vous est propre.

Notre envie de varier est en relation avec la fluctuation de nos besoins énergétiques qui n’ont rien à voir avec les limites de notre corps et son apparence. Vous pouvez ainsi vous acheter une nouvelle robe pour célébrer une nouvelle étape de vie, un style que vous n’avez jamais porté mais TOUJOURS en respectant les mêmes énergies de votre corps et de son profil de vêtement. C’est-à-dire qu’il est toujours possible de déployer votre créativité et de semer de nouvelles graines à l’intérieur de votre jardin.

Que de perspectives et de possibilités pour une seule personne ! Nous avons toute la vie pour explorer notre singularité. Pourquoi donc se perdre à l’extérieur de soi-même dans une errance vestimentaire ?

La différence entre les couleurs qui vous vont et celles qui vous attirent

Parmi les centaines de personnes que j’ai reçu à mes stages, il y en a au moins 4 sur 5 qui me posent cette question : si une couleur m’attire c’est bien qu’elle me va et qu’elle va me faire du bien n’est-ce pas ?

FAUX !

Elle va peut-être vous faire du bien en effet. Car elle correspond à un de vos besoins énergétiques du moment. Par exemple une attirance pour l’orange sous-entend le besoin d’activer votre système digestif, votre sexualité et votre élan créateur. Mais cette couleur ne vous va pas forcément. Car en parallèle de vos besoins énergétiques fluctuants, votre corps, lui, possède une lumière unique. Votre corps est comme une ampoule. Vous gardez la même toute votre vie, c’est ça qui est magique ! Parfois l’ampoule a une plus faible énergie, parfois elle irradie, parfois elle est recouverte de poussière et il arrive qu’elle soit cramée lorsque vous êtes en burn-out.

En d’autres termes, vous êtes parfois malades, parfois bronzés. Votre peau change de couleur avec l’âge. Mais la synthèse de votre lumière reste la même. Il s’agit donc de la même gamme de couleurs qui vous va toute votre vie. C’est magnifique car votre lumière représente votre centre immuable. Vous savez, le centre de la roue où tout est calme et stable et tout tourne autour.

C’est dans ce sens que je considère ma pratique totalement méditative et spirituelle. Je vous aide à identifier votre ADN vestimentaire qui prolonge les énergies de votre corps. C’est la même démarche pour les matières, les coupes de vêtements et les motifs.

Les couleurs qui vous vont contiennent la même lumière que votre corps. Si vous portez une couleur qui contient une lumière qui tranche avec la votre, votre corps se suradapte et vous vous retrouvez épuisées en fin de journée, voir j’ai déjà eu des cas de burn-out à long terme. Sans compter qu’une couleur qui n’a rien à voir avec votre peau peut vous griser le visage, vous tirer les traits, vous durcir, vous vieillir et j’en passe !

En revanche, si une couleur vous attire, c’est que vous en avez besoin énergiquement pour ses vibrations mais aussi pour sa symbolique.

Comment utiliser une couleur dont vous avez besoin mais qui ne vous va pas ?

Une des possibilités révolutionnaires est la chromothérapie. Grâce aux rayons lumineux de couleurs adaptés à vos besoins, votre corps va retrouver l’équilibre de ses organes. Vous pouvez aussi rentrer en contact avec une couleur en la peignant, en plongeant les mains dedans, en la regardant, en vous entourant d’objets qui représentent cette couleur.

En aucun cas ne la portez sur vous si vous n’êtes pas sûrs qu’elle vous va. Car elle pourrait faire du bien à un niveau et vous fatiguer à un autre niveau.

Ne portez plus les habits qui vous attirent mais ceux qui vous rendent attirante

Ça y est ! Vous êtes devant la robe de vos rêves, elle est un peu chère mais vous êtes déterminée à l’acheter parce qu’elle est trop belle et que ça vous met en joie de l’imaginer sur vous : ERREEEEUR !!!!

Qui parmi vous ne possède pas une collection de beaux vêtements vouée au placard ?

J’en sais quelque chose puisque j’étais comme vous avant.

Avant j’achetais des vêtements à la pelle mais je portais quasiment tous les jours les mêmes tenues. Puis, les années passaient et je me retrouvais à donner des habits neufs car je ne les avais pas porté pendant 5 ans !!!!

Ou alors il m’arrivait de les porter de temps en temps, en m’empressant par la suite de les arracher pour porter mes tenues habituelles et être moi à nouveau.

Quand je faisais les boutiques je ne m’étais jamais demandé ce qui m’allait vraiment, j’achetais ce que je trouvais joli. Parfois il m’arrivait même de rechercher un style que j’avais croisé dans la rue ou sur ma star de cinéma préférée. Souvent j’achetais ce que j’avais déjà en ayant la conscience tranquille d’investir dans une « valeur sûre ».

Si je vous parle d’un avant, c’est parce qu’il y a eu un après pour moi :

Un jour les sychronicités de la vie m’ont amenée à découvrir ce qui m’allait vraiment comme vêtements. Ça a été LA révélation. Vous savez quand tout semble fonctionner comme d’habitude mais que vous à l’intérieur tout à changé.

Le tram et le métro toujours sur les mêmes rails, les gens autour de vous toujours aussi moroses dans les transports. Mais à l’intérieur de vous c’est la fête, les anges chantent à l’unisson et vous avez envie de raconter à tout le monde que vous n’êtes plus la même.

Oui je vis ça depuis que je sais quels vêtements prolongent les énergies de mon corps.

C’est comme si d’un seul coup je peux être nue en pleine nature et simultanément habillée en pleine société. Car je porte maintenant les vêtements qui me permettent de respecter mon corps. Ce qui est génial c’est que ça me rend belle ET confortable comme dans une seconde peau.

Nous sommes très loin de la mode et des tendances, voyez-vous ? Parce que votre corps a ses propres tendances et son propre mode de vie. Vous êtes un courant à vous toute seule. Oui !

Oui mais comment on sait quels vêtements nous vont ?

Les vêtements qui vous vont sont ceux qui vont aller dans le sens de votre corps et de ses énergies.

Voici 3 clés que je vous donne pour vérifier si les vêtements vous vont.

  1. Les couleurs : elles doivent être en phase avec la lumière de votre corps. Avez-vous déjà remarqué que certaines couleurs vous donnent bonne mine et d’autres vous grisent le visage ou vous vieillissent ? Si vous voulez faire le test des couleurs télécharger mon guide gratuit « 5 Clés pour habiter votre tenue idéale », je vous explique comment vous y prendre.
  2. Les matières et le tombé : Vous vous êtes surement déjà dit que tel vêtement vous grossissait et un autre vous affinait, non ? Eh bien, c’est exactement ça avec les matières. Certaines matières vous engoncent et vous étouffent, d’autres vous apportent plus de grâce et d’évidence. Elles vous révèlent. Ce qui est important c’est que les matières soient en résonance avec la texture de votre corps. Oui oui votre corps a déjà sa texture, il est déjà façonné d’une certaine manière. Il faut donc lui choisir des textiles en phase avec lui.
  3. Les coupes : la bonne coupe pour vous est celle qui suit les lignes directrices de votre corps. Si vous deviez vous dessiner quelles formes géométriques utiliseriez-vous ? Vous sentez-vous mieux dans des coupes structurées ou plutôt douces sans accros ? Plutôt taille haute ou taille basse ? Col rond ou col V ? En pantalon ou en robe ? Choisissez la coupe idéale qui vous permet de bien respirer et de vous mettre en valeur en même temps.

Et maintenant c’est à vous de jouer !

Ce que vos pompes disent de votre rapport au monde

Avancez-vous dans la vie avec les pompes qui soutiennent votre structure ou marchez-vous à côté de vos pompes ?

Autrement dit, vos chaussures (et votre tenue) vous portent-elles vers vos objectifs et vos désirs les plus ardents ? Ou acceptez-vous de marcher sur le chemin que l’on a décidé pour vous ? Suivez-vous la voie tracée par d’autres ou votre propre voix intérieure ? Savez-vous où vous allez et avec qui ?

Je vous emmène en voyage à l’intérieur de vous-même, afin d’y trouver VOTRE réponse. C’est comme ça que je fonctionne en stage aussi. Nous identifions votre profil ensemble et à votre rythme.

1. Choisissez maintenant la paire de chaussures la plus confortable et dans laquelle vous vous sentez vous-même. Même si elle ne correspond pas à la saison actuelle. De quelle nature est-elle ? S’agit-il de baskets, escarpins à talon, bottines, bottes ou sandales ? Sont-elles fermées ou ouvertes ?

2. Chaussez-les maintenant. Comment est votre rapport au sol ? Vous élèvent-elles de la terre ? Ou bien vous sentez-vous plus ancrée au sol ? Font-elles du bruit quand vous marchez ou pas ? La marque était-elle importante ? Ou c’est la qualité et le confort qui priment ?

Saviez-vous que vos chaussures prolongent la structure de votre corps ? Elles vous permettent d’aller de l’avant ou de rester sur place.

Avez-vous souvent l’impression d’aller à l’encontre de vos désirs ?
Avez-vous peur d’éveiller le désir dans le regard des hommes ?
Faites-vous 36 fois le tour des magasins sans trouver chaussure à vos pieds ?
Êtes-vous lasse de laisser vos vêtements parasiter la qualité de vos relations ?
Faites-vous partie de celles qui ne se sentent pas elles-même dans leur pompes?
Avez-vous marre de devoir privilégier le confort ou l’esthétique inconfortable ?
Vous sentez-vous triste et impuissante de ne pas savoir comment exister telle que vous êtes ?
Lancez-vous vos chaussures au plafond aussitôt rentrée chez vous ?

Regardons un peu de plus près comment vous chaussez-vous

Vos pompes ont-elles des ailes ou des freins ?

Vous enflammez tout sur votre passage

Vous aimez les hauts talons qui claquent au point d’escalader les montagnes avec ? Ce qui brille rehausse l’ardeur de vos pas. Vous avez sans doute un tempérament Feu. Vous ressentez souvent en vous un élan créateur pour transformer le monde. Vous ne passez pas inaperçue et vous avez une soif d’apprendre et d’aller dans les détails et la maitrise des sujets qui vous passionnent. Vous avez une énergie très puissante : apprenez à la canaliser et attention aux burn-out !

Vous avez des pas d’exploratrice

Vous préférez porter des baskets, des sandales, des bottines à franges ou tout ce qui peut rappeler la douceur, la légèreté et la fantaisie ? Le tout étant de vous sentir légère et libre quand vous marchez ? Vous êtes de tempérament Air ! La liberté est votre carburant. Vous êtes rebelle, romantique ou espiègle et rien ne vous arrête de tester de nouveaux produits, les derniers stages tendances ou les garde-robe des copines. Votre moteur à vous c’est la diversité et l’exploration. Attention à l’éparpillement !

Votre démarche est stable et rassurante

Le plus important pour vous est de vous sentir bien agrippée au sol. En talon vous sentez que vous n’êtes pas loin de vous casser la gueule. Si vos pompes sont trop légères vous avez l’impression d’avoir des kilos en trop. Ce qu’il vous faut ce sont des chaussures bien terriennes, épaisses, qui enveloppent bien les pieds. Vous êtes de tempérament Terre. En donnant l’impression de ne pas bouger même le petit doigt, vous produisez avec abondance des merveilles. Votre discrétion fait votre charme et votre mystère (miss terre). Attention à l’intoxication des émotions refoulées.

Vous glissez sur le sol avec grâce

Si vous pouviez chausser des patins à glace pour circuler en ville, vous n’hésiteriez pas ! Vous êtes de tempérament Eau. Ce que vous cherchez en permance ce sont des pompes aussi souples que des chaussons et aussi élégantes que les princesses des contes de fées. Vous aimez les chaussures aux matières fluides et aux semelles souples. Vous avez besoin que votre pied puisse ressentir le sol librement tout en étant maintenu. Vous avez la grâce de contourner les obstacles avec fluidité et d’envelopper votre entourage de sérénité. Attention au manque de structure et débordements en tout genre.

Alors, quelle est la démarche dans laquelle vous vous reconnaissez ?

Laisserez-vous longtemps vos chaussures vous pomper encore ou autorisez-vous maintenant à vos pompes de vous mener à bon port ?

Et avec vos vêtements, comment vous en sortez-vous ? Vous coincent-ils dans une fausse image ou vous autorisent-ils à vivre librement avec fougue et joie ?

Êtes-vous déterminée à affirmer vos talents et à les faire rayonner au service des autres ?

Êtes-vous prête à stopper net la procrastination et les pertes de temps et d’argent en magasin ?

Voulez-vous rejoindre un egrégore de femmes reliées à leur nature authentique?

Aimez-vous les partages nourrissants et réparateurs entre femmes dans un cadre sécurisé et propice aux prises de conscience ?

Êtes-vous prête à identifier ENFIN les composantes de votre garde-robe adaptée à votre profil de femme, couleurs, matières, coupes, motifs, accessoires ?

Voulez-vous rendre visible vos trésors intérieurs, encore invisibles à ce jour ?

Avez-vous décidé de prendre votre place dans le monde ?

Voulez-vous révéler la femme que vous êtes, en plus d’être maman, épouse ou celle qui occupe une fonction ?

Alors je peux vous aider ! Au cours de mon processus S’Habiller Vrai®, je vous accompagne à :

– Identifier vos couleurs, matières, coupes, motifs de vêtements + accessoires

– Découvrir la symbolique de votre profil et tout ce que vous exprimerez dans le non verbal avec votre nouvelle garde-robe

– Customiser vos anciens vêtements pour capitaliser sur l’existant

– Trier votre garde-robe

– Apprendre à avoir les bons réflexes en magasin

– Faire partie d’un groupe d’entraide en immersion, indispensable pour que le changement opère en profondeur.

Pour résumer : en alignant votre apparence à qui vous êtes profondément, je vais vous aider à vous connecter à votre source d’abondance qui est le point de départ de votre réussite personnelle et professionnelle. La phrase qui revient le plus souvent en stage est : « je n’aurais jamais imaginé qu’on puisse aller aussi profondément en soi avec le vêtement ».

On y va de suite ? Plus vous y allez tôt, plus vous gagnez du temps ET de l’argent ! D’ailleurs bien souvent, j’entends fleurir sur les lèvres de mes stagiaires: « mais pourquoi n’ai-je pas eu connaissance de ce travail plus tôt » ou bien « j’ai tellement perdu de temps, heureusement que je t’ai rencontré! »

C’est par ici pour commencer !

Au service de votre rayonnement,

Youmna

Un dimanche sous la couette à rêver de votre garde-robe ?

On est dimanche et je ne travaille pas, enfin… presque ! Je vous écris de sous ma couette hihi ! Euh non c’est une blague mon nouvel imac de 27 pouces n’y rentrerait pas ! Mais je porte mes gros chaussons de grand-mère pour vous parler d’élégance. Et ça suffit pour nous donner une ambiance de couette. Je veux dire par là une ambiance intime propice à la gestation. Eh oui, c’est dimanche 😉 !

Cette ambiance de week-end détendue et intime, libère spontanément mon inspiration et me donne envie de vous écrire pour vous témoigner à quel point je me sens proche de vous. Surtout lorsque je porte mes gros chaussons de grand-mère. Ils ont des pouvoirs magiques insoupçonnés qui me relient aux éléments :-).

Vous vous réveillez presque tous les matins en maudissant l’étape où il va falloir choisir votre tenue de la journée. Car votre jean préféré est au lavage, il fait trop froid pour mettre la robe qui vous avantage, vous adorez cet ensemble coloré, mais vous n’allez quand-même pas le mettre au boulot, il est trop flashy ! Que penserons vos collègues ?!
Après avoir changé 3 fois de tenue, vous ressortez le jean du lavage. Tant pis ! Il est sale mais personne ne s’en rendra compte, au moins vous serez comme tout le monde et comme vous étiez hier et avant-hier. Et hop le petit pull noir passe-partout qui recouvre tout ce brassage vestimentaire.

C’est le moment de vous brosser les dents, puis de passer votre crème du jour préférée et de vous brosser les cheveux. QUOIIIIIIIII ???? LE MIROIR ??? Ah non non non !!!! Pas question de croiser votre regard dans la glace, pas aujourd’hui en tout cas. Vous évitez les glaces comme une voleuse. PARTOUT ! A la pause déjeuner quand vous retournez vous brosser les dents ou vous laver les mains : idem. Maintenant que vous avez mangé, ce n’est surtout pas le moment de vous regarder dans le miroir, de toute façon vous avez un ventre ENOOOOORME.

Mais c’est la faute à votre vêtement. Vous êtes persuadée qu’il existe une tenue magique qui pourrait vous rendre aussi belle que votre actrice préférée dans votre film fétiche. Alors vous cherchez, vous achetez, vous regardez des magazines. Vous tombez sur les coups de cœur de votre vie ! Enfin ! Le top de vos rêves ! La robe simple et chic à la fois. Les escarpins à talons qui vont enfin vous rendre féminine; Vous marchez plus au moins bien dedans, mais c’est un détail.

Après avoir eu la sensation d’être la reine du monde, d’avoir trouvé le vêtement du siècle, ça recommence ! Finalement ces vêtements n’étaient pas si sensationnels que ça. Et à nouveau vous cherchez à vous sentir belle, élégante ET confortable l’air de rien. Vous êtes désespérée de vous sentir quelconque et transparente alors que vous savez tout au fond de vous qu’une puissance unique ne demande qu’à se réveiller pour contribuer au monde et le mettre en mouvement.

Vous êtes-vous demandé une seule fois quelles étaient les spécificités de votre corps ?

Avez-vous pris le temps d’observer, le grain de votre peau, sa texture, sa couleur, ses nuances ? La couleur de vos yeux et tout ce qu’ils disent ? Avez-vous pris le temps de célébrer les lignes de votre corps ? Savez-vous quel impact a votre énergie sur les autres lorsque vous marchez dans la rue ou que vous rentrez dans une salle ? Savez-vous interpréter toutes ces informations avec le langage du vêtement qui parlera de votre vie intérieure et de vos potentiels ?

Aujourd’hui c’est dimanche. Prenez le temps de répondre à ces questions et de vous regarder dans le miroir même si ce que vous voyez ne vous plait pas. Regardez, respirez dans vos yeux et regardez-vous. Vous ne vous sentez pas forcément belle, mais regardez-vous. Maintenant imaginez d’autres personnes qui vous regardent. Ça circule comment dans votre corps et dans vos pensées ?

La formation S’Habiller Vrai® vous amènera, non seulement à identifier les vêtements parfaits qui vous mettent en valeur, couleurs, matières et coupes – grâce à des protocoles puissants et précis – mais aussi, à découvrir la face invisible de l’iceberg qui est à l’origine de votre manifestation physique. Nous verrons comment le vêtement communique de manière non verbale la puissance et la mission d’âme de votre être invisible.

Au démarrage de cette formation, ainsi que tout le long du processus, nous déplierons un travail profond et authentique sur l’image que vous avez de vous-même, ainsi que sur l’estime de soi. Nous développerons aussi une relation de confiance entre votre corps et votre ressenti qui vous servira d’alliance profonde et de base dans les choix de vos vêtements.

La gestalt s’infiltre goutte à goutte et à mes dépens dans les stages que j’anime, ce qui donne une texture de transformation en profondeur, ainsi qu’une intimité réparatrice.

Vous êtes une entrepreneure ou une femme qui s’entreprend à l’esprit pionnier? Vous avez enfin décidé de manifester votre puissance et de l’incarner pour servir une cause qui vous dépasse ? Il vous tient à cœur de devenir visible et d’agir dans le monde en alignement avec votre profondeur et vos valeurs ? Peut-être voudriez-vous rejoindre l’égrégore des femmes d’aujourd’hui qui font avancer le monde en étant chacune qui elle est ? Chacune dans son axe, son unicité, mais toutes ensemble réunies pour soutenir les grands changements actuels.

Au service de votre rayonnement,

Youmna