Choisir les matières de ses vêtements : le guide

Choisir les matières de ses vêtements | Le guide

Vous possédez sûrement dans votre garde-robe un vêtement dans lequel vous vous sentez tellement bien que vous pourriez le porter à longueur de temps. Et s’il en était de même pour tous vos habits ? Lorsque l’on ne se sent pas bien dans ses vêtements, nos mouvements sont moins fluides et moins naturels. On se sent trop serrée, on a l’impression de ne rien porter ou au contraire d’étouffer. Cet inconfort nous faire perdre confiance et influe sur notre humeur. En prolongeant les mouvements, les tissus qui nous correspondent aident à gagner en assurance et à se sentir plus féminine. Bien choisir les matières de ses vêtements est donc essentiel pour se constituer une garde-robe qui vous ressemble. Elles sont déterminées par notre énergie ainsi que par notre manière de bouger. Coton, viscose, jersey, mohair ou jean, découvrez comment trouver les bons types de tissus pour vos vêtements.

Les mouvements du corps : les connaître pour trouver les bonnes matières 

Nous avons toutes une façon de bouger et d’occuper l’espace qui nous est propre. Elle est le reflet de notre personnalité et de notre monde émotionnel. Pour qu’un vêtement soit parfaitement confortable, il doit respecter et prolonger nos mouvements comme une seconde peau.

Tout comme les quatre éléments, votre corps possède une énergie et une dynamique qui lui est propre.
Êtes-vous, à l’instar de la terre, plutôt posée et ancrée avec des gestes mesurés ? Aimez-vous vous sentir enveloppée dans des matières douces et moelleuses ?
Je vous invite à tester des textiles simples et naturels, tels que le jersey de coton, le molleton, la laine angora ou le mohair, les jeans souples et légers ou encore la maille de coton.

Ensemble en molleton

Ensemble en molleton
Photo : shop.ohmypattern.com

Avez-vous une manière de bouger plutôt lente fluide et sensuelle, des gestes souples et continus qui rappellent le flux de l’eau ?Choisissez des matières légères qui épousent vos formes.
Les viscoses aux tombées fluides suivent vos mouvements comme une seconde peau, de même que certains jerseys stretch. Les mailles doivent être douces et légères, tel le cachemire.

Robe fluide en modal

Robe fluide en modal
Photo : beliza-swimwear.com

Vous êtes quelqu’un de vif, toujours en mouvement avec une démarche emplie de légèreté tout comme l’air ? Je vous invite à essayer des habits légers, aériens et doux, tels que le voile de coton, les mailles légères et ajourées comme le mohair, etc.

Robe aérienne en voile de coton

Robe aérienne en voile de coton
Photo : maison123.com

Enfin, votre façon d’occuper l’espace possède peut-être des caractéristiques qui évoquent le feu. Vous êtes une personne très active avec une démarche vive et puissante ? Vos gestes sont directs et précis ? Tournez-vous vers des textiles structurés avec du maintien qui contiennent vos mouvements.
La popeline de coton est idéale, de même que le jean bru
t, la soie sauvage, etc. Les coupes de vêtements ajustées et structurées prolongent le caractère dynamique de vos mouvements.

Chemisier en popeline de coton

Chemisier en popeline de coton
Photo : maisonstandards.com

Je vous invite à essayer différentes familles de tissus et de les comparer dans le mouvement afin de prendre pleinement conscience des matières qui vous prolongent le plus. 

L’écoute des ressentis pour choisir les matières de ses vêtements 

Les bons textiles pour des vêtements confortables 

Trouver quels types de tissus porter implique de faire appel à ses ressentis. Ce sont votre sens du toucher et la conscience de votre manière de bouger qui seront les meilleurs indicateurs. C’est en effet la matière du vêtement qui va déterminer si celui-ci est confortable ou non. C’est alors à vous de définir ce que le confort veut dire pour vous. En effet, certaines se sentiront bien dans des tissus enveloppants et moelleux, alors que d’autres ont besoin de légèreté pour être à l’aise. 

Mettre des mots sur vos ressentis vous aide à en prendre conscience et à choisir les matières de ses vêtements avec plus de discernement. Je vous propose maintenant de vous interroger sur votre rapport aux vêtements et de passer à la pratique en testant différentes matières.

Les habitudes vestimentaires : un indicateur pour trouver les bons tissus

Votre garde-robe contient sûrement des habits dans lesquels vous vous sentez parfaitement à l’aise. Vous pourriez les porter nuit et jour sans vous sentir gênée. D’autres, au contraire, vous sont désagréables. Il vous tarde de les retirer pour enfiler quelque chose de plus confortable. 

Dans un premier temps, demandez-vous quels types de vêtements vous aimez porter lorsque vous êtes chez vous et que vous n’avez aucune contrainte extérieure. Sont-ils les mêmes que ceux que vous mettez au quotidien pour travailler ou sortir ? Auquel cas, il y a de fortes chances pour que vous ayez trouvé les matières de vêtements qui vous correspondent. Sinon, pensez aux habits dans lesquels vous vous sentez parfaitement bien.

Quelles sont leurs matières, leur épaisseur, leur élasticité ? Êtes-vous plutôt pull en mohair, sweatshirt en molleton ou bien polaire en acrylique ? Aimez-vous porter un legging près du corps, un pantalon de jogging en coton ou êtes-vous une inconditionnelle du jean ?
Cela vous donnera une première idée des matières qui vous conviennent et vous pourrez déjà faire faire un premier tri.

L’écoute des sensations : la clé pour bien choisir ses matières de vêtements 

Je vous propose de continuer votre exploration des différents textiles en sélectionnant dans votre garde-robe des habits aux tissus et aux touchers différents. Choisissez des matières épaisses, légères, douces, rêches, enveloppantes, stretch, rigides, etc. 

Testez ces vêtements sur vous en prenant pleinement conscience de vos sensations. Ressentez les effets du contact du tissu sur votre peau. Vous pouvez fermer les yeux pour vous y aider. Le mieux est de comparer les matières entre elles. 

  • Vous sentez-vous bien dans des tuniques légères en voile de coton ou avez-vous besoin de ressentir le poids du vêtement pour être bien ? 
  • Vous sentez-vous sécurisée par la douceur enveloppante du jersey ou un chemisier en popeline de coton ajusté vous convient-il ? 
  • Quelles matières semblent prolonger votre corps en suivant et soutenant vos mouvements ?
  • Quels tissus ont un contact agréable et doux ? Lesquels sont plutôt rêches ou vous grattent ?

 

Vous l’aurez compris, trouver les bonnes matières est essentiel, car déterminent le confort tactile et l’aisance d’un vêtement. Et le rôle d’un vêtement n’est-il pas d’accompagner notre corps comme une seconde peau ? Vous souhaitez en savoir plus pour apprendre à bien choisir vos vêtements ? Rendez-vous dans le groupe Facebook S’Habiller Vrai avec les 4 éléments.

 

Comment choisir les coupes de ses vêtements ?

Comment choisir les coupes de ses vêtements ?

On a souvent tendance à vouloir choisir des coupes de vêtements qui cachent les formes et dissimulent ce que nous considérons comme des défauts. On cherche ainsi à ressembler à un modèle qui nous est imposé par la société. En se basant sur des normes extérieures dans nos choix vestimentaires, on se coupe de la réalité et des besoins de notre corps. Savoir comment s’habiller en respectant notre essence consiste à apprendre à écouter son corps et revenir à ses ressentis. En effet, c’est en soulignant sa silhouette et en valorisant ce qui en fait la singularité que l’on parvient à révéler sa féminité. Choisir la coupe de ses vêtements en fonction de sa morphologie et, plus précisément, de son architecture corporelle permet de créer une harmonie, une continuité entre soi et sa tenue. Ainsi, je vous propose de vous aider à comprendre comment trouver, parmi les différentes coupes de vêtements, celles qui sauront mettre en valeur votre silhouette et exprimer le mieux la femme que vous êtes. Vous pourrez enfin vous créer une garde-robe à l’image de votre corps.

Pourquoi un vêtement bien coupé pour votre silhouette fait-il toute la différence ?

Lorsqu’il s’agit de vous aider à choisir les bonnes coupes de vêtements, les magazines de mode et les médias spécialisés vous donnent le plus souvent des conseils qui visent à vous faire paraître différente de ce que vous êtes réellement. 

Si vous êtes ronde, on vous suggère de porter des vêtements amples pour camoufler les défauts. Vous êtes petite ? Il vous est recommandé de choisir des tenues qui allongent la silhouette et de porter des talons. 

Bref… La presse spécialisée se base sur un modèle de femme souvent très standardisé auquel nous devrions toutes ressembler. Nous portons ainsi des habits qui ne correspondent pas forcément à la forme de notre corps. Nous cherchons, au contraire, à la dissimuler en nous basant sur des critères totalement extérieurs à nos envies et nos besoins. Avec l’habitude, une majorité de personnes choisissent les vêtements de cette façon et ne pensent pas forcément à la remettre en question. 

Ceci à pour conséquence de nous pousser à acheter des habits dans lesquelles nous ne nous sentons pas parfaitement à l’aise et qui, par ailleurs, déforment notre silhouette. 

Une autre technique consiste à comparer la forme du corps à celle de chiffres et de lettres. Vous avez certainement entendu parler des morphologies en O, en A, en H ou encore en 8. Le problème ici provient du fait que votre silhouette évolue au fil du temps. Les changements qui rythment le corps d’une femme tout au long de sa vie peuvent modifier la forme de ses hanches, de sa taille ou encore de sa poitrine. 

Pourtant, notre corps possède des lignes dominantes qui le structurent. Celles-ci restent inchangées malgré les grossesses, les prises ou les pertes de poids. C’est en choisissant des vêtements en partant de cette architecture que vous pourrez choisir parmi les différentes coupes de vêtement existantes.

En respectant les formes et les courbes de notre corps, le vêtement en devient alors le prolongement, révélant ses singularités et par là même, votre féminité. Votre garde-robe est  alors une représentation fidèle de vous-même.

Observer son corps pour déterminer sa silhouette

Si vous me lisez depuis quelque temps, vous savez que je défends l’idée que bien s’habiller passe inévitablement par l’observation du corps. C’est effectivement en apprenant à le connaître qu’il vous sera possible de trouver les vêtements bien taillés pour vous.

Pour commencer, observez votre corps dans le miroir. Essayez de définir ses contours, ses formes. Quels adjectifs emploieriez-vous pour les qualifier ? Diriez-vous qu’il est filiforme, anguleux, délicat, rond, allongé, grand, articulé, tout en volupté, etc.  

Êtes-vous plutôt grande avec un buste allongé ? Avez-vous une taille marquée, des hanches ou une poitrine présentes ? Votre corps est-il plutôt fait de courbes ou alors anguleux, dessiné par vos articulations ? 

Noter tous les mots qui vous viennent à l’esprit pour définir les formes de votre corps.
Ensuite, je vous invite à expérimenter. Sélectionnez différentes coupes de vêtements dans votre garde-robe : 

  • habits aux coupes structurées ;

    Robe chemise, coupe structurée

    Robe chemise, coupe structurée
    Photo : etam.com

  • vêtements qui allongent la silhouette ;

    Combinaison, silhouette filiforme

    Combinaison, silhouette filiforme
    Photo : galerieslafayette.com

  • coupes qui suivent les courbes du corps.

    Robe coupe près du corps

    Robe coupe près du corps
    Photo : bonprix.com

Comment vous sentez-vous dans ces différentes tenues ? Quelles impressions vous renvoie le miroir ? Dans quelles formes percevez-vous une disharmonie avec la forme de votre corps ? Exprimez vos ressentis : vous sentez-vous tassée, déguisée, coupée, serrée ou guindée, etc.
À l’opposé, dans quelles coupes de vêtements vous sentez-vous unifiée, allongée, à votre place, élancée, féminine, sexy, etc.

Bref, à vous de trouver les mots qui expriment le mieux vos sensations et vos impressions visuelles.

Choisir entre les différentes coupes de vêtements en fonction de sa morphologie

Mon objectif n’est pas de vous dire quels habits porter en fonction de votre morphologie. Mon but est de vous guider. Je souhaite vous apporter suffisamment d’éléments pour que vous puissiez trouver les bonnes coupes de vêtement qui révèlent votre féminité.

Néanmoins, il me semble utile de vous donner quelques indications qui vous aideront à choisir parmi les différentes coupes. Pour cela, je vous invite à vous connecter à vos ressentis. Si vous avez des difficultés à définir exactement l’architecture de votre corps, ce n’est pas grave. Prenez le temps d’observer et de comparer plusieurs formes de vêtements.

Vous avez constaté que votre silhouette est plutôt longiligne et valorisée par des habits qui l’étirent et prolongent ses lignes ? Alors, je vous suggère de vous tourner vers des coupes de vêtements qui prolongent le corps : robes et jupes longues, pantalons taille haute, etc.

Robe longue, silhouette longiligne

Robe longue, silhouette filiforme   Photo : laredoute.fr

Votre corps est plutôt voluptueux et dominé par la forme du cercle ? Je vous invite à essayer des coupes de vêtements qui soulignent vos formes. Cela permet d’accentuer cette impression de rondeurs et de volupté. Vous pouvez par exemple porter des cols ronds, des coupes près du corps, des manches trois quarts et des pantalons ou leggings qui descendent au mollet, afin de souligner les pleins. De larges décolletés arrondis pour valoriser votre poitrine ou des bas qui soulignent les hanches expriment votre féminité.

Coupe près du corps

Coupe près du corps
Photo : street-one.com

Enfin, si ce sont les articulations qui dominent globalement votre silhouette, vous pourrez opter pour des coupes plus structurées et des formes géométriques : vêtements asymétriques, cache-cœur, cols en V. Vous pouvez aussi jouer sur les contrastes de couleurs par exemple pour souligner cette caractéristique.

Robe cache-cœur structurée

Robe cache-cœur structurée
Photo : shop.mango.com

N’oubliez pas que, pour faire le bon choix parmi les différentes coupes de vêtement, le plus important est de prendre en compte vos ressentis et vos envies. Demandez-vous ce que vous attendez exactement du vêtement : être sexy, décontractée, sophistiquée ou casual. Le but du jeu est d’adapter la coupe de vos vêtements en jouant notamment sur les décolletés et les longueurs. À vous de jouer ! 

 

Vous souhaitez vous constituer une garde-robe à l’image de votre corps et qui révèle votre nature profonde ? Je vous propose de commencer à faire de la place dans votre dressing en téléchargeant le guide cadeau pour bien trier vos vêtements.

 

Les couleurs des vêtements : lesquelles me vont ?

Comment choisir les couleurs de ses vêtements ?

Les couleurs des vêtements sont essentielles pour bien s’habiller et se constituer une garde-robe qui vous correspond. Les nuances qui ne vous vont pas peuvent réellement vous donner mauvaise mine, alors que les bonnes couleurs vous font rayonner et expriment qui vous êtes. Vous êtes nombreuses à vous demander : « quelle couleur me va le mieux au teint ? », « quelles couleurs de vêtements convient aux peaux blanches ou aux peaux mates ? ». Connaître ses couleurs passe avant tout par l’observation de sa carnation. Elles sont déterminées par votre rayonnement, c’est-à-dire la lumière qui se révèle à travers le prisme de votre peau. Oui, oui ! Nous avons chacune et chacun une lumière particulière que nous émettons. Pourquoi porter les bonnes couleurs de vêtements impacte votre vie ? Comment les choisir ? Et enfin, comment différencier une couleur qui vous plaît d’une couleur qui vous va ? Je vous dis tout ! 

Pourquoi porter les bonnes couleurs de vêtements est essentiel ?

La couleur est un élément déterminant dans les choix vestimentaires, au même titre que les coupes ou les matières. Une tenue de la bonne couleur vous donne bonne mine et souligne votre visage. Une teinte qui ne vous convient pas peut, au contraire, vous donner l’air fatigué ou ternir votre teint.  

Vous avez certainement eu l’occasion d’observer que certaines nuances vous donnent l’impression d’avoir les traits tirés, un air sévère, un teint grisé, jauni ou rougi. 

Une couleur qui vous correspond va, quant à elle, vous unifier en créant une harmonie entre le vêtement et votre visage. Elle vous procure un effet « bonne mine » naturel et votre visage semble plus détendu. Vous gagnez alors en confiance et vous sentez plus à l’aise dans vos habits. Sans compter que les autres risquent de le remarquer et de vous complimenter.

Révéler votre lumière n’est pas le seul avantage à connaître ses couleurs. Si vous savez quelles tonalités vous vont, choisir vos vêtements devient beaucoup plus simple et aussi plus sûr. Ne vous est-il jamais arrivé d’acheter une tenue sur un coup de cœur et de vous apercevoir que, finalement, sa couleur ne vous met pas en valeur ?

Par ailleurs, une fois que vous avez déterminé votre palette de couleurs, vous pouvez vous constituer une garde-robe dont les nuances s’accordent entre elles, puisqu’elles possèdent toutes la même lumière, la vôtre.

J’insiste toujours sur le fait que ce n’est pas uniquement le type de peau à prendre en compte seul, mais l’ensemble de la lumière qui se dégage à la fois de la peau, des yeux et de vos cheveux. Même lorsque vos cheveux changent de couleur ou que votre peau fonce et s’éclaircit, la synthèse de votre lumière reste la même. C’est en cela que porter vos couleurs impacte votre vie : elles révèlent votre centre, votre personnalité profonde. Ainsi lorsque vous portez VOS couleurs, vous attirez à vous des événements et des relations qui sont en résonance avec vos talents et vos motivations profondes.

Comment trouver mes couleurs en fonction de mon type de peau ?

Déterminez votre rayonnement

Trouver les bonnes couleurs de vêtements demande d’observer attentivement votre rayonnement. C’est-à-dire la lumière qui se dégage de votre peau, vos yeux et vos cheveux. Je vous invite à les observer et à les détailler.

  • Commencez par votre peau. Quelle est sa couleur dominante ? Quels sous-tons la composent ? Quels adjectifs de couleur utiliseriez-vous si vous deviez la décrire ? Quelles teintes choisiriez-vous si vous deviez la peindre ?
  • Quelle est la couleur de vos cheveux ? Ont-ils des reflets ?
  • De quelles couleurs sont vos yeux ? Et votre regard ? Est-il rêveur, pétillant, accueillant ou émissif ?

Pour confirmer vos impressions, je vous invite à aller plus loin grâce à mon guide offert 3 clés pour ne plus vous tromper dans le choix de vos couleurs.

Définissez les contrastes de votre rayonnement

Enfin, observez les contrastes de votre visage et ceux qui existent entre votre peau, vos yeux et vos cheveux. Sont-ils marqués, ou au contraire, légers, créant une unité ? Peut-être sont-ils tendres ou profonds ? 

Afin de vous aider à le savoir, testez différentes tonalités sur votre peau.
Si vous êtes de carnation dorée, êtes-vous mise en valeur par des couleurs profondes telles que le brique, le kaki ou l’orange foncé ? Vous possédez alors certainement un rayonnement automne qui rappelle la profondeur et la chaleur de la lumière à cette saison.

Carnation dorée automne

Carnation dorée automne
Photo : inesdelafrssange.fr


Si ces couleurs vous « écrasent », vous assombrissent, vous pouvez tester des couleurs chaudes aériennes et lumineuses comme le corail, le turquoise ou encore le vert tendre. Si ces teintes vous subliment, alors, votre rayonnement est peut-être celui du printemps doux et lumineux.

Carnation dorée printemps

Carnation dorée printemps
Photo : harpersbazaar.com

Votre carnation est argentée et vous êtes sublimée par des couleurs contrastées, présentes et fortes telles que le noir, le blanc, le bleu roi, le violet ? Votre rayonnement correspond alors à la luminosité franche de l’hiver qui accentue les contrastes.

les-couleurs-des-vetements

Carnation argentée hiver
Photo : etam.com


Si ces couleurs sont trop présentes pour vous et que les tonalités moyennes et légères vous unifient comme le bleu ciel, le jaune citron ou le rose poudré, il est vraisemblable que vous possédiez un rayonnement été qui se caractérise par une grande douceur et peu de contrastes.

Carnation argentée été

Carnation argentée été
Photo : ekyog.com

Quelle différence y a-t-il entre une couleur qui me plait et une couleur qui me va ?

Vous l’aurez compris, les couleurs de vos vêtements sont déterminées par votre corps et plus précisément par votre lumière. Pourtant, il est fréquent de choisir des couleurs qui vous attirent en fonction de ses goûts ou de son humeur du moment. Or, il arrive très souvent que les couleurs qui vous plaisent ne vous aillent pas. 

En effet, votre rayonnement reste le même toute votre vie. Été comme hiver, bronzé ou pâle, il ne change pas. Il est l’expression de notre lumière qui reste stable au gré des changements. Au contraire, nos goûts, nos humeurs, notre énergie, notre dynamisme sont très changeants. Si une couleur vous attire à un moment donné, c’est parce qu’elle répond à un besoin énergétique ponctuel. Cela ne veut pas dire qu’elle vous va. Vous pouvez alors laisser s’exprimer vos goûts ou votre énergie du moment dans la décoration par exemple ou en peignant les couleurs qui vous attirent à ce moment-là.

Toutefois, pratiquement toutes les couleurs possèdent des nuances dans chaque palette. Ainsi, si vous êtes de carnation dorée et que vous souhaitez porter du bleu, vous pouvez opter pour des teintes bleu canard, bleu pétrole, turquoise ou bleu lavande si ce sont les couleurs plus légères qui vous vont. 

Couleur automne, bleu canard

Bleu canard – Carnation dorée Photo : anthropologie.com

 

Vert - Carnation hiver

Vert – Carnation dorée
Photo : goldenthroats.fandom.com

Vous pouvez aussi bien sûr adapter vos couleurs à votre vie quotidienne et aux diverses occasions qui se présentent. En effet, vous ne porterez pas forcément les mêmes couleurs pour un entretien d’embauche, une sortie entre amies ou un rendez-vous amoureux. Heureusement, vous disposez de toute votre palette de couleurs pour vous adapter aux circonstances.

 

Connaître vos couleurs est essentiel pour bien choisir vos vêtements, amplifier votre présence et accomplir votre destinée à partir de votre centre. Envie d’apprendre à bien vous habiller tout en respectant votre vraie nature ? Téléchargez le guide offert pour ne plus vous tromper dans le choix de vos couleurs.

 

S'habiller quand on est ronde : Comment changer de regard ?

S’habiller quand on est ronde : Comment changer de regard ?

Comment m’habiller selon ma morphologie ? Quelles couleurs porter pour paraître plus mince ? S’habiller quand on est ronde est, pour beaucoup, sources de doutes et d’interrogations. Il faut dire que la presse féminine et les magazines de mode relaient l’idée que, pour être jolie et féminine, il faut dissimuler ses rondeurs, comme s’il y avait quelque chose à cacher. L’image et l’estime de soi sont alors mises à mal. Comment s’habiller quand on est ronde et retrouver confiance en soi ? Se reconnecter à son corps permet de changer de regard et d’entamer une réconciliation avec ce dernier. 

Vos couleurs n’ont pas pour vocation de vous rendre plus mince, mais de vous révéler ! 

Voilà une erreur très souvent relayée dans les magazines de mode : s’habiller en noir pour paraître plus mince. Si le noir vous va, il vous mettra en valeur, comme toute autre couleur qui s’accorde avec votre carnation. Mais contrairement à une autre idée reçue, le noir ne va pas à tout le monde, loin de là ! Quand il ne convient pas, il a même tendance à durcir les traits ou à griser le teint. Vous avez déjà des kilos en trop, alors pourquoi en rajouter avec une mine d’enterrement ?

Je vous invite à observer votre corps, et plus particulièrement les différentes couleurs présentes sur votre peau. Vous verrez que les couleurs qui s’harmonisent réellement avec votre teint sont déjà présentes sur votre peau. Il se crée alors une unité entre votre visage et vos vêtements, révélant ainsi votre présence et votre rayonnement, au-delà de vos rondeurs.

Détaillez les nuances de votre peau, ses tons et ses reflets. Testez différentes couleurs sur votre visage et observez. Quelles sont les tonalités qui vous donnent bonne mine ? Et quelles sont celles qui vous grisent ou vous jaunissent le teint ? Quelles nuances vous font paraître fatiguée ou sévère et lesquelles vous font paraitre accessible ? Vous êtes bien plus qu’une femme ronde. Vous êtes une femme qui mérite de rayonner qui elle est !

S'habiller quand on est ronde 1

Photos : hm.com

Derrière vos formes rondes, se cache l’architecture fondatrice de votre corps

Vous pensez que votre corps est rond ? Détrompez-vous. Mon expérience d’accompagnante m’a démontré que de nombreuses femmes rondes ont des difficultés à « voir » leur corps. Elles pensent bien souvent que celui-ci n’a pas réellement de forme et le dissimulent sous des habits amples et sans coupe.

Or, votre corps ne se résume pas à une notion de surpoids et de rondeurs. Il possède une structure qui lui est propre et qui sous-tend votre morphologie. Elle définit votre place dans le monde et reflète votre essence. Je suis toujours très touchée de voir à quel point découvrir les lignes directrices de son corps aide à se réconcilier avec celui-ci et à reprendre confiance en soi.

Ce cheminement passe par un retour à soi. Il implique une observation attentive des lignes de son corps :
Détaillez d’abord votre visage, sa forme, la finesse de ses traits et leur douceur.
Quels sont les contours de votre corps ? Quelles formes utiliseriez-vous pour dessiner votre buste, vos jambes, vos bras. Avez-vous des hanches qui ressortent ? Ou des articulations qui prédominent en formant les lignes directrices de votre corps ? 

S’habiller quand on est ronde implique de se connecter à sa structure corporelle. Cela vous permet de vous réapproprier votre corps avant tout. Porter des vêtements qui lui correspondent vraiment n’est que le reflet de cette réconciliation. Les bons habits soutiennent les lignes de force de votre corps en respectant vos formes et votre essence profonde. 

 

Quelles coupes de vêtements porter quand on est ronde ?

Photo : hm.com

Coupes vêtements rondes

Photo : bonprix.fr

Ainsi, vous pouvez par exemple avoir une morphologie dominée par les articulations et être mise en valeur par des tenues structurées qui soutiennent cette architecture. Il se peut également que votre silhouette soit dessinée par des lignes plus douces qui sera révélée par des coupes de vêtements arrondies.

J’ai pu voir en effet des femmes rondes avec des architectures corporelles très différentes. Je vous invite donc à explorer la vôtre pour la découvrir et poser un autre regard sur votre corps.

Vos textiles d’habits ne sont pas des cache-misère mais de la magie pour vous mettre en valeur

Dans ma pratique, je me suis également aperçue que de nombreuses femmes rondes font l’amalgame entre le poids du corps et le poids des vêtements. Elles choisissent alors des habits aux matières lourdes, épaisses ou bouffantes, car elles assimilent leur corps à quelque chose de lourd à cacher.  

Or, le choix de la matière d’un vêtement est en lien avec votre façon de bouger et de ressentir ainsi que votre personnalité. Pour se sentir bien dans un vêtement, celui-ci doit accompagner le rythme de vos mouvements, votre manière d’occuper l’espace. 

Quelles matières choisir quand on est ronde ?

Photo : kiabi.com

Quelles matières choisir quand on est ronde ?

Photo : lililatigresse.com

Certaines personnes sont très dynamiques avec des gestes précis et ont besoin de maintien et de structure pour accompagner leurs mouvements. D’autres, pleines de vivacité, bougent avec légèreté et se sentent très inconfortables dans des habits lourds aux textures épaisses. Il se peut aussi que vos mouvements soient empreints de grâce, de fluidité et de lenteur ou bien que vous soyez quelqu’un de posée et d’ancrée. 

Dans tous les cas, choisir vos matières consiste à vous connecter à votre énergie, votre corps et votre manière de vous mouvoir. Cela demande aussi d’écouter vos ressentis physiques, car c’est en essayant les tissus que vous savez si celui-ci vous est agréable ou non.

Vous pouvez ainsi tester différentes matières aux textures, épaisseurs et élasticités différentes en vous connectant à vos ressentis, à ce qui résonne en vous et surtout observez ce qui vous révèle le plus dans le miroir. Vous serez étonnée de voir qu’il y a un type de matière qui vous avantage plus que d’autres.

Changez de regard sur votre corps et renouez avec votre féminité

Le plus important reste encore à considérer : vos envies et la perception que vous avez de la féminité. Dans une société et une époque où être ronde est dévalorisé, il est tout à fait compréhensible d’avoir une image négative de soi-même et de manquer d’estime de soi. Cela ma choque grandement ! Car chaque femme, chaque corps mérite d’être honoré. Vous êtes les héroïnes de notre époque, celles qui allez faire basculer les critères des canons de beauté.

Mon but est que vous réussissiez à vous voir différemment, car chaque corps a sa légitimité et sa raison d’être. J’ai vu des femmes se transformer en changeant de regard sur elles-même. Quand bien même elles continuent à s’habiller dans de grandes tailles, mais avec plus de plaisir et de conscience. 

Si vous lisez cet article, c’est sûrement que vous pressentez qu’il existe une autre manière de percevoir son corps et de l’habiller. Car, en effet, aucune femme ne ressemble à une autre. Vos rondeurs ne vous définissent pas. Votre corps est multiple. Il est constitué de ses propres couleurs, de sa structure et de son énergie. Et vous possédez bien sûr une personnalité, une sensibilité et des goûts qui n’appartiennent qu’à vous.

Je vous invite à vous questionner sur ce que signifie « être féminine » pour vous. Est-ce être sexy, sportive, ambitieuse, intellectuelle, artiste, spirituelle, décontractée, sophistiquée, maternelle, fonceuse, savante ou tout cela à la fois ? Avez-vous des modèles de femmes qui vous inspirent ? Imprégnez-vous de leurs valeurs et de leurs forces, car si elles vous impactent tant, c’est qu’elles sont déjà en vous ! 

 

S’Habiller Vrai quand on est ronde n’est pas un obstacle à l’expression de vos envies et de vos aspirations. C’est en découvrant qui vous êtes vraiment que vous parviendrez à les définir et à exprimer votre nature profonde. S’Habiller Vrai est un accompagnement ouvert à toutes les femmes qui veulent rayonner qui elles sont et s’accomplir, quelles que soient votre couleur de peau, votre âge ou votre morphologie. N’hésitez pas à m’écrire si vous ressentez le besoin d’être accompagnée. Je suis là pour vous aider, je l’ai déjà fait pour des femmes comme vous !

 

Quelles couleurs porter en été ?

Quelles couleurs porter en été ?

On a généralement tendance à choisir les couleurs de ses tenues d’été en fonction de son bronzage et des teintes qui caractérisent la nature en cette saison : jaune, bleu, turquoise, blanc, etc. Pourtant, être bronzée ne change en rien la lumière de la peau. En effet, celle-ci reste identique quelle que soit la saison. Déterminer quelles couleurs porter en été implique donc de bien connaître son rayonnement. C’est ainsi que vous pourrez déterminer les teintes qui prolongent votre énergie et créent une harmonie entre votre carnation et votre tenue. Il est alors possible d’adapter ses couleurs à la saison et de jouer sur les motifs, bijoux et accessoires qui rappellent l’été. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les couleurs des vêtements en été. Et soyez attentive, une surprise pour vous aider à bien choisir vos couleurs vous attend !

Se connecter à son énergie pour trouver les bonnes couleurs

Lorsque l’on pense à la saison estivale, on visualise des couleurs qui rappellent la mer et le soleil : turquoise, bleu ciel, jaune, blanc, corail, etc. On se tourne alors souvent vers ces tonalités pour choisir ses tenues d’été. On est également souvent amenée à penser, qu’en cette saison, ces teintes fraîches et lumineuses mettent en valeur la peau bronzée. Or, bronzage ou pas, notre rayonnement reste le même. Tout au long de l’année, l’énergie de la nature évolue tandis que la nôtre ne change pas.

Bien sûr, ces teintes conviennent parfaitement à certaines, mais elles sont loin de correspondre à tout le monde. En choisissant vos couleurs selon des critères extérieurs comme la mode ou les saisons, vous ne tenez pas compte de votre carnation et cela se voit sur votre visage. Une mauvaise couleur peut effectivement vous griser, vous jaunir le teint ou vous donner un air sévère ou fatigué. Il se produit comme une coupure, une dysharmonie entre le vêtement et votre visage.

Choisir quelles couleurs porter en été requiert une observation attentive de votre carnation et de sa lumière. En portant les coloris unifiés avec votre rayonnement et alignés avec votre énergie, votre teint s’illumine et vous avez naturellement bonne mine. 

Par ailleurs, chaque palette possède ses tonalités plus claires ou plus foncées, plus vives ou plus neutres. Une fois que vous les connaissez bien, vous pouvez facilement vous adapter à la saison et aux circonstances en vous en inspirant. Pour cela je vous encourage à explorer différentes couleurs et à observer quelles teintes s’harmonisent le mieux avec votre teint. Il n’y a pas de secret à part celui d’exercer votre regard en observant par comparaison les différentes teintes.

Définir quelles couleurs porter en été selon sa carnation 

Observer son rayonnement pour trouver ses couleurs

Pour savoir quelles teintes vous vont, vous devez donc expérimenter et tester. C’est ainsi que vous pourrez déterminer votre rayonnement.
Mais au fait, qu’est-ce que le rayonnement ? Il s’agit de la lumière que dégagent en même temps la peau, les cheveux et les yeux.

Pour le déterminer, commencez par explorer votre peau. Est-elle composée de sous-tons plutôt dorés ? Ou possède-t-elle des nuances argentées sous-tendues par des tonalités bleutées ? Observez les reflets et la couleur de vos cheveux ? Sont-ils dominés par des tons chauds comme le roux, le châtain cuivré ou encore le blond doré ? Peut-être ont-ils des reflets cendrés comme le marron glacé, le gris souris ou le blond platine ? Quant à vos yeux, ont-ils plutôt des reflets dorés ou bleutés et grisés ?

Votre rayonnement est dominé par les nuances dorées ? Alors les couleurs chaudes s’harmonisent avec votre lumière.
Si des reflets bleutés et argentés le sous-tendent, les couleurs froides devraient vous correspondre.

Le meilleur moyen de déterminer quelles couleurs vous vont est d’expérimenter. Pour cela, portez des tissus ou des vêtements de différentes teintes et observez ce qui se passe sur votre visage. Une teinte qui vous va vous unifie et crée une continuité entre vous et le vêtement.

Vous êtes de carnation dorée et les couleurs profondes s’harmonisent à votre teint ? Vous êtes probablement de rayonnement « automne ». Si les couleurs chaudes et lumineuse vous mettent en valeur, c’est la lumière du printemps qui vous caractérise. 

Les couleurs froides et douces avec peu de contrastes vous mettent en valeur ? Alors, votre rayonnement est celui de l’été. Au contraire, si les couleurs contrastés et froides vous unifient, c’est la saison hiver qui vous caractérise.

Je vous avais promis une surprise en début d’article pour vous aider à bien choisir vos couleurs. Je vous invite donc à télécharger le guide offert pour ne plus vous tromper dans le choix de vos couleurs.

Des couleurs à porter dans ses tenues d’été

Voici quelques exemples de couleurs idéales pour les beaux jours. À vous bien sûr d’adapter vos goûts et vos envies à vos tonalités de couleurs.

  • les nudes chauds ont des jolies tonalités pour l’été. Ils correspondent ici aux carnations « automne »  ; 
Tenue d'été couleurs sable et caramel

Photo : shop.mango.com

  • le jaune profond, comme celui-ci, est associé aux couleurs de l’automne. Le jaune poussin peut être approprié pour les personnes « printemps ». Le jaune citron, quant à lui, convient aux rayonnements argentés ;

    robe été jaune automne

    Photo : Maison Deluxe

 

  • si les couleurs froides vous mettent en valeur, les rose francs (rose bonbon ou rose vif) ou les rose poudrés (voir photo) vous conviendront. Préférez les bois de rose plus chauds du rose si vous êtes de carnation « automne » ;

    tunique été bois de rose

    Photo : glacier-rose-boutique.com

 

  • le rouge coquelicot est également représentatif des couleurs du printemps. C’est une couleur vive qui illumine les personnes ayant un rayonnement doré ;

    robe été coquelicot

    Photo : tommybahama.com

 

  • le bleu est également associé à la saison estivale, car il évoque la mer et la couleur du ciel. C’est une couleur riche qui possède de nombreuses déclinaisons. Le bleu canard, par exemple correspond aux personnes dont la lumière est profonde et dorée. Le bleu azur, toujours un bleu chaud (voir photo) est plus lumineux. Les rayonnements « hiver » et « été » seront révéler par le bleu roi ou le bleu ciel ;
tenue été bleu azur

Photo : skfk-ethical-fashion.com

  • à l’instar du noir et du blanc, le gris clair est par excellence une couleur froide associée au rayonnement « hiver » ;
robe gris clair été

Photo : hm.com

 

Choisir les couleurs de ses accessoires et des imprimés pour l’été

L’été est aussi un moment où l’on a parfois envie d’apporter un peu d’originalité à sa tenue. Bijoux fantaisie, motifs colorés ou accessoires vous permettent de personnaliser votre tenue et  de vous exprimer.

De la même manière que vous choisissez des couleurs de vêtements qui vous unifient, les teintes de vos accessoires prolongent votre lumière. Choisissez donc des bijoux, motifs, sacs à main et chaussures du même rayonnement que votre peau. 

Si votre carnation est dorée, tournez-vous vers des bijoux en métal doré (or, bronze, cuivre) ou des matériaux aux teintes chaudes comme le bois par exemple. Si elle est argentée, c’est-à-dire avec des reflets bleutés, l’argent, l’or blanc et les pierres de couleurs froides vous conviendront.

Il en va de même des motifs. Si, à l’instar des coupes de vêtements, ceux-ci sont surtout déterminés par votre morphologie, leur couleur n’en est pas moins importante. Vous pouvez jouer sur des imprimés qui évoquent l’été (rayures, fleurs, coquillages, feuillages, pois, etc.) à condition que leur teinte s’harmonise avec votre énergie et votre palette de couleurs.

Amusez-vous également avec les matières de vos accessoires. Cabas en toile de jute ou sac de plage en voile de bateau, ceinture en cuir ou tissée, sandales ou espadrilles, l’été est l’occasion de tester différentes textures et de définir celles que vous aimez. N’ayez pas peur d’explorer tout en étant attentive à ce qui résonne en vous.

 

L’objectif n’est pas d’appliquer ces conseils comme un dogme qui remplacerait les diktats de la mode. La démarche consiste à comprendre que porter les couleurs qui font déjà partie de votre corps est l’expression non verbale du fait que vous vous acceptez et que vous vous assumez telle que vous êtes. Cela a pour effet d’attirer à soi les personnes et les événements qui correspondent à ce que vous êtes réellement et non plus à ce que vous voudriez être. On cesse alors d’être en sur-adaptation et les choix ainsi que les relations se font plus fluides et naturelles. En révélant votre nature profonde, les circonstances extérieures s’alignent sur votre vie intérieure. Paraître plus belle ou plus féminine devient alors la conséquence de cet alignement. Pour vous révéler dans des vêtements qui vous correspondent, n’hésitez pas à nous rejoindre sur Facebook dans le groupe S’Habiller Vrai avec les 4 éléments.

 

La connaissance de soi par le vêtement : se révéler à soi

La connaissance de soi par le vêtement : Se révéler à soi

Bien se connaître est la clé pour reprendre confiance en soi et se révéler. Or, l’image de soi est bien souvent faussée par la peur du regard des autres, les attentes familiales ou encore par le miroir déformant de la société, la mode et les médias. Apprendre à choisir les bons vêtements implique de se détacher de ces fausses croyances. C’est une initiation vers plus de conscience de soi. C’est aussi un apprentissage pour comprendre les messages que nous transmet notre corps. Le vêtement joue alors le rôle de pont entre notre nature profonde et le monde extérieur, à travers ses couleurs, ses coupes et ses matières. La connaissance de soi par le vêtement représente ainsi un cheminement intérieur vers l’amour de soi, l’affirmation de soi et l’expression de sa féminité. C’est ce qui fait l’essence de S’Habiller Vrai, pour vous permettre de révéler ce qui vit en vous.

Se libérer des fausses croyances et modifier son rapport aux vêtements

L’erreur la plus fréquente au moment de choisir ses vêtements consiste à se tourner vers des modèles dont la couleur, la matière et la coupe vous attirent sans questionner vos ressentis. Alors me demanderez-vous : « quel problème y a-t-il à acheter des vêtements qui me plaisent ? ». Bien évidemment aucun, dans la mesure où vos choix vestimentaires sont alignés avec votre vraie nature. 

Dans le cas contraire, vous risquez de ne pas vous sentir parfaitement à l’aise dans vos vêtements. Vous savez, cette superbe robe sur laquelle vous avez flashé ? Pourtant, quelque chose cloche. Peut-être que ça vient de sa couleur qui vous donne l’air un peu fatigué, ou alors sa coupe qui ne vous met pas vraiment en valeur, ou encore sa matière dans laquelle vous n’êtes pas confortable. Bref, elle semble avoir été faite pour quelqu’un d’autre. On vous fera peut-être des compliments sur votre nouvelle tenue, mais ce sera le vêtement que l’on verra, pas vous. Au bout du compte, vous risquez de la porter très peu et de l’abandonner au fond de votre armoire. 

Par ailleurs, quand vous essayez des vêtements qui ne vous vont pas, vous pouvez être tentée de penser que le problème vient de vous. Vous vous trouvez trop petite, trop grande, trop grosse, trop pâle, etc. Or, le souci est ailleurs. Il réside dans la projection que la mode et la société vous renvoient de votre corps et de votre féminité. Elle participe à déformer la vision que vous avez de vous-même.

Ces deux approches sont contre-intuitives, car elles sous-entendent que c’est à vous de mettre en valeur le vêtement. C’est oublier que ce sont aux habits d’être au service de votre corps. Rassurez-vous ! Dans notre société de consommation, nous avons tous intégrés inconsciemment que c’est le produit qui est roi et nous en sommes ainsi devenus les étendards. 

Accéder à la connaissance de soi par le vêtement est un cheminement intérieur qui aide à récupérer le contrôle de ses choix et de son image. Trouver des habits en partant de l’observation de son corps et de ses ressentis permet de se constituer une garde-robe qui vous reflète réellement. Mais c’est surtout une initiation vers la découverte de soi. Elle invite à créer une nouvelle relation avec son corps et permet de construire une perception de soi plus juste et bienveillante. 

Se reconnecter à sa nature profonde par l’écoute et l’observation du corps

Observer votre lumière vous apprend à choisir les couleurs qui vous illuminent.  Connaître ses lignes vous permet de trouver les coupes de vêtements qui vous valorisent. Enfin, votre toucher et votre manière de bouger vous indiquent les matières dans lesquelles vous vous sentez bien. Il s’agit d’un cheminement vers plus d’amour de soi. Cela implique de se détacher des diktats de la société et de la mode afin de se réapproprier ses sensations et son image. 

Votre corps a des choses à vous dire. Et si, en rentrant chez vous, vous commencez par vous débarrasser de votre tenue du jour pour enfiler des habits confortables, c’est peut-être que vous avez oublié de l’écouter. Il est vrai qu’en Occident, nous avons tendance à valoriser l’intellect au détriment de nos ressentis et de notre intuition. Nous prenons alors l’habitude d’acheter des vêtements en nous basant sur des critères extérieurs. Nous nous laissons influencer par la mode, l’appartenance à un groupe, le regard des autres, le besoin de plaire, etc.

Or, ces représentations nous coupent de notre nature. En effet, notre histoire, nos émotions, nos souffrances, notre héritage familial, tout ce qui fait de nous ce que nous sommes sont inscrits sur notre corps. Décrypter ses messages signifie décoder ses couleurs, ses mouvements, son toucher et ses formes. C’est de cette manière que peut se relier à ce qui le constitue. C’est aussi ce qui vous guidera vers les vêtements qui révéleront la femme que vous êtes intérieurement. 

Prenez le temps d’observer votre peau, sa lumière. Quelles couleurs s’harmonisent avec votre carnation et vous permettent de vous sentir unifiée ?
Dans quelles matières êtes-vous à votre aise pour bouger ? Lesquelles vous sont agréables au toucher ? Avez-vous besoin de matières légères, enveloppantes, plutôt rigides ou fluides ?
Êtes-vous mise en valeur dans des habits structurés aux coupes graphiques, des vêtements qui suivent vos courbes ou bien qui allongent votre silhouette ?

C’est par cette observation attentive et bienveillante du corps que vous pourrez prendre conscience de ses messages et vous reconnecter à vous. 

En allant à la découverte de soi, vous allez aiguiser votre sens de l’observation ainsi que votre intuition. Vous saurez alors de plus en plus précisément comment choisir les vêtements qui vous correspondent. 

 

S’affirmer et assumer ses différences grâce à la connaissance de soi par le vêtement

Le corps d’une femme porte les traces de son histoire. Les grossesses, les maladies, les malheurs, les rides, les grosses blessures ou petits bobos d’enfants sont imprimés sur nous. Ce sont malheureusement celles-ci que nous considérons le plus souvent comme des défauts. Et si l’on commençait à les regarder avec bienveillance ? Ils sont autant de signes qui nous renseignent sur notre passé et qui nous permettent de nous rappeler qui nous sommes vraiment.

La magie des vêtements réside dans ce cheminement. Car une garde-robe qui vous révèle et dans laquelle vous êtes bien est la fin de tout compromis avec son corps. C’est en fait une initiation pour renouer avec sa propre féminité. Celle-ci est constituée par la lumière de votre corps, sa forme et sa manière de bouger. Elle n’appartient qu’à vous et doit être définie par vous seule et non par les médias ou la mode.

Observez attentivement votre corps et plus particulièrement ce que vous considérez comme des défauts. À quoi font-ils écho ? Que disent-ils de votre vie de femme, de mère ou de fille ? Prenez tout votre temps. Revenez-y plusieurs fois s’il le faut. En effet, il est inutile de se faire violence. Surtout, laissez vivre les émotions qui s’y rattachent. 

La connaissance de soi par les vêtements implique une réconciliation en profondeur avec soi. Quand celle-ci se produit, l’image de soi est transformée et accepter son corps devient possible. Vous pouvez donc cheminer vers plus d’amour de soi et gagner en confiance, car vos différences deviennent des forces et vous pouvez exprimer sereinement votre féminité. 

S’habiller avec les bonnes coupes de vêtements, couleurs et matières permet de manifester et de prolonger votre nature profonde. Vous êtes alors parfaitement alignée avec vos aspirations. Se connaître, avoir conscience de sa valeur et assumer ses faiblesses est l’expression d’une grande authenticité.

 

La connaissance de soi par les vêtements est un cheminement intérieur qui vous guidera vers une reconnexion à votre nature profonde. En portant les habits qui la prolongent, vous rayonnez et reflétez qui vous êtes vraiment. Pour entamer cette rencontre avec soi-même, faites de la place à la nouveauté et venez découvrir le guide cadeau pour trier vos vêtements.

 

Choisir son maillot de bain | 3 critères

3 critères pour bien choisir son maillot de bain

Choisir son maillot de bain peut s’avérer un véritable casse-tête. Il faut dire que cet accessoire incontournable des vacances à la mer réveille des complexes chez certaines. Et choisir le modèle qui allie esthétique et confort parmi les bikinis, une-pièce et autres maillots de style vintage se révèle parfois compliqué. Pourtant, trouver le maillot de bain qui saura révéler votre féminité est possible en se détachant des critères de mode et des croyances liées au corps. Cela implique d’observer son corps et de revenir à ses ressentis. Je vous propose de découvrir mes trois critères pour choisir son maillot de bain en fonction de sa vraie nature.

Critères n° 1 : choisir son maillot de bain en fonction de sa morphologie 

Observer son corps pour reconnaître ses lignes et son architecture corporelle

Connaître sa morphologie, ou plus exactement son architecture corporelle permet de trouver les bonne coupes de vêtements. C’est donc cela qui vous aidera à trouver la forme de maillot de bain qui mettra en valeur votre silhouette et dévoilera votre féminité. Cela passe d’abord par un retour à soi et une observation attentive et bienveillante de son corps. 

Prenez le temps nécessaire pour vous regarder dans un miroir. Observez vos formes, vos articulations et les contours de votre corps. Quelles sont ses lignes ? Est-il plutôt filiforme avec un buste allongé ou alors fait de rondeurs avec une poitrine et des hanches pleines ? Avez-vous la taille marquée ou non ? Vos articulations sont-elles bien dessinées ? Quelles formes géométriques utiliseriez-vous si vous deviez en faire une représentation ? 

C’est en fonction de ces critères que vous pourrez choisir la coupe de maillot qui prolongera au mieux vos formes. L’idée n’est pas de masquer vos défauts, mais au contraire, d’identifier ce qui fait votre singularité afin de la révéler. 

Tester différentes coupes de maillots en partant de sa morphologie

Ainsi, les silhouettes longilignes seront notamment prolongées par des maillots une-pièce, et pourquoi pas, des décolletés plongeants qui accentuent les lignes de votre corps et met en valeur leur aspect filiforme. Il en va de même des rayures verticales qui allongent la silhouette.

Coupe de maillot de bain : forme ligne

Photo : bananamoon.com

Si les formes et les rondeurs se dévoilent d’abord chez vous, vous pouvez par exemple vous tourner vers des maillots qui mettent l’accent sur cette douceur. Des bas de maillots de coupe shorty qui s’arrêtent aux cuisses, des hauts de maillot qui soulignent votre poitrine ou encore des modèles qui rappellent le style « pin-up » des années 50 sont à explorer. Les motifs ronds comme les pois sauront également en harmonie avec votre silhouette.

Coupe de maillot de bain cercle

Photo : store.janinerobin.com

Coupe de maillot cercle

Photo : store.janinerobin.com

Enfin, si l’observation de votre corps révèle une architecture corporelle plutôt « graphique » avec des articulations assez marquées, alors celle-ci se verra sublimée par des maillots de bain aux formes géométriques. Le bikini avec un haut en triangle, le maillot une-pièce asymétrique ou le deux-pièces bicolore ont des coupes très graphiques qui sauront vous révéler, de même que les motifs géométriques.

 

Coupe de maillot de bain losange

Photo : boden.fr

Observez, testez et essayez plusieurs modèles de coupes différentes. C’est en comparant et en ressentant que vous trouverez la bonne coupe de maillot qui s’harmonise avec la forme de votre corps.

Critères n° 2 : trouver les bonnes couleurs de maillot de bain pour rayonner

La couleur est essentielle pour choisir son maillot de bain, car si celle-ci n’est pas alignée avec votre énergie, alors les défauts ressortent et votre teint ne révèle pas toute sa lumière. Au contraire, vos couleurs vous unifient et vous donnent naturellement bonne mine. 

Vous pensez peut-être : « l’été, les couleurs qui me vont sont le blanc et les tons vifs parce qu’ils font ressortir mon bronzage ». Permettez-moi de vous dire que c’est faux. Non pas que j’affirme que ce type de couleurs ne vous convient pas. Ce que je veux dire par là, c’est que quel que soient les changements de couleur de votre peau tout au long de l’année, votre rayonnement reste toujours le même. Autrement dit, ces couleurs iront, certes, très bien à certaines, mais pas à la majorité.

Le choix de couleurs de votre maillot est déterminé par la lumière et l’énergie qui émane de votre carnation. Définir les teintes qui vous unifient implique donc de connaître son rayonnement. Et cela passe également par l’observation de votre peau.
Soyez attentive aux reflets dominants de votre carnation ? Sont-ils dorés ou argentés ? Avez-vous bonne mine avec des couleurs chaudes ou froides ? Quelles teintes vous unifient et vous font rayonner ? Sont-elles plutôt claires ou foncées ? Moyennes, voilées ou profondes ?

Testez différentes couleurs sur votre peau, observez et comparez. Lorsque vous essayez un maillot de bain avec une couleur qui ne vous correspond pas, vous vous apercevrez rapidement que celle-ci vous fait paraître plus pâle, plus fatiguée ou plus terne. Un maillot de votre palette de couleurs, par contre, s’harmonise tout naturellement avec votre carnation et dévoile le rayonnement de votre corps. 

 

Couleur du maillot de bain : carnation dorée

Photo : store.janinerobin.com

 

Critères n° 3 : choisir un maillot de bain confortable et sexy

Maillot de bain qui bâille, trop serré, trop enveloppant, trouver un maillot confortable est indispensable pour se sentir bien sur la plage. Pour autant, vous n’avez pas forcément envie d’y sacrifier le charme féminin et sexy du maillot. Et là encore, c’est très personnel. Chacune possède sa vision de ce qui est sexy et féminin.

Encore une fois, je vous invite à expérimenter lors de vos essayages de maillots. Testez différentes épaisseurs, élasticités, textures, etc. Essayez des coupes différentes. Vous pouvez parfaitement vous sentir confiante uniquement en maillot une-pièce ou au contraire, un bikini vous allège et vous permet de respirer. Peut-être est-ce dans un tanga ou un maillot brésilien que vous exprimez votre féminité et que vous vous sentez sexy ou alors un style vintage plus couvrant qui suggère les formes. 

Matière de maillot ajourée

Photo : store.janinerobin.com

On peut être amené à penser que, pour des contraintes liées à l’eau, tous les maillots sont réalisés dans le même mélange synthétique de polyester et d’élasthanne et que toutes leurs textures se ressemblent. Pourtant, certains sont plus fins que d’autres et, depuis quelques années, des matières plus résistantes et moins élastiques existent sur le marché. Par ailleurs, on trouve des modèles ajourés au crochet par exemple qui ont un côté léger et aéré. Vous avez donc un choix relativement important et la possibilité de trouver des maillots de bain adaptés à votre confort.

 

Choisir le bon maillot est essentiel pour se sentir féminine et confiante sur la plage. Formes, couleurs, matières sont autant de critères à considérer pour trouver celui qui vous mettra en valeur et dans lequel vous vous sentirez unifiée et confortable. Cela implique un retour à soi et une observation consciente du corps. Envie de vous reconnecter à votre vraie nature pour S’Habiller Vrai et rayonner sur la plage cet été ? Rejoignez le groupe Facebook, S’Habiller Vrai avec les 4 éléments.

 

comment s'habiller en été : les coupes

S’Habiller Vrai en été : quelles coupes de vêtements choisir

La belle saison approche et, comme tous les ans, vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir porter cet été ? Quand arrive le beau temps, nous avons habitude de nous tourner irrémédiablement vers les grands classiques des collections printemps-été. Débardeurs, shorts ou encore jupes légères remplissent nos armoires. Pourtant, nombreuses sont celles qui ne se sentent pas à l’aise dans ces coupes de vêtements. Elles peuvent avoir l’impression de ne rien porter, se sentent comme déguisées ou pas du tout valorisées. Or, en se connectant à ses ressentis et à son corps, il est possible d’allier confort et féminité. Je vous explique tout de suite comment s’habiller en été avec les bonnes coupes

Se détacher des croyances sur les vêtements d’été

À l’approche de l’été, nous avons généralement tendance à choisir des vêtements légers aux coupes amples, courtes et aériennes. Pantalons en lin, shorts, petites robes légères et tops à manches courtes sont de sortie. Pourtant, ces matières et coupes de vêtements ne conviennent pas à tout le monde. Si certaines ont la joie d’être enfin libérées des pulls, bottines et collants de la saison hivernale, d’autres se sentent mal à l’aise dans ces tenues légères.

Comme toutes les saisons, l’été possède ses propres caractéristiques. L’ensoleillement, la température, la luminosité sont autant de paramètres qui évoluent tout au long de l’année. Or, si l’énergie de la nature change au fil des saisons, celle de notre corps, elle, reste la même. 

Mais alors, sommes-nous condamnées à porter des habits qui ne nous correspondent pas simplement parce que « c’est la saison » ? La réponse est évidemment non.
Certes, il ne s’agit pas de porter un pull en mohair et une paire de bottines en cuir alors que la température extérieure est de 30°C. Mais simplement de trouver les tenues qui s’accordent à votre corps et à votre nature profonde pour que vous vous sentiez élégante et confortable dans vos vêtements.

Revenir à ses ressentis : le premier pas pour savoir comment s’habiller en été

Si vous rencontrez des difficultés à trouver quelles coupes de vêtements porter en été, vous pouvez, dans un premier temps, interroger vos ressentis :

  • Lorsque les beaux jours arrivent, vous sentez-vous enfin libérée de quitter jean, pull et chaussettes pour retrouver avec allégresse sandales, pantalons en lin et tuniques légères ? Ou bien regardez-vous votre garde-robe d’hiver avec une pointe de regret ?
  • Que ressentez-vous lorsque vous portez des classiques de l’été ? Respirez-vous enfin ou avez-vous l’impression de ne rien porter ? 
  • Enfin, quand vous vous regardez dans le miroir avec ce type d’habits, trouvez-vous qu’ils allègent votre présence ou qu’ils grossissent votre silhouette ? 

Prendre conscience de vos ressentis vous permettra également d’identifier les matières qui vous correspondent. En effet, ces dernières, de par leur tombé, influent directement sur les coupes des vêtements. Les tissus des habits d’été sont très souvent légers et aériens. Pourtant, certaines personnes ressentent le besoin d’être enveloppées ou maintenues. Sentir le poids de ses vêtement peut être rassurant. C’est pour cette raison que beaucoup apprécient les tissus d’hiver.

Ainsi, une tunique en voile de coton, aura tendance à donner de l’ampleur à votre silhouette. Une tenue en modal ou en jersey, au contraire, sera enveloppante et ajustée tout en permettant un confort et une liberté de mouvements. Enfin, une robe en popeline sera plus structurée et apportera du maintien à votre silhouette.

N’hésitez pas à essayer plusieurs tenues. C’est en testant et en accueillant ce qui se passe en vous que vous pourrez identifier si telle ou telle coupe de vêtements est faite pour vous. En effet, savoir comment s’habiller en été ne signifie pas se vêtir selon des critères de mode, mais bien en adéquation avec votre corps et votre personnalité. 

Connaître son profil pour savoir quelles coupes de vêtements porter

Toutes les coupes de vêtements ne conviennent pas à tout le monde. Et même si shorts, débardeurs et jupes semblent à première vue vous aller, peut-être vous sentez-vous mal à l’aise et déguisée dans ces tenues estivales.

Votre corps possède une architecture qui lui est propre. Et celle-ci reste toujours la même malgré les évolutions de votre morphologie. Et on sait combien le corps d’une femme connaît de changements tout au long de sa vie !

Cette architecture correspond aux lignes dominantes de votre corps. C’est en partant de cette géométrie que vous pourrez trouver les coupes de vêtements qui vous vont.
Dans l’approche S’Habiller Vrai, trois types d’architectures se distinguent :

  • la « ligne » : elle concerne, la plupart du temps, des personnes plutôt grandes et longilignes dont la silhouette se caractérise par une impression de verticalité.
    Pour mettre en valeur ce type de silhouette, optez pour des vêtements qui font ressortir cette spécificité, comme des robes longues, des pantalons taille haute qui donnent l’impression de rallonger les jambes, etc. ;
comment s'habiller en été : les coupes

Photo : boden.fr

 

  • le « cercle » : il caractérise des personnes dont le corps pourrait être dessiné par un ensemble de cercles et dont la chair est ce qui ressort de prime abord.
    L
    es personnes « cercles » peuvent se tourner vers des habits qui font ressortir cette impression et qui mettent les rondeurs en avant : des cols ronds, des jupes qui descendent aux mollets, des manches trois quarts, etc. ;
comment s'habiller en été : les coupes

Photo : kinglouie.fr

 

 

  • le « losange » : ici, ce sont les articulations que l’on voit en premier. Le corps donne la sensation d’être constitué de points qui se rejoignent les uns aux autres.
    Si vous êtes « losange », optez pour des coupes de vêtements qui mettent en avant cet aspect « graphique » de votre silhouette : coupes asymétriques, cache-cœur, col en V, etc. Ce type de silhouette supporte bien les touches de fantaisies, telles que des motifs graphiques. Alors, amusez-vous !
comment s'habiller en été : les coupes

Photo : tommybahama.com

Après avoir déterminé quelles coupes sont faites pour vous, il vous sera beaucoup plus simple de définir comment vous habiller en été. Vous pourrez adapter votre profil à la saison et vous saurez quel type d’habits porter hiver comme été.

Adapter sa tenue et ses accessoires pour bien s’habiller en été 

Une fois que vous savez quelles coupes porter, il ne vous reste plus qu’à les adapter à la saison. Comme on l’a vu plus haut, en connaissant vos matières, vous pouvez les choisir plus facilement. Il est aussi possible de jouer sur les longueurs, les motifs et les accessoires. Agrémentez vos tenues avec des bijoux qui rappellent les caractéristiques de l’été par exemple. Le tout étant de respecter votre profil.

Si votre silhouette est de type « cercle », optez pour des motifs qui rappelle le rond comme des pois. Choisissez des bijoux de forme circulaire ou encore des sacs à mains et chaussures qui rappellent cette forme géométrique.

Les personnes « losanges » peuvent, quant à elles, se permettre des fantaisies : motifs graphiques, fleurs, froufrous, vêtements structurés ou asymétriques, bijoux fantaisie de formes géométriques, etc. Elles ont également la possibilité de jouer sur les couleurs en créant un contraste avec les couleurs du haut et du bas par exemple.

Celles dont la silhouette rappelle la ligne seront mises en valeur par des motifs soulignant leur architecture telles que les rayures verticales. Elles pourront également se tourner vers des bijoux pendants et rectilignes.

 

Bien s’habiller en fonction de la saison devient beaucoup plus facile et ludique lorsque l’on connaît ses coupes de vêtements. Ce sont votre corps et vos ressentis qui vous guideront dans cette démarche. Prête à vous constituer une garde-robe à votre image pour cet été ? N’hésitez pas à télécharger gratuitement le guide pour un tri intelligent de votre penderie. 

 

Faire les magasins : 4 astuces pour se protéger du Covid-19

Faire les magasins : 4 astuces pour se protéger du Covid-19

Après deux mois de confinement, il est bien naturel de vouloir renouer avec le plaisir du shopping. D’autant que le printemps est arrivé et, avec lui, l’envie d’insuffler de la nouveauté dans sa garde-robe. Toutefois, le Covid-19 est toujours là, il est donc difficile d’être totalement détendue à l’idée de faire les magasins. De plus, c’est bien connu, le stress est le meilleur allié des achats compulsifs ! Pour éviter cela et acheter des vêtements dans les meilleures conditions, je vous propose 4 astuces pour faire les magasins tout en se protégeant du Covid-19.

Astuce n°1  : Connaître son style vestimentaire pour aller à l’essentiel

Connaître son style est la clé pour gagner du temps et faire les magasins efficacement. En effet, savoir exactement quel type de vêtements vous va vous évitera d’enchaîner les passages dans la cabine d’essayage. Sans compter que de nombreux magasins ont choisi de fermer l’accès aux cabines d’essayage.

Ainsi, pour un shopping plus détendu, soyez au clair avec les couleurs qui vous mettent en valeur, les matières dans lesquelles vous vous sentez confortable et, bien sûr, les coupes de vêtements qui vous vont.

Cela vous permettra d’une part de cibler les magasins qui correspondent à votre profil de vêtements et, d’autre part, de vous diriger directement vers les habits qui vous correspondent. Ainsi, vous évitez d’avoir à essayer une multitude de tenues. 

Vous pourrez ainsi :

  • gagner du temps ;
  • toucher le moins de vêtements possible ;
  • éviter les achats « coup de cœur » qui finissent au fond du placard.

Astuce n°2 : Se préparer à faire les magasins en faisant du repérage

Vous pouvez anticiper votre shopping en réalisant des repérages sur Internet. Rendez-vous sur les boutiques en ligne de vos magasins de vêtements préférés et repérez les modèles qui vous plaisent et qui sont en adéquation avec votre signature vestimentaire.

Vous pourrez alors vérifier que votre article est bien en stock dans le magasin de votre ville ou téléphoner directement si cette information n’apparaît pas sur le site web. Par ailleurs, de plus en plus de marques proposent un service d’e-réservation en ligne, vos permettant de faire votre sélection sur Internet, puis essayer et valider votre achat en magasin.

Astuce n° 3 :  S’assurer des mesures d’hygiène mises en place dans les boutiques

Rassurez-vous, il est tout à fait naturel d’avoir peur de faire les magasins en pleine pandémie. Cette période de déconfinement reste anxiogène pour de nombreuses personnes. Cependant, en s’y préparant et en respectant les normes d’hygiène et de distanciation sociale, il est possible de réduire le stress et de réaliser son shopping dans les meilleures conditions. 

Ainsi, avant de vous rendre dans vos boutiques de vêtements favorites, rien ne vous empêche de vous renseigner directement par téléphone. Après tout, on est jamais trop prudente ! Prenez connaissance des mesures d’hygiène, des conditions d’essayage et des politiques de retour. Vous saurez alors à quoi vous attendre, et y serez beaucoup mieux préparée. 

Astuces n°4 : Préparer le nécessaire pour un shopping plus zen

Pour faire un shopping dans les meilleures conditions, pensez à emporter quelques indispensables :

  • un masque et un flacon de gel hydroalcoolique (c’est évident, mais cela ne coûte rien de le rappeler !)
  • des basiques : t-shirt, collants, accessoires, etc. Cela vous évitera d’avoir à piocher dans les rayons du magasin juste pour vérifier que tel pantalon va avec ce style de t-shirt par exemple ;

Enfin, n’oubliez pas de portez des vêtements faciles à enlever et à remettre, toujours dans le but de gagner du temps dans vos essayages.

 

Bien sûr, si malgré ces conseils, faire les magasins est pour vous une trop grande source de stress, vous avez toujours la possibilité de commander vos vêtements en ligne. Pratiquement tous les e-commerces proposent des retours gratuits. Surtout, n’oubliez pas, le shopping doit rester avant tout un plaisir ! Pour faire de la place à une nouvelle garde-robe, n’hésitez pas à télécharger gratuitement le guide du tri selon la méthode Marie Kondo.

 

Comment s'habiller en étant confortable et féminine

Comment s’habiller en étant confortable et féminine ?

« Il faut souffrir pour être belle ». Combien de fois vous a-t-on répété cette maxime aussi absurde que cruelle ? Pourtant, nul besoin de porter des talons aiguilles ou des robes ultra-moulantes pour révéler sa féminité. Malheureusement, féminité et inconfort vont souvent de pair dans l’inconscient collectif. Or, porter des vêtements féminins dans lesquels on se sent à l’aise est possible. Pour découvrir comment s’habiller en étant confortable et féminine, il est essentiel de revenir à soi et de se reconnecter à sa féminité. C’est la clé pour choisir une tenue en partant de son corps et non des diktats extérieurs. 

S’habiller en étant confortable et féminine : choisir des vêtements au service de sa féminité

Votre féminité est inscrite sur votre corps. Elle est constituée de ses lignes, de ses mouvements et de sa lumière. Choisir des vêtements en partant de vous et en vous basant sur ces critères vous permettra de la dévoiler et de l’assumer. Par ailleurs, vos habits seront forcément confortables puisque leur coupe et leur matière seront définies par vos ressentis et les mouvements de votre corps. Vous n’aurez alors plus à choisir entre confort et féminité. 

Alors concrètement, comment choisir ses vêtements pour être confortable et élégante ?

Choisir ses couleurs de vêtements en fonction de sa carnation

Avez-vous remarqué comme certaines couleurs vous grisent le teint ou vous donnent l’air fatigué ? C’est tout simplement parce qu’elles ne sont pas en harmonie avec votre carnation. Connaître vos couleurs fera toute la différence, car elles mettront en valeur votre lumière. Et oui, la fameuse petite robe noire, symbole de féminité s’il en est, ne va pas à tout le monde ! Mais pas de panique, vous pouvez vous aussi trouver les teintes qui vous mettent en valeur et font ressortir votre féminité.

Voici comment sont classées les couleurs :

  • les couleurs du rayonnement doré : printemps (teintes vives), automne (teintes profondes) ;
  • les couleurs du rayonnement argenté : été (teintes poudrées), hiver (teintes contrastées).

Pour le savoir, le meilleur moyen est de tester. Comparez des vêtements aux couleurs des 4 saisons et observez le résultat. Lesquelles vous mettent le plus en valeur ? Lesquelles vous donnent l’air plus triste ? Pour y voir plus clair, n’hésitez pas à télécharger gratuitement le nuancier de couleurs S’Habiller Vrai.

Choisir des matières de vêtements confortables

Là encore, il s’agit se partir de son corps ou plus exactement des mouvements de son corps pour choisir des vêtements aux tissus qui vous correspondent. De nouveau, le meilleur moyen d’en prendre conscience est de tester. Demandez-vous si ce tissu est doux pour vous. Est-ce que son contact vous est agréable ? Vous sentez-vous libre dans vos mouvements ?

Choisir les bonnes matières fera toute la différence, car vous ne serez plus entravée par des habits qui ne vous correspondent pas. Vos mouvements seront alors plus naturels. Vous pourriez être étonnée de voir votre posture changer et votre corps respirer. 

Trouvez des coupes de vêtements qui valorisent votre féminité

Lorsque vous observez votre corps, que voyez-vous en premier ? Êtes-vous plutôt longiligne ? Est-ce vos formes qui ressortent ? Peut-être vos articulations ? Choisir des vêtements qui respectent l’architecture de votre corps met en valeur ses lignes. C’est essentiel pour révéler votre féminité. 

Pour connaître vos coupes, il n’y a qu’une solution : expérimenter. Faites des essais, comparer. C’est en testant par vous-même que vous vous familiarisez avec ce qui vous correspond le mieux.

Déconstruire les idées reçues : ne plus avoir à choisir entre confort et féminité

Depuis des siècles, la notion de féminité est associée à l’idée d’effort, voire de souffrance, comme si, pour être féminine, il fallait en payer le prix. Ces idées reçues sont reléguées dans la presse, la littérature ou encore le cinéma. Et, bien que les choses commencent à évoluer, ces poncifs sont toujours bien ancrés dans l’inconscient collectif. 

Ainsi, pour être femme, il est de rigueur de porter des talons, des jupes courtes ou autres vêtements serrés. Vous conviendrez que, bien que certaines se sentent à l’aise dans ce type de vêtements, c’est loin d’être le cas de tout le monde. Pourtant, que d’énergie dépensée à essayer de ressembler à cette image qui ne correspond finalement qu’à une minorité !

On a ainsi tendance à oublier que le vêtement est à l’origine fait pour être au service de notre corps et non l’inverse. C’est important de le souligner, car cela vous rappelle que vous n’avez pas à choisir entre vous sentir bien dans vos habits et être féminine. Vous pouvez être élégante tout en possédant une garde-robe qui vous ressemble et dans laquelle vous êtes confortable.

Se libérer des fausses croyances sur le lien entre le vêtement et la féminité vous permettra de renouer avec le plaisir de s’habiller et de choisir des vêtements pour soi.

Se questionner sur ses propres représentations : se réapproprier sa féminité

Comme toujours, la solution pour vous défaire des idées reçues sur la féminité est en vous. Ou plutôt devrais-je dire « les féminités ». Car oui, la bonne nouvelle, c’est qu’il existe autant de féminités que de femmes. C’est à vous de définir la vôtre pour vous la réapproprier.
Pour cela, il est intéressant de se questionner sur ses propres représentations de la féminité :

  • Avez-vous des modèles féminins ? Des femmes célèbres (ou non d’ailleurs) que vous admirez plus que toute autre ? Pourquoi les admirez-vous, qu’ont-elles de si particulier pour vous ?
    De nombreuses femmes inspirantes ont su définir leur propre féminité tout en s’émancipant des clichés habituels : la présentatrice de télévision américaine Oprah Winfrey, la chanteuse Jane Birkin, etc. Les exemples ne manquent pas.
  • Comment percevez-vous la féminité ? Quels mots utiliseriez-vous pour la définir ?
  • Pensez-vous manquer de féminité ? Pourquoi ? Selon vous, que vous manque-t-il pour être plus femme à vos yeux ?

Ces questions vous aideront à prendre conscience du regard que vous portez sur vous-même et sur ce qu’être une femme signifie pour vous. En effet, comme je l’ai mentionné plus haut, c’est votre corps qui porte votre féminité, mais aussi votre histoire de femme, de fille ou de mère. À vous d’explorer ce qui résonne en vous.

Lorsque vous aurez mis des mots dessus, il vous sera plus facile de vous habiller. Ce travail est parfois difficile à réaliser seule. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à vous faire accompagner si le besoin s’en fait sentir. Un thérapeute peut réellement vous aider à faire émerger la femme qui sommeille en vous.

L’estime de soi : la clé pour renouer avec sa féminité

Une bonne estime de soi, c’est trouver un juste équilibre entre la confiance en soi, la vision de soi et l’amour de soi. Une femme parfaitement épanouie dans sa féminité dégage une aura et une force d’attraction unique. Elle a confiance en ses capacités, une vision d’elle-même basée sur une réelle connaissance de soi et sait être bienveillante envers elle-même malgré ses peurs et ses échecs. 

S’estimer en tant que femme signifie ne plus chercher à être quelqu’un d’autre, mais rétablir le lien avec votre nature profonde. Le regard des autres n’a alors plus d’importance et vous vous débarrassez des croyances qui vous empêchent de révéler votre être intérieur. Votre féminité peut alors se libérer.

Les vêtements peuvent vraiment participer à renforcer sa confiance en soi. Portez des vêtements dans lesquels vous vous sentez confortable et qui révèlent votre vraie nature est une réelle preuve d’amour envers vous-même.

 

S’habiller sans avoir à choisir entre confort et féminité est possible. Apprendre à vous connaître, observer votre corps et vos ressentis sont les clés pour choisir des vêtements qui révéleront la femme que vous êtes avec douceur et bienveillance. N’hésitez pas à nous rejoindre sur le groupe Facebook S’Habiller Vrai avec les 4 éléments pour vous découvrir et rencontrer des femmes qui ont décidé de ne plus avoir à choisir.