Le regard des autres : Comment s'en libérer ?

Le regard des autres | Comment s’en libérer ?

 

Le regard des autres peut constituer une véritable entrave à votre bien-être et à la réalisation de vos aspirations les plus profondes. En effet, nous sommes tous plus ou moins concernés par la crainte d’être jugé, mais lorsque l’on manque de confiance en soi, cette peur peut réellement nous empêcher d’agir. Se libérer de la peur du regard des autres est heureusement possible. Comment s’affirmer et faire les choix qui vous appartiennent ? La connaissance de soi par le vêtement et savoir ce que l’on veut vraiment sont des clés très puissantes pour y parvenir. Elles vous connectent en effet à votre corps qui a naturellement accès à toutes les réponses.

D’où vient la peur du regard des autres ?

Pendant notre enfance, nous avons inconsciemment intégrés que pour être aimé, il fallait correspondre à ce que les autres attendent de nous. Nous avons alors d’abord cherché à plaire à nos parents, puis à nos professeurs, à nos amis, à notre patron, à nos collègues de travail, etc. La peur du regard des autres est ainsi étroitement liée à la crainte d’être rejetée. Par ailleurs, les normes de la société en termes d’image, de productivité et de manière de vivre viennent renforcer cette peur, car elles n’admettent pas qu’on s’en écarte. 

Certains choix peuvent alors s’avérer difficiles à prendre lorsqu’ils vous obligent à sortir des sentiers battus. De nombreuses questions et réflexions viennent alors à l’esprit : « si j’échoue, que va-t-on dire de moi ? », « que vont penser les gens si je m’habille de cette façon ? », « si je choisis ce métier, mes parents vont me rejeter », etc. 

Cette peur peut être extrêmement paralysante. Le regard des autres, lorsqu’il est trop pesant, constitue en effet un véritable frein à l’épanouissement personnel, car il empêche de réaliser ses rêves, et de suivre ses aspirations. Ainsi, certaines personnes en restent malheureusement prisonnières et rêvent leur vie au lieu de la vivre pleinement. 

Il est bien heureusement possible de reprendre le pouvoir de sa vie et de se libérer de la peur du regard des autres.

Trouver le chemin vers soi grâce aux vêtements et se détacher de la peur du jugement

Se détacher de la peur du regard des autres passe par un cheminement vers la connaissance de soi. Vous ne pouvez évidemment pas empêcher les autres de juger, mais c’est en découvrant qui vous êtes vraiment et ce qui vous anime au plus profond de votre être que vous pourrez trouver le courage de lâcher-prise. 

Trouver le chemin vers soi

En accompagnant les femmes vers la découverte d’elles-mêmes par le vêtement, je me suis aperçue qu’elles parvenaient à se libérer tout naturellement du jugement d’autrui. Cela s’explique par le fait qu’apprendre à trouver les bons vêtements implique de se découvrir à travers ses ressentis et l’observation du corps. Ainsi, elles savent où elles vont et les raisons de leurs choix vestimentaires. Elles ont un objectif bien précis et posent une intention claire pour définir ce qu’elles attendent et où elles se dirigent. Le regard des autres devient alors moins pesant.

Dans cette démarche, il n’est plus question de paraître ou de plaire à tout prix, mais de découvrir et manifester qui vous êtes réellement. C’est un moyen puissant de vous reconnecter à votre intuition et votre féminité et de reconnaître vos forces et vos faiblesses. 

Par ailleurs, cette connaissance de soi contribue à améliorer l’image de soi. Porter des habits en respectant votre corps et votre énergie vous permet en effet de modifier votre regard sur vous-même. Votre confiance en soi est alors renforcée, car vous possédez vos propres références et connaissez leur raison d’être. Dans notre société, se réapproprier son image est essentiel pour ne plus se laisser guider par les codes extérieurs.

Se libérer du regard des autres grâce à la force de l’intention 

Si vous me lisez depuis quelque temps, vous savez que je suis persuadée qu’apporter du changement dans sa vie ne peut se faire sans passer à l’action. C’est pourquoi je vais vous proposer un petit exercice pour vous aider à vous détacher du regard des autres.

Pour oser agir et trouver le courage de traverser la peur du jugement, il est essentiel de définir ce que vous voulez vraiment. En effet, poser une intention claire permet d’y consacrer son énergie et d’empêcher cette dernière de se concentrer sur ce que les autres vont dire ou penser. 

Dans un premier temps, pensez à une chose que vous souhaitez faire, mais pour laquelle vous ne parvenez pas à passer à l’action. Quel est votre rêve, votre aspiration la plus profonde ? Ou plus simplement, qu’aimeriez-vous changer dans votre vie, mais que la crainte du jugement vous empêche de réaliser ? Cela peut concerner tous les domaines comme oser aborder la personne qui vous plaît, vous reconvertir professionnellement, porter un vêtement que vous n’osez pas, etc. Peu importe !

Notez cette intention, ainsi que tous les bénéfices qu’elle peut vous apporter.
Branchez votre émotion sur cette situation, comment vous sentez-vous une fois cette intention accomplie, que vous procure-t-elle comme sentiments et sensations ? Qu’est-ce que cela peut changer à votre vie ?
Noter également les risques objectifs que vous prenez. Et oui, le but n’est pas de se lancer aveuglément dans un projet qui vous mettrait dans une situation difficile.

Écrire permet d’y voir plus clair et de commencer à concrétiser ses objectifs. Notez-la quelque part, collez-la sur votre frigo si cela vous semble pertinent, mais faites en sorte de pouvoir y revenir au besoin. 

Se libérer du regard des autres

Ensuite, demandez-vous quelle première action vous pouvez effectuer pour la réaliser. Cela peut être : passer un coup de téléphone, envoyer un mail, prendre des renseignements sur cette formation qui vous fait rêver, etc.
Fixez-vous une date, un moment pour agir et faites-le. Si votre petite voix intérieure vient vous taquiner sur ce que les autres diront de vos actes, revenez à vos objectifs et à ses bénéfices. 

Poser des actions une par une et se concentrer uniquement sur son intention et ses bénéfices permet de prendre confiance en soi et de détourner son énergie et son attention du regard des autres. 

 

Ne plus laisser le regard des autres décider pour soi est possible et cela nécessite un retour à soi et une certaine remise en question. C’est un cheminement qui peut parfois s’avérer très difficile et douloureux. C’est pourquoi n’hésitez pas à vous faire accompagner si vous en ressentez le besoin. Je suis aussi là pour vous aider si vous le souhaitez, parlons-en !

 

1 réponse
  1. Les habits d’Esther
    Les habits d’Esther dit :

    J’observe qu’il m’arrive encore de ne pas oser porter une tenue par peur du regard de l’autre qui peut me mettre mal à l’aise. Alors je brime mes élans spontanés. Je me sens aussi freinée dans le passage à l’action. Cet article est bienvenu en cette période où le discours environnant stigmatise de plus belle celles et ceux qui auraient des velléités de prendre quelques libertés. J’apprécie les pistes concrètes que tu proposes. Noter une intention ne me pose pas de problème, par contre je ne peux me projeter une fois celle-ci accomplie…Comment ressentir si ce n’est au présent?

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *