La connaissance de soi par le vêtement : se révéler à soi

La connaissance de soi par le vêtement : Se révéler à soi

Bien se connaître est la clé pour reprendre confiance en soi et se révéler. Or, l’image de soi est bien souvent faussée par la peur du regard des autres, les attentes familiales ou encore par le miroir déformant de la société, la mode et les médias. Apprendre à choisir les bons vêtements implique de se détacher de ces fausses croyances. C’est une initiation vers plus de conscience de soi. C’est aussi un apprentissage pour comprendre les messages que nous transmet notre corps. Le vêtement joue alors le rôle de pont entre notre nature profonde et le monde extérieur, à travers ses couleurs, ses coupes et ses matières. La connaissance de soi par le vêtement représente ainsi un cheminement intérieur vers l’amour de soi, l’affirmation de soi et l’expression de sa féminité. C’est ce qui fait l’essence de S’Habiller Vrai, pour vous permettre de révéler ce qui vit en vous.

Se libérer des fausses croyances et modifier son rapport aux vêtements

L’erreur la plus fréquente au moment de choisir ses vêtements consiste à se tourner vers des modèles dont la couleur, la matière et la coupe vous attirent sans questionner vos ressentis. Alors me demanderez-vous : « quel problème y a-t-il à acheter des vêtements qui me plaisent ? ». Bien évidemment aucun, dans la mesure où vos choix vestimentaires sont alignés avec votre vraie nature. 

Dans le cas contraire, vous risquez de ne pas vous sentir parfaitement à l’aise dans vos vêtements. Vous savez, cette superbe robe sur laquelle vous avez flashé ? Pourtant, quelque chose cloche. Peut-être que ça vient de sa couleur qui vous donne l’air un peu fatigué, ou alors sa coupe qui ne vous met pas vraiment en valeur, ou encore sa matière dans laquelle vous n’êtes pas confortable. Bref, elle semble avoir été faite pour quelqu’un d’autre. On vous fera peut-être des compliments sur votre nouvelle tenue, mais ce sera le vêtement que l’on verra, pas vous. Au bout du compte, vous risquez de la porter très peu et de l’abandonner au fond de votre armoire. 

Par ailleurs, quand vous essayez des vêtements qui ne vous vont pas, vous pouvez être tentée de penser que le problème vient de vous. Vous vous trouvez trop petite, trop grande, trop grosse, trop pâle, etc. Or, le souci est ailleurs. Il réside dans la projection que la mode et la société vous renvoient de votre corps et de votre féminité. Elle participe à déformer la vision que vous avez de vous-même.

Ces deux approches sont contre-intuitives, car elles sous-entendent que c’est à vous de mettre en valeur le vêtement. C’est oublier que ce sont aux habits d’être au service de votre corps. Rassurez-vous ! Dans notre société de consommation, nous avons tous intégrés inconsciemment que c’est le produit qui est roi et nous en sommes ainsi devenus les étendards. 

Accéder à la connaissance de soi par le vêtement est un cheminement intérieur qui aide à récupérer le contrôle de ses choix et de son image. Trouver des habits en partant de l’observation de son corps et de ses ressentis permet de se constituer une garde-robe qui vous reflète réellement. Mais c’est surtout une initiation vers la découverte de soi. Elle invite à créer une nouvelle relation avec son corps et permet de construire une perception de soi plus juste et bienveillante. 

Se reconnecter à sa nature profonde par l’écoute et l’observation du corps

Observer votre lumière vous apprend à choisir les couleurs qui vous illuminent.  Connaître ses lignes vous permet de trouver les coupes de vêtements qui vous valorisent. Enfin, votre toucher et votre manière de bouger vous indiquent les matières dans lesquelles vous vous sentez bien. Il s’agit d’un cheminement vers plus d’amour de soi. Cela implique de se détacher des diktats de la société et de la mode afin de se réapproprier ses sensations et son image. 

Votre corps a des choses à vous dire. Et si, en rentrant chez vous, vous commencez par vous débarrasser de votre tenue du jour pour enfiler des habits confortables, c’est peut-être que vous avez oublié de l’écouter. Il est vrai qu’en Occident, nous avons tendance à valoriser l’intellect au détriment de nos ressentis et de notre intuition. Nous prenons alors l’habitude d’acheter des vêtements en nous basant sur des critères extérieurs. Nous nous laissons influencer par la mode, l’appartenance à un groupe, le regard des autres, le besoin de plaire, etc.

Or, ces représentations nous coupent de notre nature. En effet, notre histoire, nos émotions, nos souffrances, notre héritage familial, tout ce qui fait de nous ce que nous sommes sont inscrits sur notre corps. Décrypter ses messages signifie décoder ses couleurs, ses mouvements, son toucher et ses formes. C’est de cette manière que peut se relier à ce qui le constitue. C’est aussi ce qui vous guidera vers les vêtements qui révéleront la femme que vous êtes intérieurement. 

Prenez le temps d’observer votre peau, sa lumière. Quelles couleurs s’harmonisent avec votre carnation et vous permettent de vous sentir unifiée ?
Dans quelles matières êtes-vous à votre aise pour bouger ? Lesquelles vous sont agréables au toucher ? Avez-vous besoin de matières légères, enveloppantes, plutôt rigides ou fluides ?
Êtes-vous mise en valeur dans des habits structurés aux coupes graphiques, des vêtements qui suivent vos courbes ou bien qui allongent votre silhouette ?

C’est par cette observation attentive et bienveillante du corps que vous pourrez prendre conscience de ses messages et vous reconnecter à vous. 

En allant à la découverte de soi, vous allez aiguiser votre sens de l’observation ainsi que votre intuition. Vous saurez alors de plus en plus précisément comment choisir les vêtements qui vous correspondent. 

 

S’affirmer et assumer ses différences grâce à la connaissance de soi par le vêtement

Le corps d’une femme porte les traces de son histoire. Les grossesses, les maladies, les malheurs, les rides, les grosses blessures ou petits bobos d’enfants sont imprimés sur nous. Ce sont malheureusement celles-ci que nous considérons le plus souvent comme des défauts. Et si l’on commençait à les regarder avec bienveillance ? Ils sont autant de signes qui nous renseignent sur notre passé et qui nous permettent de nous rappeler qui nous sommes vraiment.

La magie des vêtements réside dans ce cheminement. Car une garde-robe qui vous révèle et dans laquelle vous êtes bien est la fin de tout compromis avec son corps. C’est en fait une initiation pour renouer avec sa propre féminité. Celle-ci est constituée par la lumière de votre corps, sa forme et sa manière de bouger. Elle n’appartient qu’à vous et doit être définie par vous seule et non par les médias ou la mode.

Observez attentivement votre corps et plus particulièrement ce que vous considérez comme des défauts. À quoi font-ils écho ? Que disent-ils de votre vie de femme, de mère ou de fille ? Prenez tout votre temps. Revenez-y plusieurs fois s’il le faut. En effet, il est inutile de se faire violence. Surtout, laissez vivre les émotions qui s’y rattachent. 

La connaissance de soi par les vêtements implique une réconciliation en profondeur avec soi. Quand celle-ci se produit, l’image de soi est transformée et accepter son corps devient possible. Vous pouvez donc cheminer vers plus d’amour de soi et gagner en confiance, car vos différences deviennent des forces et vous pouvez exprimer sereinement votre féminité. 

S’habiller avec les bonnes coupes de vêtements, couleurs et matières permet de manifester et de prolonger votre nature profonde. Vous êtes alors parfaitement alignée avec vos aspirations. Se connaître, avoir conscience de sa valeur et assumer ses faiblesses est l’expression d’une grande authenticité.

 

La connaissance de soi par les vêtements est un cheminement intérieur qui vous guidera vers une reconnexion à votre nature profonde. En portant les habits qui la prolongent, vous rayonnez et reflétez qui vous êtes vraiment. Pour entamer cette rencontre avec soi-même, faites de la place à la nouveauté et venez découvrir le guide cadeau pour trier vos vêtements.

 

3 réponses
  1. Hoarau
    Hoarau dit :

    Merci pour toutes ces informations précieuses.

    J’aurai aimé être accompagné. Cependant un peu plus tard peut-être, car je viens de finir ma formation. Je vais ensuite devoir rapidement chercher un emploi.
    Par la suite, si les conditions sont réunies : je reviendrai vers vous.
    Cordialement Marie

    Répondre
  2. Christelle B
    Christelle B dit :

    Merci Youmna de nous apprendre à nous écouter, nous observer et à nous révéler visuellement au monde via les vêtements (qui sont quand même la 1ère chose que nous montrons en public!!).

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *