comment s'habiller en été : les coupes

S’Habiller Vrai en été : quelles coupes de vêtements choisir

La belle saison approche et, comme tous les ans, vous vous demandez ce que vous allez bien pouvoir porter cet été ? Quand arrive le beau temps, nous avons habitude de nous tourner irrémédiablement vers les grands classiques des collections printemps-été. Débardeurs, shorts ou encore jupes légères remplissent nos armoires. Pourtant, nombreuses sont celles qui ne se sentent pas à l’aise dans ces coupes de vêtements. Elles peuvent avoir l’impression de ne rien porter, se sentent comme déguisées ou pas du tout valorisées. Or, en se connectant à ses ressentis et à son corps, il est possible d’allier confort et féminité. Je vous explique tout de suite comment s’habiller en été avec les bonnes coupes

Se détacher des croyances sur les vêtements d’été

À l’approche de l’été, nous avons généralement tendance à choisir des vêtements légers aux coupes amples, courtes et aériennes. Pantalons en lin, shorts, petites robes légères et tops à manches courtes sont de sortie. Pourtant, ces matières et coupes de vêtements ne conviennent pas à tout le monde. Si certaines ont la joie d’être enfin libérées des pulls, bottines et collants de la saison hivernale, d’autres se sentent mal à l’aise dans ces tenues légères.

Comme toutes les saisons, l’été possède ses propres caractéristiques. L’ensoleillement, la température, la luminosité sont autant de paramètres qui évoluent tout au long de l’année. Or, si l’énergie de la nature change au fil des saisons, celle de notre corps, elle, reste la même. 

Mais alors, sommes-nous condamnées à porter des habits qui ne nous correspondent pas simplement parce que « c’est la saison » ? La réponse est évidemment non.
Certes, il ne s’agit pas de porter un pull en mohair et une paire de bottines en cuir alors que la température extérieure est de 30°C. Mais simplement de trouver les tenues qui s’accordent à votre corps et à votre nature profonde pour que vous vous sentiez élégante et confortable dans vos vêtements.

Revenir à ses ressentis : le premier pas pour savoir comment s’habiller en été

Si vous rencontrez des difficultés à trouver quelles coupes de vêtements porter en été, vous pouvez, dans un premier temps, interroger vos ressentis :

  • Lorsque les beaux jours arrivent, vous sentez-vous enfin libérée de quitter jean, pull et chaussettes pour retrouver avec allégresse sandales, pantalons en lin et tuniques légères ? Ou bien regardez-vous votre garde-robe d’hiver avec une pointe de regret ?
  • Que ressentez-vous lorsque vous portez des classiques de l’été ? Respirez-vous enfin ou avez-vous l’impression de ne rien porter ? 
  • Enfin, quand vous vous regardez dans le miroir avec ce type d’habits, trouvez-vous qu’ils allègent votre présence ou qu’ils grossissent votre silhouette ? 

Prendre conscience de vos ressentis vous permettra également d’identifier les matières qui vous correspondent. En effet, ces dernières, de par leur tombé, influent directement sur les coupes des vêtements. Les tissus des habits d’été sont très souvent légers et aériens. Pourtant, certaines personnes ressentent le besoin d’être enveloppées ou maintenues. Sentir le poids de ses vêtement peut être rassurant. C’est pour cette raison que beaucoup apprécient les tissus d’hiver.

Ainsi, une tunique en voile de coton, aura tendance à donner de l’ampleur à votre silhouette. Une tenue en modal ou en jersey, au contraire, sera enveloppante et ajustée tout en permettant un confort et une liberté de mouvements. Enfin, une robe en popeline sera plus structurée et apportera du maintien à votre silhouette.

N’hésitez pas à essayer plusieurs tenues. C’est en testant et en accueillant ce qui se passe en vous que vous pourrez identifier si telle ou telle coupe de vêtements est faite pour vous. En effet, savoir comment s’habiller en été ne signifie pas se vêtir selon des critères de mode, mais bien en adéquation avec votre corps et votre personnalité. 

Connaître son profil pour savoir quelles coupes de vêtements porter

Toutes les coupes de vêtements ne conviennent pas à tout le monde. Et même si shorts, débardeurs et jupes semblent à première vue vous aller, peut-être vous sentez-vous mal à l’aise et déguisée dans ces tenues estivales.

Votre corps possède une architecture qui lui est propre. Et celle-ci reste toujours la même malgré les évolutions de votre morphologie. Et on sait combien le corps d’une femme connaît de changements tout au long de sa vie !

Cette architecture correspond aux lignes dominantes de votre corps. C’est en partant de cette géométrie que vous pourrez trouver les coupes de vêtements qui vous vont.
Dans l’approche S’Habiller Vrai, trois types d’architectures se distinguent :

  • la « ligne » : elle concerne, la plupart du temps, des personnes plutôt grandes et longilignes dont la silhouette se caractérise par une impression de verticalité.
    Pour mettre en valeur ce type de silhouette, optez pour des vêtements qui font ressortir cette spécificité, comme des robes longues, des pantalons taille haute qui donnent l’impression de rallonger les jambes, etc. ;
comment s'habiller en été : les coupes

Photo : boden.fr

 

  • le « cercle » : il caractérise des personnes dont le corps pourrait être dessiné par un ensemble de cercles et dont la chair est ce qui ressort de prime abord.
    L
    es personnes « cercles » peuvent se tourner vers des habits qui font ressortir cette impression et qui mettent les rondeurs en avant : des cols ronds, des jupes qui descendent aux mollets, des manches trois quarts, etc. ;
comment s'habiller en été : les coupes

Photo : kinglouie.fr

 

 

  • le « losange » : ici, ce sont les articulations que l’on voit en premier. Le corps donne la sensation d’être constitué de points qui se rejoignent les uns aux autres.
    Si vous êtes « losange », optez pour des coupes de vêtements qui mettent en avant cet aspect « graphique » de votre silhouette : coupes asymétriques, cache-cœur, col en V, etc. Ce type de silhouette supporte bien les touches de fantaisies, telles que des motifs graphiques. Alors, amusez-vous !
comment s'habiller en été : les coupes

Photo : tommybahama.com

Après avoir déterminé quelles coupes sont faites pour vous, il vous sera beaucoup plus simple de définir comment vous habiller en été. Vous pourrez adapter votre profil à la saison et vous saurez quel type d’habits porter hiver comme été.

Adapter sa tenue et ses accessoires pour bien s’habiller en été 

Une fois que vous savez quelles coupes porter, il ne vous reste plus qu’à les adapter à la saison. Comme on l’a vu plus haut, en connaissant vos matières, vous pouvez les choisir plus facilement. Il est aussi possible de jouer sur les longueurs, les motifs et les accessoires. Agrémentez vos tenues avec des bijoux qui rappellent les caractéristiques de l’été par exemple. Le tout étant de respecter votre profil.

Si votre silhouette est de type « cercle », optez pour des motifs qui rappelle le rond comme des pois. Choisissez des bijoux de forme circulaire ou encore des sacs à mains et chaussures qui rappellent cette forme géométrique.

Les personnes « losanges » peuvent, quant à elles, se permettre des fantaisies : motifs graphiques, fleurs, froufrous, vêtements structurés ou asymétriques, bijoux fantaisie de formes géométriques, etc. Elles ont également la possibilité de jouer sur les couleurs en créant un contraste avec les couleurs du haut et du bas par exemple.

Celles dont la silhouette rappelle la ligne seront mises en valeur par des motifs soulignant leur architecture telles que les rayures verticales. Elles pourront également se tourner vers des bijoux pendants et rectilignes.

 

Bien s’habiller en fonction de la saison devient beaucoup plus facile et ludique lorsque l’on connaît ses coupes de vêtements. Ce sont votre corps et vos ressentis qui vous guideront dans cette démarche. Prête à vous constituer une garde-robe à votre image pour cet été ? N’hésitez pas à télécharger gratuitement le guide pour un tri intelligent de votre penderie. 

 

8 réponses
  1. Pascale FISCHER
    Pascale FISCHER dit :

    Merci ! Pour ma part, je me sens « grosse » dans beaucoup de tenues dites « d’été » (blouses, lin ou coton, pantalon de lin etc…). En été encore plus qu’en hiver j’apprécie les matières fluides (viscose) et surtout pas de taille marquée, j’apprécie que le tissu « coule » autour de moi (je suis mince) et je n’aime pas sentir le tissu serré à la taille. En été je m’autorise (quand j’en trouve) des robes plus longues car je ne crains pas qu’elle se salisse en traînant par-terre (comme en hiver). Avec l’âge, je préfère également une petite manche (mancheron) plutôt que bras nus (la peau sous les bras trahit l’âge je trouve).
    Merci pour cet article !

    Répondre
    • Youmna
      Youmna dit :

      Bonjour Pascale
      Merci beaucoup pour ton feed back, je t’image bien dans tes descriptions 🙂
      Oui très juste pour la petite manche 😉

      Répondre
  2. Cécile Dulaurent
    Cécile Dulaurent dit :

    Bonjour Youmna! Merci beaucoup pour ce guide de l’été.
    J’ai deux questions que j’aimerais te poser depuis quelque temps.
    Est ce que notre saison de couleurs reste la même quand la chevelure blanchit ou devient grise avec l’âge ? Est ce que le blanchiement de nos cheveux changent notre lumière et nos couleurs ? Peut on passer d’une saison « printemps » en étant blond aux yeux bleu, à une saison « été  » quand les cheveux grisonnent et blanchissent avec l’âge ?
    Deuxième question: est ce les coupes de vêtements qui nous vont peuvent changer si on prend ou perd du poids. Peut on passer d’une coupe « cercle » à une coupe « losange » par exemple? Merci d’avance pour l’éclairage que tu apporteras à la communauté S’habiller Vrai au travers de mes deux questions. Ce pourrait etre aussi le thème d’une prochaine vidéo sur Youtube. Bien à toi.

    Répondre
    • Youmna
      Youmna dit :

      Bonjour Cécile
      Avec plaisir et merci pour tes questions ! Oui le rayonnement de la saison reste le même quand les cheveux blanchissent. Notre couleurs de peau, de cheveux changent avec les saisons et l’âge mais la lumière qui s’en dégage reste la même. La subtilité consiste à choisir des couleurs de sa carnation et de sa palette qui s’adaptent avec ces changements.
      Pareil pour les coupes, si notre morphologie peut changer selon les prises et pertes de poids, notre structure elle ne change pas. Donc il faudra adapter les coupes selon les prises/pertes de poids qui font partie d’une même structure. Par exemple une coupe cercle ou losange plus large ou plus près du corps.
      Et oui super sujets pour les vidéos, je tourne bientôt, à suivre 😉

      Répondre
  3. Esther Gloaguen
    Esther Gloaguen dit :

    Bonjour Youmna, l’été pour moi pas de vêtements en tissus légers dans lesquels j’ai la sensation de ne pas être dans mon corps. Mais je me sens bien dans les shorts, jupes courtes ou très longues, pantalons et robes dans des matières qui se tiennent, un peu rigides. Pour les hauts, bustiers, débardeurs, caracos, t-shirts près du corps, souvent décolletés en V. J’ai quelques pièces que je porte en toutes saisons. Merci pour cet article qui apporte des précisions au niveau des coupes qui font écho à mon ressenti. Belle semaine à toi. Esther

    Répondre
    • Youmna
      Youmna dit :

      Bonjour Esther
      Merci pour ton message ! Comme je te comprends, je ne supporte pas non plus les matières légères. C’est intéressant de voir la précision avec laquelle tu sais ce qu’il te faut, très enrichissant, merci à toi !

      Répondre
  4. sandra
    sandra dit :

    Bonjour et merci pour cet article!
    Ca m’a fait sourire de lire :quitter la garde robe d’hiver « avec une pointe de regret »!
    Pourtant j’aime l’été qui paraît plus gai et léger…mais je me sens plus facilement bien dans les vêtements plus couvrants ;peut être la mi saison me convient au mieux!!? 😉
    Je pense que,bien que n’ayant pas de complexe particulier,je n’apprécie pas d’être peu vêtue,en étant exposée aux regards.Et,comme je suis plutôt filiforme,je me trouve perdue et « sans forme » dans des vêtements légers et plus amples.
    Les autres saisons me permettent de mouler mes gambettes dans des pantalons slims ou des collants!
    Autre détail:ayant une petite poitrine,j’apprécie de ne pas toujours porter de soutien à gorge..et l’été c’est beaucoup moins discret!
    Bonne soirée et merci de nous apporter des éléments de réflexion et des informations originales!
    Sandra

    Répondre
    • Youmna
      Youmna dit :

      Coucou Sandra
      Merci beaucoup de ton retour. Très intéressant la description de ce que tu aimes, c’est tellement parlant et précis. Bravo pour ta sensibilité qui est bien aiguisée 🙂 C’est une passion et un énorme plaisir de vous apporter ces éléments de réflexion. Belles explorations à toi sur le blog.

      Répondre

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *